Recherche avancée       Liste groupes



      
METAL PROG  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Fates Warning, Fierce Deity, Crusade, Day Six, Speaking To Stones, The Vicious Head Society, Porcupine Tree, King's X, Earthside, Thank You Scientist, Rush, Kansas
- Style + Membre : Graphic Light Theory, Nothing In Writing
 

 Site Officiel (459)
 Facebook (317)
 Bandcamp (375)

ODD LOGIC - Penny For Your Thoughts (2016)
Par HAPLO le 3 Juin 2022          Consultée 815 fois

S'il y a bien un point sur lequel le combo d’ODD LOGIC semble faire l’unanimité, en dehors d’une absence notoire des grands webzines métalliques francophones, c’est dans l’étrange mimétisme involontaire qui marque la quasi-totalité des réactions de chroniqueurs qui jettent une oreille (souvent distraite au départ !) sur cette drôle de formation et qui peut se résumer en deux temps principaux :

1. "C’est quoi donc ce truc complètement inconnu et barré sur lequel je suis tombé par hasard ?"
2. "Mais, c’est de la balle cette musique ! Je dois absolument écrire une kro là-dessus et la faire connaître !"

Et comme un certain nombre d’anglo-confrères avant moi, je dois le reconnaître ici, c’est exactement ce qui m’est arrivé !

Ce télescopage initial s’étant produit avec l’album "Effigy" (2017), celui-ci a vite cédé la place au choc musico-artistique de la rentrée dans l’univers riche et bariolé du compositeur-chanteur-multi-instrumentiste-mixeur-arrangeur et producteur (ouf !), Mister Sean Thompson, véritable gourou et homme orchestre génial qui opère seul (à de très rares exceptions) aux commandes d’ODD LOGIC. Façonné et imprégné par un Metal Prog ambitieux sachant tout à la fois être technique, épais et mélodique, ce fan de QUEENSRΫCHE, RUSH ou encore KANSAS s’est avéré être un musicien hors-pair qui s’est forgé une solide identité musicale à la croisée des chemins de ses glorieux modèles… aboutissant à une signature artistique unique qui tient le pari de faire lever les yeux au ciel devant de très belles prouesses instrumentales tout en faisant frissonner nos boyaux tant cette musique se veut accrocheuse et prenante ! D’ailleurs, côté immersion Thompson n’y va pas vraiment avec le dos de la cuillère puisque chaque nouvelle parution issue de sa galaxie narrativo-musicale est emballée par une histoire sortie tout droit de son esprit hyperactif qui joue et raconte simultanément !

Ce qui fait que, depuis la création d’ODD LOGIC avec quelques potes zicos des alentours de Tacoma vers 2002-2003, Sean Thompson passe rapidement en mode unipersonnel (on est jamais mieux obéi que par soi-même !) et nous berce les oreilles avec des concept-albums aux univers originaux ("Legends Of Monta" Part I et II en 2006-2009 suivis de "Over The Underworld" en 2011) puis va même jusqu’à mettre en boîte un Live fictif pour contenter ses fans en mal de scènes ("If We Were Live" de 2013). Sans doute lassé de ce tête-à-tête artistique avec lui-même, Sean décide de travailler sa sociabilité musicale en prêtant sa voix perçante et puissante ainsi que ses qualités d’instrumentiste au combo local de son vieux pote guitariste, Mister Stephen Pierce, pour retrouver les frissons de la compo et du jeu collectif ! Cette expérience accouchera d’un drôle de bébé signé par GRAPHIC LIGHT THEORY dont le "Endless Exodus" (2014) ne sortira jamais vraiment mais sera finalement mis en ligne à l’occasion de sa chronique inédite sur NIME (ben voui, nous on aime le bon vieux Metal underground et riffé de Tacoma !).

Sans doute quelque peu échaudé par tant de contact humain et des lives en vrai, notre ermite dans l’âme éprouve néanmoins le besoin pressant de se re-fermer dans sa propre coquille artistique et lance aussitôt la machine à composer qui aboutira à la livraison de "Penny For Your Thoughts" le 26 mars 2016 : enfin seul ! Pour soutenir ses rythmiques ciselées auxquelles colle une double grosse caisse acrobatique ou ses transitions entre passages velus et séquences tant douces qu’aériennes, notre bonhomme concocte un voyage baroque entre les différentes personnalités (voix) qui habitent un individu et leurs réactions lorsqu’une femme inconnue les visite afin de faire leur connaissance contre un penny… C’est nébuleux, c’est tordu, mais également extrêmement poétique avec un océan et ses échos salins qui n’est jamais loin. Les ambiances sont diablement prenantes, l’immersion est totale, la touche personnelle de Thompson atteint ici son apogée, colorée par des guests venant joindre leurs voix à l’organe pourtant déjà si flexible et expressif de l’homme-orchestre.

La musique d’ODD LOGIC est avant tout vivante et s’attache à surprendre en permanence. La place d’honneur en revient aux guitares qui la structurent solidement… mais sans pour autant monopoliser le propos et en faire un caprice de guitare-héros : piano, synthé, violoncelle (?), percussions et chœurs viennent embellir un Metal Prog technique, varié, puissant et résolument mélodique.
Mais là où l’instrumentiste chevronné qu’est Thompson développe réellement tout son art, c’est dans une maîtrise accomplie de la variété et de l’imprévisible : transitions inattendues, virages stylistiques ou rythmiques à angles droits : passages rugueux à souhait débouchant sur des plages d’arpèges ou des mélodies lyriques, lignes groovy embellies par un solo guitare jazzy plein de feeling, intro basée sur des bruitages mêlés de sonorités électroniques pour en revenir à un mur de guitare aussi épais qu’un essieu de semi-remorque… sa musique rebondit en permanence, trimbalant un auditeur médusé qui finit par en redemander ! Le tout servi par un mix et une qualité de production dont on se demande bien comment cet inconnu du fin fond de son Amérique profonde est parvenu à l'obtenir…

Les trois titres "Life, Lore, & Love", "Secrets" et "The Traveler" qui conduisent au cœur le plus sombre de ce voyage en absurdie psychologique atteignent selon moi la perfection car amalgamant avec grâce ces éléments vertueux : qu’il s’agisse de la rythmique titanesque et de la voix allumée du premier dont le bridge déjanté ne laisse en rien prévoir une conclusion lyrique, du refrain groovy et syncopé du deuxième en opposition avec une transition tant râpeuse que lancinante ou encore du couplet ultra-catchy du troisième cisaillé par des riffs lourds sur une voix montant sans limites apparentes dans les aigus, Thompson nous sert ici ce qui se fait de mieux dans la qualité et le dépaysement. On ne se figure plus les instruments ; on les ressent. Cette brochette magique s’avère tout simplement monstrueuse d’originalité, de décalage et parvient à mêler avec un art consommé la caresse et l’uppercut : impressionnant !

Le reste des titres armant "Penny For Your Thoughts" ne sont pas pour autant à la ramasse et raviront les amateurs de Prog puissant et tarabiscoté. Notre homme à tout faire y distille intelligemment, en sus d’excellents soli guitare aux nuances variant entre le Heavy flamboyant et le Blues tonitruant, des lignes aux sonorités très (trop ?) Pop ("Lighthouses"), des pièces minimalistes qui savent rester prenantes ("Agent Unknown") ou encore des lignes électroniques déconcertantes mais pas mal venues ("Court Of Ancient Rulers"). Il faut quand même noter, qu’à l’image du très riche "The Island", notre musicien-conteur s’amuse parfois à condenser les enchaînements labyrinthesques allant jusqu’à sévèrement charger la mule au regard de ce qu’une oreille humaine normalement constituée peut supporter avant de décrocher… En résumé, même si c’est techniquement sympa, on finit par s’y perdre !

Fort de ce sixième opus studio, et après une incursion temporaire dans le monde du collectif, Sean Thompson propose avec "Penny For Your Thoughts" une livraison de très bon niveau pour ses fans en particulier et pour le monde du Prog en général. À découvrir d’urgence pour les amateurs de qualité et d’exotisme... ainsi que tous ceux qui, comme moi, aiment être agréablement surpris !

Prise dans les bourrasques du front de mer, la jeune femme s’éloigne en titubant après cette longue et douloureuse plongée dans les recoins multiples et bavards de mon esprit. Haletant après cette explosion de voix dans ma tête, je serre douloureusement la petite pièce de monnaie affichant un très mérité 4/5 que m’a remis l’inconnue pour "Penny For Your Thoughts" : N’oubliez pas le guide !

- à la suite et en boucle : "Life, Lore, & Love", "Secrets" et "The Traveler",
- pour continuer à se faire plaiz : le reste de l'album.

A lire aussi en METAL PROG par HAPLO :


ATOMIC SYMPHONY
Nemesis (2023)
Mais qui c’est qu’a colorié la pochette en bleu ?




STATUS MINOR
Three Faces Of Antoine (2017)
Face cachée !


Marquez et partagez




 
   HAPLO

 
  N/A



- Sean Thompson (instruments, voix)
- Guests Vocaux:
- Heather Thompson (penny,)
- Mike Lee (voix additionnelle, growls)
- Pete Hanson (voix additionnelle, growls)
- Stephen Pierce (voix additionnelle,)
- Camille Hanson (chant lyrique,)
- Rene Monjaras (vois additionnelles espagnol.)


1. Penny
2. The First
3. Life, Lore, & Love
4. Secrets
5. The Traveler
6. Court Of Ancient Rulers
7. Mr. Compromise
8. The Island
9. Lighthouses
10. Agent Unknown



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod