Recherche avancée       Liste groupes



      
PUNK CELTIC  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

 Site Officiel (149)
 Facebook (309)

DROPKICK MURPHYS - 11 Short Stories Of Pain & Glory (2017)
Par CHAPOUK le 12 Mars 2017          Consultée 992 fois

Si "Signed And Sealed In Blood" avait fait une grosse place au Folk dans la musique des DROPKICK on peut dire que la tendance se confirme sur ce "11 Short Stories Of Pain & Glory".
Et oui ! Le gang de Quincy a vieilli depuis 1996 ! Le Punk fou-fou accompagné de cornemuse et autres instruments qui font pouet pouet ça les a un peu lassés. Du coup ils ont inversé la tendance sur ce skeud on trouve plutôt des instruments qui font pouet pouet accompagnés d'une ambiance Punk.

Les DROPKICK MURPHYS ont considérablement levé le pied sur le rythme général des compos. La preuve avec ce "Blood" très mid-tempi ou avec "Rebels With A Cause" et "Kicked To The Curb" qui sonnent comme des gentils morceaux de RANCID, mais qui sont tout à fait honorables et puis… putain mais c'est quoi ça ? "Sandlot" ? Ouah, s'il n'y avait pas la voix particulière de Al Barr et chœurs virils j'aurais jamais parié que ce morceau faisait partie de la discographie du groupe ! C'est une sorte de ballade avec de gros accents The CLASH et un côté presque Pop-Rock qui m'évoque les ROLLING STONES. Vraiment surprenant de trouver un morceau comme ça sur un album de cette formation !

Hein ? Yen a d'autres des comme ça ?
Ah…
C’est-à-dire qu'il faut s'y habituer…

Autant une ballade comme "4-15-13" ne me pose pas vraiment de soucis puisque c'est un morceau qui a vraiment l'âme DROPKICK MURPHYS mais un morceau comme "Until The Next Time", excusez-moi mais je le vois plus chez… je sais pas Elton JOHN, David BOWIE, mais pas chez eux !! Beaucoup trop Pop pour moi je le zappe volontiers car c'est vraiment pas ma tasse de thé.

Mais bon c'est un de leur seul méfait dans ce domaine-là. Si on prend des titres comme "First Class Loser" ou encore le massif "Paying My Way" on retrouve plutôt l'ambiance "working class hero" si chère au groupe.
Et puis quand même le groupe ne renie pas non plus complètement son côté Punk la preuve avec "The Lonesome Boatman" et "I Had A Hat" qui nous emmènent avec plaisir du côté des POGUES. Et puis pour le côté "Skinhead rules" on est servi avec la fameuse reprise de "You'll Never Walk Alone". L'hymne de nombreux clubs de foot tels que le FC Sankt Pauli, Liverpool, ou encore le Celtic Glasgow se doit d'être repris par tous groupes de Oi! / qui plaisent au neuskis / qui se disent working-class, pour un moment d'émotion où bière et larmes se mélangent le temps d'une chanson. The ADDICTS, DIE TOTEN HOSEN, LOS FASTIDIOS, TOKYO SKA PARADISE l'ont fait et maintenant c'est au tour des DROPKICK. Allez on pose le cerveau on passe le bras sous celui du gros tatoué au crâne rasé qui se tient juste à côté de nous et on beugle un joli "Youuuuule Néééééééééééveuuuuur Waaaalk Aaaloooooooone" qui fait plaisir (même si on n'aime pas le foot).

J'aurais d'ailleurs préféré finir le skeud sur cette note-là, plutôt que sur un "Until Next Time" niais au possible, mais bon dans la vie on n'a pas toujours ce qu'on veut ! Et il faut quand même faire avec…
Du coup ce "11 Short Stories Of Pain & Glory", ben on fait avec… Au premier abord j'avais une vision bien plus catastrophique de cet album, j'ai cru à un gros virage à 180° amorcé comme ça, sans prévenir. Puis en réécoutant cette galette je me suis rendue compte que c'était pas totalement le cas : il y a toujours la patte DROPKICK dans ces compos, mais il faut avouer que le groupe se livre à des expérimentations qui en live font surement très bien l'affaire mais qui sur CD ne donnent pas le résultat attendu. Au contraire l'ensemble sonne relativement plat et on cherche un peu les morceaux plus fougueux qui rappellent les grandes heures du groupe, dommage.

A lire aussi en PUNK par CHAPOUK :


BLACK FLAG
Damaged (1981)
Henry Rollins et ses copains...




VISION
Watching The World Burn (2000)
Le monde brûle et les skateurs passent !


Marquez et partagez




 
   CHAPOUK

 
  N/A



- Al Barr (chant)
- James Lynch (guitare, chant)
- Ken Casey (basse, chant)
- Matt Kelly (batterie, chant, bodhrán)
- Tim Brennan (accordéon, guitare acoustique, flûte de pan, violon)
- Jeff Darosa (banjo, guitare)


1. The Lonesome Boatman
2. Rebels With A Cause
3. Blood
4. Sandlot
5. First Class Loser
6. Paying My Way
7. I Had A Hat
8. Kicked To The Curb
9. You'll Never Walk Alone
10. 4-15-13
11. Until The Next Time



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod