Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY POWER METAL  |  STUDIO

Commentaires (1)
Lexique power metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

2018 Reborn
 

- Style : Dream Evil, Firewind
- Membre : Serenity, Symphorce
- Style + Membre : Mystic Prophecy

WARKINGS - Reborn (2018)
Par FREDOUILLE le 30 Mars 2019          Consultée 878 fois

Bon le concept n'est pas nouveau mais force est de constater qu'il y en a encore qui veulent jouer. Je veux bien évidemment parler du fait que les membres de WARKINGS demeurent masqués et déguisés. Difficile donc de savoir qui se cache derrière même si j'ai déjà ma petite idée quant à l'identité du chanteur tant ses vocalises me rappellent étrangement celle d'un autre vocaliste. Je vous en dirai un peu plus ci-après. Bref, rien de nouveau donc, après SLIPKNOT, LORDI, GHOST, DR. LIVING DEAD et j'en passe, voici donc WARKINGS alias The Tribune, The Crusader, The Viking, The Spartan, et leur tout premier album "Reborn" qui ça va de soi parle de guerres, de batailles, de combattants ou encore de mythologie grecque avec le dieu du feu (cf. "Hephaïstos").

Fans de MYSTIC PROPHECY, de DREAM EVIL, voire même de FIREWIND, vous allés être carrément ravis à l'écoute de "Reborn" puisque le disque s'inscrit complètement dans la lignée de ce que ces groupes proposent ou ont déjà pu proposer musicalement par le passé. C'est en effet un Heavy/Power Metal fédérateur et très (trop ?) traditionnel qui nous est ici proposé. Ne cherchez donc pas la moindre once d'originalité vous n'en trouverez pas la moindre miette. Les WARKINGS n'ont absolument rien inventé. Un coup d'épée dans l'eau alors ? Et bien pas du tout puisque "Reborn" s'avère être "paradoxalement" un très bon album qui regorge de pépites Heavy Metal hyper léchées et qui défouraillent comme il faut à l'image de ce puissant et agressif "Give 'Em War" qui ouvre l'album plutôt méchamment. Rythmique de mammouth, rapide, refrain fédérateur, guitares acérées, soli de qualité, un morceau absolument imparable, implacable et qui possède donc tous les ingrédients pour être un morceau "killer" d'autant que pour ne rien gâcher le chanteur alias The Tribune s'avère être très proche vocalement de... Du très bon Niklas Isfeldt (DREAM EVIL) - et non ce n'est pourtant pas lui (*) -, ce qui constitue un très bon point puisque les tonalités du chant de The Tribune se marient à merveille avec la puissance de feu des morceaux ici proposés. Et puisqu'on parle de tuerie, dans le genre on se délectera aussi de l'excellent "Sparta" sur laquelle Mr Debauchery (ou The Queen Of The Damned alias Melissa Bonny -RAGE OF LIGHT- ?) lâche quelques growls qui non seulement accentuent l'impact du morceau mais se combinent aussi et parfaitement avec les vocalises de notre ami The Tribune. "Sparta" est d'ailleurs et indéniablement l'une des grosses réussites de l'album. Titre incontestablement taillé pour la scène avec incontestablement un des meilleurs refrains de l'opus et un pont laissant paraître des chœurs à reprendre à tue-tête (ohohohoho). Un titre qui rappellera à bien des égards le MYSTIC PROPHECY de "War Brigade" (cf. "Good Day To Die") notamment sur les quelques chœurs guerriers du morceau (AH-OOH ! SPARTA !).

Parmi les autres réussites de l'album on retiendra plus particulièrement "Never Surrender" titre rapide sur lesquelles les guitares se font menaçantes, moins tueur que "Give 'Em War" mais qui possède néanmoins quelques belles harmonies de guitare, des chœurs guerriers et un refrain là aussi très accrocheur. Le rouleau-compresseur qu'est "Gladiator" enfonce le clou avec son ambiance guerrière, sa rythmique rapide et un refrain une nouvelle fois fédérateur qui ne demandera qu'à être repris sur scène. Les touches épiques et les harmonies de "Battle Cry" sauront également vous séduire alors que le tempo plus lent mêlé aux riffs hypnotiques de "Hephaïstos" vous rappellera indubitablement et à quelques encablures près le "The Book Of Heavy Metal" de DREAM EVIL. Quant à ce "The Last Battle", il fait également son petit effet avec son intro à la SABATON et le travail réalisé à la batterie. En fait, il n'y a guère que la bonus track "Die Flut" ballade au piano de qualité chantée en allemand qui est légèrement en-deçà du reste. Dommage, c'était une tentative du groupe de proposer quelque chose de différent.

"Reborn" constitue donc une très belle surprise pour un premier album dont la production et c'est à souligner, est brillante. À l'instar d'un "Killhammer" ou d'un War Brigade" de MYSTIC PROPHECY, "Reborn" a le mérite de proposer quelques hymnes Heavy Metal qui font mouche du premier coup ("Sparta", "Give 'Em War", "Gladiator"). C'est fichtrement puissant, efficace, lourd, mélodieux, accrocheur et au final presque contagieux. Les grands fans de Heavy Power Metal apprécieront à coup sûr. Mais comme je vous l'ai déjà dit, ce disque souffre d'un manque d'originalité flagrant, il est assez générique et au final très prévisible. Ce qui m'empêche évidemment de lui attribuer une très (trop) bonne note.


Note réelle : 3,5/5 arrondi à 3/5 (à cause de ce manque d'originalité).


Morceaux préférés : "Sparta", "Gladiator", "Give 'Em War".


(*) Attention, je dévoile ici l'identité de The Tribune...
Il s'agirait de Georg Neuhauser de SERENITY. À suivre !

A lire aussi en POWER METAL par FREDOUILLE :


BRAINSTORM
Firesoul (2014)
Après le néant... La renaissance !




HEAVENS GATE
Livin' In Hysteria (1991)
Attention chef d'oeuvre !


Marquez et partagez




 
   FREDOUILLE

 
  N/A



- The Tribune (war chants)
- The Crusader (steelwing)
- The Viking (battle axe)
- The Spartan (war drums)


1. Give 'em War
2. Never Surrender
3. Hephaistos
4. Gladiator
5. Holy Storm
6. Battle Cry
7. Fire Falling Down
8. Sparta (feat. Mr. Debauchery)
9. The Last Battle
10. Die Flut (bonus Track)



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod