Recherche avancée       Liste groupes



      
POP ROCK / METAL  |  STUDIO

Commentaires (7)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

ALBUMS STUDIO

2022 Will Of The People
 

1999 Showbiz
2001 Origin Of Symmetry
2002 Hullabaloo
2003 Absolution
2005 Absolution Tour
2006 Black Holes And Revel...
2008 Haarp, Live From Wembley
2009 The Resistance
2010 Neutron Star Collision (...
2012 The 2nd Law
2015 Drones
2018 Simulation Theory

MUSE - Will Of The People (2022)
Par STEPHEN PAGE le 24 Septembre 2022          Consultée 2552 fois

MUSE sur NIME. Hérésie ou légitimité ?
C'est en effet la question que certains d'entre vous se poseront à la lecture de cette chronique.
Bien évidemment le fait que je prenne le risque de vous proposer ce groupe donne de manière inéluctable la réponse à la question susdite posée.

Je ne vous ferai pas l'affront de présenter MUSE, gigantesque machine à tubes, qui sévit depuis 1994 et qui, fait assez incroyable, a toujours gardé le même line-up. "Will Of The People" vient donc quatre ans après le très médiocre "Simulation Theory", album pompeux, mielleux noyé sous des tonnes de samples, de claviers qui m'avait fait prendre mes distances pour de bon avec le groupe. Éloignement de plus en plus prononcé car depuis "Absolution" (2003) MUSE a (c'est un sentiment personnel) laissé son côté Rock Alternatif (et tellement créatif) pour explorer des territoires Pop, Electro, Dubstep, ne provoquant chez moi que de l’indifférence.

Alors bien sûr, MUSE a toujours par intermittence sorti de vrais morceaux Rock, voire Hard Rock. Des morceaux comme "Psycho", "Liquid State", par exemple, perpétuent cette tradition foncièrement Rock de MUSE mais trop esseulés, noyés entre des morceaux faciles, pompeux... chiants.

Alors pourquoi diable en suis-je revenu à réhabiliter MUSE ?

Eh bien parfois le hasard est source de bien des découvertes et lorsque YouTube m'a proposé le clip de "Won't Stand Down" mon doigt bien malgré moi a cliqué sur le lien. J'ai d'abord été visuellement ébahi par le clip, sombre, vampirique, avec ce début lent, intrigant et puis ce riff, incroyablement Heavy (pour du MUSE) avec un break ultra lourd, avec double pédale, growl à tel point que s'il n'y avait pas la voix si caractéristique de Matt Bellamy (voix qu'on adore détester) j'aurais juré qu'il s'agissait d'un autre groupe.
Puis vint le "Will Of The People", deuxième single de l'album. Alors évidemment il est impossible de ne pas faire le lien avec le "Beautiful People" de MARYLIN MANSON. Même rythmique, quasiment même refrain. Mais avouez quand-même que le morceau est rudement bien fichu et donne envie de taper du pied.

Mais MUSE ne serait pas MUSE s'il ne variait pas les plaisirs. "Ghost" prouve s'il en avait besoin que
Matt Bellamy est un fantastique pianiste tandis que "You Make Me Feel Like It's Halloween" nous ramène dans les années 80 avec son ambiance Pop et son solo influencé par Brian May période "A Kind Of Magic". D'ailleurs il est impossible de ne pas penser à QUEEN et son côté baroque complétement assumé. Même si je n'ai pas toujours été en phase avec les précédentes réalisations du groupe, ou du moins depuis "Absolution", MUSE a toujours su jouer et créer sans se soucier du qu'en dira t-on, à l'image de QUEEN qui d'un morceau à l’autre peut passer d'un "Delilah" à "The Hitman" sans que cela ne fasse tache.
MUSE fait de même avec par exemple un "Compliance" et "Liberation" (si ce n'est pas un hommage à QUEEN !!!) coincés entre "Will Of The people" et "Won't Stand Down", deux morceaux Heavy.
Parlant de Heavy, impossible de laisser sous silence l'incroyable "Kill Or Be Killed", pur moment de Heavy car jamais MUSE n'aura sonné autant Heavy que sur ce morceau : double pédale, rythmique en acier trempé, un break que n'aurait pas renié KORN.

Mais résumer MUSE à Matt Bellamy serait une gageure tant on sent l’œuvre d'un groupe soudé, sûr de sa force. La section rythmique est à toute épreuve, Chris Wolstenholme et Dominic Howard s'en donnent à cœur joie jusqu'au "We Are Fuckin' Fucked", dernier morceau de l'album avec ses paroles de fin du monde (We're at death's door, Another world war, Wildfires and earthquakes I foresaw A life in crisis, Mutated virus, Tsunamis of hate are gonna drown us), dernier témoignage d'un album aux thèmes sombres sublimé par trois musiciens au sommet de leur art.

D'ailleurs après un Hellfest grandiose mais éreintant j'ai pu avoir des places pour aller voir MUSE au festival de Beauregard (près de Caen). Alors évidemment on est très loin du groupe que j'avais eu la chance de voir à la Brixton Academy en 2001 mais MUSE sur scène est une sacrée machine de guerre et quitte à rester dans l'hérésie je me suis demandé si un MUSE au Hellfest ne serait pas si illogique. Après tout, des groupes comme The OFFSPRING, Franck CARTER, KILLING JOKE, TOY DOLLS y sont passés.

MUSE aura réussi avec cet album le tour de force improbable de me surprendre, de m'émouvoir et rien que pour cela, et également du fait d'une très riche discographie, mérite au moins d'avoir une chronique sur NIME.
Ajoutez à cela des clips vraiment excellents qui illustrent parfaitement le monde post-apocalyptique de cet album et vous obtiendrez une excellente cuvée 2022.

Un bon 3,5 arrondi à 4.

Morceau qui déchire tout : "Kill Or Be Killed".
Morceau WTF : "We Are Fuckin'Fucked".
Morceau QUEEN : "Liberation".

A lire aussi en POP ROCK / METAL :


INCURA
Incura (2014)
Rafraîchissant et irrésistible




AUDIOSLAVE
Revelations (2006)
Danger ! Ne pas toucher : disque brûlant !


Marquez et partagez




 
   STEPHEN PAGE

 
  N/A



- Matt Bellamy (voix, guitare, claviers, piano)
- Dominic Howard (batterie, percussions)
- Chris Wolstenholme (basse, voix)


1. Will Of The People
2. Compliance
3. Liberation
4. Won't Stand Down
5. Ghosts (how Can I Move On)
6. You Make Me Feel Like It's Halloween
7. Kill Or Be Killed
8. Verona
9. Euphoria
10. We Are Fucking Fucked



             



1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod