Recherche avancée       Liste groupes



      
FUSION  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

 Site Officiel (90)
 Bandcamp (29)

DIRTY SHIRT - Letchology (2019)
Par JEFF KANJI le 13 Mars 2019          Consultée 778 fois

En voilà une découverte ! Et surprenante en plus. Comment ne pas l'être lorsque déboulent les premières mesures endiablées de "Latcho Drom", instrumental qui vient mêler le Klezmer avec un Metal barré qui doit presqu'autant à FAITH NO MORE qu'à CARNIVAL IN COAL ? DIRTY SHIRT (qu'au vu de la pochette j'ai pendant plusieurs jours appelé DIRTY SHIT, et c'est pas comme si le groupe ne s'en était pas déjà amusé par le passé, cf le titre de son album de 2010 qui entérinait sa reformation), c'est un collectif plus qu'un groupe traditionnel, tout comme sa musique qui apparaît encore plus bigarrée que par le passé (sans aucun doute plus que des traces de sa tournée avec ANSAMBUL TRANSILVANIA).

Ayant œuvré dans une espèce d'Indus assez particulier, régulièrement ponctué de gros riffs Neo, DIRTY SHIRT a évolué vers une sorte de Fusion qui a beaucoup de la conception Folk Metal, mais plutôt telle que se la représente un TROLLFEST. On y retrouve en partie son humour aussi, mais à la sauce roumaine bien entendu. Il faut aussi voir un background beaucoup plus Hardcore et une existence faite de rassemblements, de mélange des cultures (hongroise, serbe, française aussi), et de diaspora de ses membres aux quatre coins de l'Europe, qui ont façonné peu à peu la musique de DIRTY SHIRT pour qu'elle explose de façon jouissive sur "Letchology".

Après un "Dirtylicious" déjà excellent, la formation roumaine s'est totalement lâchée pour proposer un cocktail de Fusion déglingué mais totalement maîtrisé, c'en est d'ailleurs bluffant. Mais attention "Latcho Drom" terme qui retrace la route des Roms du Rahjastan à l'actuelle Roumanie, est une folie tzigane à sauter au plafond comme pouvaient l'être les incartades d'un SYSTEM OF A DOWN. Et passé l'hymne à la gnôle locale ("Pălinca") on comprend assez vite que le discours des Roumains a définitivement muté et ce malgré un "Put It On" davantage dans la lignée de ce que proposait le groupe sur "Dirtylicious", à savoir coloré, groovy, mais moins barré.

Entre danses traditionnelles ("Hora Lentă"), groove irrésistible garni de 7-cordes sèches comme un coup de trique ("Killing Spree" qui fait écho aux anciens travaux du groupe) et rythmes enlevées funky (irrésistible "Nice Song"), et une version Metal de ce qui pourrait très bien ressembler à une nouvelle itération de la danse de Rabbi Jacob ("Nem Loptam"), DIRTY SHIRT nous fait voir du pays, ou plutôt du continent, enrichissant régulièrement son propos grâce à une pléthore d'intervenants extérieurs (trombone, accordéon, contrebasse, clarinette ou encore flûte à bec, y a du bordel, cf le line-up).

Si vous êtes en mal de nouvelles formations dépaysantes, inspirées et débordantes de générosité, il ne faut pas faire l'impasse sur ce "Letchology" qui vient une nouvelle fois montrer le goût d'Apathia Records pour les formations originales qui apportent quelque chose de neuf (ZAPRUDER, The DALI THUNDERING CONCEPT, WORMFOOD…), et qui fait une nouvelle démonstration de la qualité de son catalogue. La Fusion n'a jamais été un genre aussi indiqué que pour DIRTY SHIRT qui a largement égayé mes dernières semaines empreintes du classicisme Heavy Metal qui parfois me chagrine tant.

A lire aussi en FUSION par JEFF KANJI :


MALEMORT
Live Hellfest 2018 (2019)
Dans ta gueule, à la francilienne




FREAK KITCHEN
Confusion To The Enemy (2018)
Come back to comeback


Marquez et partagez




 
   JEFF KANJI

 
  N/A



- Dan 'rini' Crăciun (chant)
- Robert Rusz (chant)
- Mihahi Tivadar (claviers, guitare)
- Cristian Bălănean (guitare)
- Dan Petean (guitare)
- Pal Novelli (basse)
- Vlad Ţoca (batterie)
- Cosmin Nechita (violon)
- -
- Alexandra Foicaline (chœurs)
- Mirunna Puiu (chœurs)
- Gabriel Bărăştean (violon)
- Andrei Oşan (clarinette, saxophone)
- Mihnea Blidariu (trompette)
- Andrei Oltean (flûte à bec)
- Leonard Negrea (cymbalum)
- Edward Albina (accordéon)
- Ionuţ Vârtolaş (trombone)
- Ferenc Balogh (violon alto)
- Stefan Peterfi (contrebasse)
- Ioan Mircea Belbe (saxophone sur 9)
- Cătălina Popa (flûte sur 7)
- Ciprian Ghiaţă (accordéon sur 2)
- Marius Sabo (violons additionnels sur 2)


1. Latcho Drom
2. Pălinca (feat. Mat 'boots' Di Pilla)
3. Put It On
4. Fakea
5. Nem Loptam
6. Hora Lentă
7. Killing Spree
8. Nice Song
9. Starea Naţiei



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod