Recherche avancée       Liste groupes



      
POST-METAL  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


HERETOIR - The Circle (2017)
Par MEFISTO le 17 Juin 2017          Consultée 586 fois

L'Allemagne n'est pas reconnue vraiment pour son écurie de Post Metal à la ALCEST, AMESOEURS, HARAKIRI FOR THE SKY, LANTLOS ou DEAFHEAVEN, mais bon, les cases bien définies en 2017… Et tant mieux si on peut s'affranchir de ces frontières, car notre bon vieux Metal en constante ébullition se métamorphose et couche avec tout ce qui bouge. Il y a quinze ans, on s'étonnait devant le delirium tremens du Jazz Fusion, alors qu'aujourd'hui, cela semble si banal… Surtout si on écoute des groupes comme HERETOIR, qui, lui aussi, plonge dans la piscine du risque en espérant en ressortir sec.

"The Circle" est le second effort seulement du trio fondé en 2006 en Bavière. Pourquoi vous écrire cela ? Car avec ses 65 minutes au compteur et sa profondeur flirtant avec les abysses de l'âme, l'album n'a pas fini de vous surprendre par sa maturité précoce. Allez, un autre groupe qui n'a pas une minute à perdre pour botter la fourmilière et se forger une place au soleil !

C'est d'ailleurs cette envie irrépressible d'en découdre que l'on entend sur "The White", où le talent des Allemands à marier les doux passages brumeux et la brutalité soudaine nous harponne de force. Une carte de visite idéale, bien choisie par HERETOIR, qui se dénude en 4:25 devant nos oreilles aguichées. "Inhale" et son atmosphère magique tissée au synthé nous garde la tête sous l'eau afin que la noyade soit totale. On peut alors se laisser aller au jeu des Allemands, qui nous prennent sous leur aile pour un voyage dans les tréfonds d'une émotivité sourde, à fleur de peau.

Que vous considériez le Post comme un style à écouter attentivement ou en fond sonore, HERETOIR vous touchera. Il vous fera dégringoler de votre piédestal sans vous brusquer, il vous prendra par la main pour participer à ce feu de joie dépeint sur la pochette, bref, vous ne serez peut-être plus le/la même après cette heure de dépaysement total. "The Circle" n'est pas un trip spirituel, mais il faut bien avouer que des plages telles que "My Dreams Are Lights In The Sky" ou "Laniakea Dances (Soleils Couchants)" nous propulsent à des millions de kilomètres…

HERETOIR est géant aussi parce qu'il a trouvé (déjà) un équilibre dans son Post Metal mélancolique et nostalgique ; les portions agressives sont merveilleusement avalées par le lyrisme des climats planants créés à la guitare et au synthé, et vice-versa. Chaque respiration de ce "Circle" est bien placée et nous garde éveillé, malgré l'intimidante expérience qui nous attend. Pas facile, quand on n'est pas un fan fini du style, de traverser ce territoire rougi par les Allemands. Sauf que quand c'est bien foutu, on se surprend à flancher et à adorer des morceaux comme "Fading With The Grey", énième vaisseau dérivant sur un océan de sentiments en dents de scie.

"The Circle" doit absolument vous réconcilier avec le Post Metal, si bien entendu vous avez lâché l'affaire. Vos esgourdes ne le regretteront pas une seconde, les Allemands s'occupent de vous. Allongez votre carcasse dans la ouate et envolez-vous vers le soleil couchant.

*La famille du Post Metal étant petite, mais de plus en plus grande, les Allemands ont invité Neige d'ALCEST à chanter sur la neuvième piste, "Laniakea Dances (Soleils Couchants)", ce qui fera plaisir aux fans du combo français.

Podium : (or) le duo "Exhale" – "Eclipse", (argent) "Fading with the Grey", (bronze) "The White".

Indice de violence : 2,5/5 dans les parties hargneuses.

A lire aussi en POST :


FALLOCH
Where Distant Spirits Remain (2011)
Post Rock naturaliste et poétique




RUSSIAN CIRCLES
Guidance (2016)
Maîtrise


Marquez et partagez




 
   MEFISTO

 
  N/A



- David (guitare, chant)
- Matthias (basse)
- Max (guitare)


1. Alpha
2. The White
3. Inhale
4. Golden Dust
5. My Dreams Are Lights In The Sky
6. Xix Xxi Xiv
7. Exhale
8. Eclipse
9. Laniakea Dances (soleils Couchants) (ft. Neige)
10. Fading With The Grey
11. The Circle (omega)



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod