Recherche avancée       Liste groupes



      
POWER METAL  |  STUDIO

Commentaires (1)
Lexique power metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


ALBUMS STUDIO

2019 Induction
2022 Born From Fire

SINGLES

2015 Far Beyond The Horizon
 

- Membre : Savage Messiah, Wintersun
- Style + Membre : Sinbreed
 

 Site Officiel (491)
 Chaîne Youtube (1137)

INDUCTION - Born From Fire (2022)
Par JEFF KANJI le 2 Mars 2023          Consultée 892 fois

Je n'irai pas jusqu'à qualifier le jeune INDUCTION de phénix, faut pas pousser, mais depuis sa création en 2014, le projet n'en finit pas de se reconstruire sur ses fondations. Et elles changent à chaque fois. Si on est passé du projet solo du jeune Martin Beck, à celui international d'un premier album qui a eu le désavantage de sortir quelques mois avant la pandémie, à celui de 2022 mené par Tim Hansen… et sans son fondateur Martin Beck.

Le Covid aura précipité bien des choses. Les membres hollandais du groupe, investis dans d'autres formations, ne pouvaient pas fournir l'investissement nécessaire à la progression du projet INDUCTION ; l'occasion de redéfinir ses priorités, ce qui a laissé le duo de guitaristes esseulé. Mais si Martin a très vite laissé Tim Hansen prendre un ascendant, c'est parce que lui aussi commençait à avoir la tête ailleurs. Si bien que si les recherches assez élitistes de roboratives de Tim Hansen avançaient, il aura senti le vent tourner et contacté Marcos Rodríguez, transfuge de RAGE, ayant largement contribué au retour en forme du combo de Peavy Wagner. Et dans un monde décidément bien différent, après avoir envisagé une centaine de chanteurs, dont certains assez connus, c'est sur la plateforme Fivver, qui rassemble des artistes en freelance, que Tim va trouver sa perle rare, avec l'Anglais Craig Cairns, avec qui il va trouver la formule en travaillant sur "Sacrifice", au point que cette collaboration séminale sera à l'origine du premier single, sorti neuf mois avant "Born From Fire".

INDUCTION est donc encore un nouveau groupe, puisque le fils du célèbre Kai Hansen (qui cette fois-ci ne participe pas à l'album du fiston) est désormais le commandant de bord, compositeur, arrangeur, même s'il fait toujours appel à Peter Crowley pour les orchestrations, et il nous promet un deuxième longue-durée plus fort, plus puissant, plus tout en fait. Voyons voir, voyons voir…

Il y a clairement une volonté d'amener, dans un créneau Power Metal bien occupé, une proposition plus moderne. Que ce soit par le recours aux vocaux extrêmes (sur l'opportun "The Beauty Of Monstrance"), ou le choix d'une rythmique up-tempo mais jamais vraiment speed, et des choix d'arrangements et de son qui penchent du côté des références actuelles à la BATTLE BEAST (à l'image de ces sons électro 80 présents dès l'ouverture du disque), et d'harmonies majeures pas si couramment utilisées.

Le résultat est certes dynamique, bien aidé par le travail de production et de mixage d'un Jacob Hansen toujours aussi alerte. La technicité est au rendez-vous, des lignes de chant, parfois franchement complexes voire acrobatiques, aux guitares variées de la paire Hansen/Rodríguez. Pourtant il y a quelque chose qui ne fonctionne pas chez moi, et je pense que j'ai trouvé pourquoi. Dans cette approche moderne, très bruyante, INDUCTION assume aussi l'héritage du Power classique, mais en reprend hélas les mauvais aspects, à savoir des cadences et des mélodies parfois franchement téléphonées, mais qui assument certains gènes, les refrains de "Scorched" et "I Am Alive" devant beaucoup au papa Hansen qui en a déjà écrit des semblables plus réussies. Et je ne parle pas de la repompe de BATTLE BEAST (à moins que ce ne soit BEAST IN BLACK, m'enfin c'est pareil) sur "Fallen Angel" ou ce riff piqué à SYMPHONY X sur "Queen Of Light". Ceci dit dans le cas de "I Am Alive" le morceau ne cherche pas midi à quatorze heures et ça fait du bien.

Car à vouloir faire plus vite, plus fort etc. INDUCTION ne nous laisse pas de fil conducteur, gaspille son talent technique dans des démonstrations parfois bordéliques ("Order & Chaos" est un vrai gâchis, car son refrain, simple et fédérateur, fait carrément le boulot), et ne réussit que rarement à conserver sa trame pour nous garder avec lui ("I Am Alive", "Scorched", "Sacrifice"), et sombre même dans une forme de ridicule avec les mesures asymétriques absolument maladroites que le groupe ne sait pas exploiter. Ce qui est triste, c'est que si INDUCTION a corrigé et amélioré certains aspects de son premier album, il en a perdu une bonne partie des éléments fédérateurs qui faisaient de "Induction" une très belle surprise. INDUCTION a visiblement déjà une idée très précise de ce dont son troisième album sera fait, espérons qu'il tire les conclusions de ce "Born From Fire" qui aurait pu ne pas être un tel échec.

A lire aussi en POWER METAL par JEFF KANJI :


FIREWIND
Firewind (2020)
Enfin Gus G. s'est sorti les doigts !




SECRET SPHERE
A Time Never Come (2001)
Un des dix meilleurs disques du genre


Marquez et partagez




 
   JEFF KANJI

 
  N/A



- Marcos Rodríguez (guitare)
- Tim Hansen (guitare)
- Craig Cairns (chant)
- Dominik Gusch (basse)
- Dominik Zester (batterie)
- -
- Peter Crowley (orchestrations)


1. Born From Fire
2. Scorched
3. Fallen Angel
4. Go To Hell
5. Embers
6. Order & Chaos
7. The Beauty Of Monstrance
8. Queen Of Light
9. I Am Alive
10. Ghost Of Silence
11. Eternal Silence
12. Sacrifice



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod