Recherche avancée       Liste groupes



      
VIKING/FOLK METAL  |  STUDIO

Lexique viking metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

2009 Irminsul
2013 Fäder
 

- Style : Asmegin, Adorned Brood, Vintersorg

IRMINSUL - Fäder (2013)
Par VOLTHORD le 30 Octobre 2020          Consultée 258 fois

Couvrir un genre complet tient de l'impossible, et d'autant plus impossible si l'on considère l'incroyable masse de groupes de série B qu'on pourrait tous chroniquer en deux lignes. IRMINSUL, découvert complètement au pif avec son album éponyme il y a bien longtemps, ne rentre pas dans cette catégorie. Délaissé de mes projets de chronique davantage à cause d'un côté artisanal qui parfois le dessert, il me paraît tout de même important de lui trouver un petit coin obscur de Nightfall, tant la redécouverte de ses albums me fait toujours un bien fou. Si vous avez une nostalgie du Viking et du Folk Metal tel qu'il était exécuté il y a vingt ans, quand le genre n'avait pas ce vernis Death Mélodique et cette "modernité" qui aura tôt fait de l'achever, c'est par ici que ça se passe !

"Fäder" reprend là où "Irminsul" avait terminé. On retrouve dans les dix minutes de "Stupagreven" tout ce qui faisait du premier opus du groupe une proposition stylistique intéressante : un Metal Extrême faisant rarement dans la surcharge rythmique, avec une utilisation de claviers à la fois atmosphérique et mélodique, une basse bedonnante intelligemment mise en avant, une écriture de riffs proche du heavy épique et qui fait parfois crier la guitare, poing levé vers le ciel. Inversement, on trouve dans "Clades Variana", l'autre piste de dix minutes, un songwriting narratif que le groupe n'avait pas jusque là. Ses chœurs déclamés et ses rythmes chevauchants s'inscrivent dans une tradition Viking Metal "2000s" (FALKENBACH, EINHERJER en tête de liste), mais on retrouverait aussi la période "Lemuria / Sirius B" de THERION tant pour le mélange de voix (plusieurs chants clairs masculins, chœurs, chant hurlé, chant féminin…) que le découpage par scènes, toutes plus généreuses les unes que les autres en ambiances et en couleurs.

"Fäder" s'impose d'ailleurs comme une palette quasiment complète des possibilités du Viking Metal pris au sens le plus large du terme. On y retrouve sa composante mélodique à la fois proche du Vikingarock que du Heavy épique ("Nattramn" et son chant féminin percutant), son évidente filiation Black Metal Atmo/Sympho, comme le très cinématographique "Letters From The Past" réminiscent de FALKENBACH autant que de THYRFING, et bien sûr son évidente influence Folk.

À ce sujet, si "Ölblank" sent le Folk "pouet pouet"-fête-de-la-bière qui peut tout autant vous hérisser le poil que vous faire gigotter les pieds tout à fait folkloriquement sur votre parquet, IRMINSUL retient globalement le curseur festif assez bas. Au final, lorsqu'il oscille davantage vers le Folk Metal, on retrouve davantage l'ombre des anciens FINNTROLL et du premier ASMEGIN (exemple parfait : "Hagridden"), autant pour cette approche forestière et sombre que pour son panel d'instruments et de sonorités de claviers.

L'immense valeur ajoutée d'IRMINSUL, c'est sa générosité. En textures sonores, en ambiances, en alternances de voix, le tout avec, comme mentionné plus haut, une approche parfois un peu DIY. On pourra donc un peu grincer des dents sur certains chants clairs ("Bäckakarlens Dans", ouch), trouver certains enchaînements ou certains passages un poil foirés… Peu importe au final, IRMINSUL est une voix originale et un de ses petits groupes à connaître dès lors que les groupes mentionnés plus haut vous émoustillent un brin.

Et on va vraiment, mais alors VRAIMENT oublier cette reprise de "Neverending Story" qui n'a absolument aucun sens en plus d'être d'une laideur incroyable (et puis le morceau de base est une belle bouse aussi, ce qui n'aide pas), même si elle se classe sans doute parmi les reprises les plus absurdes et nullissimes de l'histoire du Metal Extrême.

A lire aussi en VIKING METAL par VOLTHORD :


ÁRSTÍÐIR LÍFSINS
Vápna Lækjar Eldr (2012)
Coup de maître d'un Black Viking beau et poisseux




ENSIFERUM
Victory Songs (2007)
Madness ? THIS - IS - VIKING !


Marquez et partagez




 
   VOLTHORD

 
  N/A



- Robin Lövenhamn (chant, guitares, basse)
- Jonas Rehngren (batterie, basse, chant)


1. Stupagreven
2. Nattramn
3. Galgaman
4. Hagridden
5. Letters From The Past
6. Bäckakarlens Dans
7. Clades Variana
8. Ölbänk
9. Neverending Story (limahl Cover)



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod