Recherche avancée       Liste groupes



      
METAL PROG  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Crimson Glory, Triosphere
- Membre : Mike Lepond's Silent Assassins , Reign Of The Architect, Symphony X
 

 Site Officiel (60)
 Bandcamp (28)
 Chaîne Youtube (28)

MINDMAZE - Resolve (2017)
Par JEFF KANJI le 10 Novembre 2017          Consultée 459 fois

Tout semblait bien parti pour MINDMAZE. Une collaboration avec Mike LePond, un deuxième album de haute volée et une signature sur Inner Wound Recordings, rejoignant d'autres noms inspirants comme PYRAMAZE (*) ou POWERQUEST. Mais voilà, Mike n'est pas resté et les jumeaux Teets, qui ont accueilli de nouveau leur ancien bassiste Rich Pasqualone, ont fait financer via Kickstarter l'EP "Dreamwalker" contenant quelques reprises de "Back From The Edge" (dont un "Dreamwalker" en duo avec Urban Breed) et des covers (notamment un "Strange Wings" de SAVATAGE savoureux). C'était à la fois l'occasion de légitimer le retour de Rich et l'arrivée de Mark Bennett derrière les fûts.

Ce qu'on était loin de deviner par contre, c'est que MINDMAZE opérerait un changement de style assez radical avec son troisième album studio. Sur "Resolve" (magnifique pochette au passage), la formation américaine a décidé de tourner définitivement le dos au Power pour plonger dans le Metal Progressif corps et âme. Et quoi de mieux pour faire comprendre à l'auditeur qu'il ne sera pas mangé à la même sauce que d'attaquer l'album par un instrumental - "Reverie" - sur lequel Jeff Teets peut faire étalage de sa maîtrise de la guitare acoustique et des soli de dingue ? Le bougre a incroyablement progressé en trois ans, et son jeu vient désormais croiser le manche avec les John Petrucci et Michael Romeo qui dominent la sphère Metal Prog. Si le jeune guitariste n'a pour autant pas encore une patte aussi reconnaissable que celle de ses pairs, son jeu rentre-dedans (qui a quelque chose de Criss Oliva) est un gros atout de MINDMAZE.

Sarah, la rousse incendiaire, n'a pas perdu la niaque, et les intonations un peu Pop du premier disque ont maintenant intégralement disparu pour laisser place à davantage de sensibilité. Elle est un peu moins exploitée que sur "Back From The Edge", la place laissée aux passages instrumentaux (sur la première partie du disque surtout) étant plus importante (on n'atteint pas les excès d'un DREAM THEATER, pensez plutôt à THRESHOLD).

Je dois avouer que si le niveau technique et la production ont clairement fait un bond en avant, je peine un peu à prendre mes marques sur "Resolve" qui tend à se présenter comme une sorte d'héritier de SHADOW GALLERY sans vraiment le dire. En tout cas un pur album pour progueux où le clavier a pris une sacrée ampleur. Car non content d'être à la composition et aux guitares, Jeff Teets est un claviériste de talent, et de goût surtout ; les mélanges de textures avec la guitare acoustique et l'électrique de "Sign Of Life" (pour laquelle un clip a été tourné) sont un exemple d'orchestration de bon goût. Par ailleurs ce titre est trompeur, puisqu'il s'agit sans doute de celui se rapprochant le plus du style de "Back From The Edge".

MINDMAZE possède une belle marge de manœuvre toutefois, car si la différence de niveau était parlante entre un "Mask Of Lies" encore un peu naïf et un "Back From The Edge" abouti, les Pennsylvaniens repartent une deuxième fois vers l'Everest et nous sommes en droit d'espérer qu'il saura optimiser son sens de l'accroche pour ne pas nous perdre au milieu de tous ces riffs intéressants et de ces passages plus subtils. Car là où "Resolve" est un peu épuisant, c'est parce qu'il délivre en permanence son lot d'informations, de changements de rythme, de cassures, de modulations, témoins d'une fougue dingue typique des jeunes formations. Et encore heureux que la plupart des titres se tiennent dans les cinq minutes !

Toutefois, accordez un peu de temps à MINDMAZE pour vous faire une idée, l'album contenant tout de même quelques pièces qui peut-être lui montreront la voie. Car un album rempli de "Sign Of Life", de "Abandon" ou encore de "Twisted Dream", j'achète de suite !

A lire aussi en METAL PROG par JEFF KANJI :


AYREON
The Source (2017)
L'eau à la source de la vie

(+ 1 kro-express)



EVERGREY
In Search Of Truth (2001)
L'abduction vue depuis Göteborg

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   JEFF KANJI

 
  N/A



- Sarah Teets (chant, flûte)
- Jeff Teets (guitare, clavier, chœurs)
- Mark 'truk' Bennett (batterie)
- Rich Pasqualone (basse, chœurs)


1. Reverie (instrumental)
2. Fight The Future
3. In This Void (instrumental)
4. Drown Me
5. Sign Of Life
6. Abandon
7. Sanity's Collapse (instrumental)
8. One More Moment
9. Twisted Dream
10. True Reflexion
11. Shattered Self
12. Release
13. The Path Of Perseverance



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod