Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

Commentaires (6)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Buckcherry, Hall Aflame, Glorious Bankrobbers, Little Caesar, American Dog

JUNKYARD - Junkyard (1989)
Par THE MARGINAL le 14 Avril 2003          Consultée 3685 fois

Il y a, dans l'Histoire du hard-rock et du heavy-metal, des groupes qui n'ont pas obtenu le succès auquel leur talent leur donnerait droit; mais dont certains de leurs albums ont une trace indélébile, du moins dans l'esprit de ceux qui ont eu la chance d'y avoir accès. Et ce 1er album éponyme de Junkyard fait partie de ceux-là.

Pour ceux qui ne connaissent pas Junkyard, la musique qu'ils jouent sur leur 1er album est un croisement entre le Hard US et le rock sudiste, avec une forte coloration bluesy. Ou plus précisèment, on pourrait les rapprocher de Great White, Cinderella, voire Georgia Satellites.

Les titres de cet opus sont, pour la plupart, dotés d'une structure simple, mais terriblement efficace. Et suffisamment variés pour susciter l'intêret de l'auditeur.
Ainsi, des titres foncièrement hard comme "Hot rod", "Texas" envoient la sauce et donnent une furieuse envie de taper du pied, de swinguer. "Blooze" et "Can't hold back", quand à eux, renvoient directement aux racines du rockabilly. "Simple man" est un mid-tempo rock assez cool sur lequel on peut entendre du piano, de l'orgue Hammond et de la slide. "Long way home" est un morceau lent bourré de feeling lorgnant du côté du blues, appuyé par un riff bien rock n'roll. Mais les 2 meilleurs titres de l'album, selon moi, sont "Life sentence", un up-tempo énergique que n'aurait pas renié Motorhead; et surtout "Hollywood", avec son riff très entrainant. L'album se conclue par "Hands off", une ballade aux accents sudistes mélangeant guitare électrique et piano.

Ce premier essai discographique de Junkyard est une franche réussite et c'est dommage que le succès n'était pas au rendez-vous(pour l'anecdote, cet opus s'est classé 105ème dans les charts américains). Néanmoins, avec le temps, il est devenu culte pour ceux qui en sont tombés amoureux. Et bien des années après sa sortie, je ne me lasse pas de le réécouter. Il reste à esperer qu'une maison de disque se dévoue pour rééditer ce superbe album en France afin qu'un plus grand nombre ait la chance de le (re)découvrir.

A lire aussi en HARD ROCK par THE MARGINAL :


ZODIAC MINDWARP
Tattooed Beat Messiah (1988)
Un must du hard rock déjanté des 80's




BANG TANGO
Dancin' On Coals (1991)
Hard rock


Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- David Roach (chant)
- Chris Gates (guitare)
- Brian Baker (guitare)
- Clay Anthony (basse)
- Patrick Michael Muzingo (batterie)


1. Blooze
2. Hot Rod
3. Simple Man
4. Shot In The Dark
5. Hollywood
6. Life Sentence
7. Long Way Home
8. Can't Hold Back
9. Texas
10. Hands Off



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod