Recherche avancée       Liste groupes



      
BOUSE FM  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style + Membre : Poison
 

 Chaîne Youtube (1004)
 Site Officiel (1013)
 Myspace (512)

Bret MICHAELS - Show Me Your Hits A Salute To Poison (2000)
Par MULKONTHEBEACH le 7 Mai 2020          Consultée 1057 fois

Mais quel est donc cet étrange projet Bret ? Reprendre les propres titres de son groupe à sa sauce avec quelques amis ou avec la participation de groupes alors en vogue... CC est revenu dans les rangs depuis peu, alors pourquoi ne pas sortir un nouvel album de POISON ? Ton guitariste serait-il encore plus ingérable qu’avant ? Non, Bret, ce n’est pas possible, il t’a déjà tout fait, tu le sais bien ! Bon, ok il y a bien ta fiancée d’alors Kristy Gibson qui attire l’œil sur la pochette ! Elle est super méga, heu charmante. Elle a un petit charme dans le visage comme dirait Moundir, parce que, bien évidemment, on la regarde dans les yeux, c’est sûr ! On a envie de parler philosophie avec elle, de la complimenter sur sa manucure, son brushing bien appliqué, son fard à paupières du plus bel effet, et de son petit short aussi, parce qu’il doit faire chaud là où elle se trouve...

Revenons plus sérieusement à nos moutons, même si cet album prête à rire parfois, il est vrai, Bret Michaels s’y fourvoyant plus qu’à son tour. Difficile de trouver qui participe à telle chanson, le livret du cd étant particulièrement vide. Tout au plus nous pouvons reconnaître certains des participants dans les remerciements, SLAVES ON DOPE par exemple, groupe éphémère s’il en est de l’ère Nü Metal, qui s’approprie "Look What The Cat Dragged In" avec la sauce qui est la sienne, criarde et sans intérêt. Franchement, on se demande où l’on a atterri, est-ce le décalage horaire, ou bien est-ce juste un mauvais rêve ? La réponse est beaucoup plus terrienne finalement, Bret est tout bonnement à la ramasse, voyant son "Unskinny Bop" moqué et dénaturé par Pauly Shore, l’humoriste sans doute, changeant les paroles en un sac de vulgarités sans nom. Bret, tu es tombé bien bas pour en arriver à ce résultat désastreux. La chanson originale était drôle, là, elle devient triste...

La démarche artistique relève du néant, "I Want Action", complètement dissonante nous stupéfait par sa médiocrité, sa pauvreté musicale, son interprétation étant des plus inintelligibles.
Le comble de l’absurde étant d’entendre Bret réenregistrer seul ou presque "Every Rose Has Its Thorn", "Something To Believe In", avec un résultat complètement insignifiant, sous forme d'affreuses démos au son épouvantable. Sortez-moi de ce cauchemar je vous en supplie !

Heureusement, comme dans toutes les catastrophes, une ou deux éclaircies font leur apparition. Sans crier au génie non plus, "Fallen Angel" nous aère un peu l’esprit avec cette interprétation correcte orchestrée avec Mark Kendall, formidable guitariste de GREAT WHITE. Son feeling incontournable est reconnaissable entre mille, même si Bret nous le présente en préambule. Quelle bouffée d’oxygène dans un album insensé, dans le mauvais sens du terme pour le coup. Et puis Bam ! On redescend très vite avec "Doin’ As I Seen On My Tv", tiré de "Crack And Smile", excellent album enregistré avec Blues Saraceno, sans doute le guitariste qui aurait fait oublier CC Deville, la présence en moins. Là, ce n’est pas possible Bret, on veut bien être indulgent mais on a quand même nos limites, c’est mauvais. Tu as enregistré cet album sur un magnétophone à cassette ?

Une sortie innommable et inadmissible de ta part, quand bien même tu n’as pas révolutionné le monde la musique. Toutefois, tu as un jour déclaré : "notre but n’est pas de sauver le monde mais de le divertir". Une bonne devise, sauf que là tu sembles totalement à côté de tes pompes, ce pseudo hommage à ton groupe POISON est une honte à TA Musique. À part ça, les fans attendent toujours un nouvel album de ton groupe, mais tu sembles préférer les tournées ponctuelles et lucratives que de rentrer en studio depuis 2002. Après tout, quand on entend cette chose, tu as peut-être raison.

A lire aussi en HARD FM / A.O.R par MULKONTHEBEACH :


SURVIVOR
Eye Of The Tiger (1982)
Le futur du passé du présent, et merde ! Écoutez!

(+ 1 kro-express)



Jack Russell's GREAT WHITE
He Saw It Coming (2017)
Bouse fm


Marquez et partagez




 
   MULKONTHEBEACH

 
  N/A



- Bret Michaels (vocals, guitars)
- Heu (bass)
- Heu (drums)


1. Look What The Cat Dragged In
2. Talk Dirty To Me
3. Fallen Angel
4. Something To Believe In
5. Nothin But A Good Time
6. I Want Action
7. Unskinny Bop
8. Stand
9. So Tell Me Why
10. Doin As I Seen On My Tv
11. Every Rose Has Its Thorn



             



1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod