Recherche avancée       Liste groupes



      
PUNK HXC MELO - REFUSED  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Refused
 

 Bandcamp (9)

HOLD FAST - Bipolar (2015)
Par CHAPOUK le 19 Septembre 2018          Consultée 418 fois

Hey revoilà nos petits potes de Norvège !

Alors qu'est-ce qu'il s'est passé entre 2013 et la sortie de ce nouvel opus en 2015 ?
Et ben j'en sais foutrement rien, vu que leur page Facebook est toujours en norvégien et que la traduction Bing me sort toujours des trucs de ce style : Juste quand j'ai eu l'impression qu'il y a du vent positif au printemps seila alors ça arrive sur figgjo !

Non je suis de mauvaise foi… Avec tous les events de festoches ou annonçant des concerts et toutes les photos/vidéos de shows que j'ai vu passer je peux vous dire qu'ils ont pas eu l'air de chômer niveau tournées. On peut donc supposer que d'avoir défendu en live leurs compos, ça leur a donné la confiance nécessaire pour produire un premier (et unique…) album nommé "Bipolar".

Lors de la première écoute de "Run Kolossus" on peut se poser des questions sur l'orientation artistique choisie par les Norvégiens quand on entend cette intro sinistre au piano, couplée à des riffs Noisy au possible. Heureusement ce roulement de caisse claire autour de 1 min vient introduire le Punk HxC Mélodique pratiqué par le groupe, toujours dans un style velu, façon punks scandinaves. La preuve avec ces gros screams presque Crust/Black que l'on entend sur le final !
Tout ça laisse supposer que le groupe a durci le ton dans son Hardcore et dans le même temps qu'il a apporté un grand soin à travailler ses mélodies/arrangements (quand il y en a).

Voyons déjà ce "durcissement de ton".
Et bien avec un "Rodent" on est fixé : voilà du Hardcore presque D-Beat avec de grosses guitares tronçonneuses et des chœurs rageurs. C'est un peu le même esprit, mais avec un côté "Punk HxC ricain" plus prononcé, sur "Chapel & Breath" et "Foreign Town" deux vrais tubes aux accents d'AGNOSTIC FRONT ou sur des "Wayward" ou "Back In The Haze" bien typés Punk californien.

Et du côté de la mélodie on a par exemple "Parasite", qui sent les inspirations SUICIDAL TENDENCIES et prend assez justement des accents Fusion pas dégueulasses, puisque portés par l'énergie de la base Punk, qui se marient très bien avec ce solo Bluesy et de façon plus globale, avec le reste des compos. "Thief" lui se défend surtout au niveau de ses lignes de chant, très efficaces, et de la présence importante des chœurs, mais les deux gratteux n'ont pas à rougir d'un manque de créativité niveau riffs.

Quant à "Hellvisions" c'est un ovni au même titre que l'instrumental qu'est "Interlude (Red Sand)". Alors non "Hellvisions" n'est pas lui aussi un titre calme (mais qui ne fait pas tâche au milieu du reste), posé en plein milieu d'une petite bombe Hardcore. Non, c'est… Bizarre ! Les arrangements, cette batterie au ralenti et ce son Noisy instaurent une atmosphère très lourde et poisseuse sur l'ensemble du morceau, entre Doom et Sludge, mais les chœurs, les guitares et le chant sonnent résolument Hardcore. Et étrangement ce mélange fonctionne super bien, le côté sinistre et lourd du titre lui donnant un côté puissant qui se marie très bien avec les chœurs. "Vicious Pearl" sous ses airs HxC pur et dur, surprend également avec son break atmosphérique super bien amené et qui s'intègre surtout très bien avec la facette plus pêchue du groupe.
Et puis dans le genre inattendu on trouve aussi "Just Fine" qui flirte avec le Glam et le Hard Rock, tout en conservant sa patte Punk. Là aussi on est surpris, mais tout de même séduit puisque c'est bien fait et que le groupe y appose ce qui fait sa marque de fabrique.

Je trouve que ce groupe mérite vraiment le coup d'œil (ou d'oreille) parce que pour leur jeune âge c'est assez impressionnant de voir qu'ils maîtrisent autant leur style (le Punk HxC tendances mélodiques) et l'enrichissent de diverses influences pour avoir la main sur la musique qui accompagnera leurs textes (violence avec le D-Beat, les penchants Crust ou Black, la vitesse avec le Punk et le fun avec le Glam ou le Hard, les arrangements atmo' pour se calmer un peu…). Je pense d'ailleurs à ce sujet ils ont fortement été influencés par leurs voisins suédois les REFUSED. Mais ce qui est chouette c'est que même en appliquant une recette comparable à celle des REFUSED, le groupe ne s'égare pas dans la copie et conserve son identité propre.

Franchement des formations aussi jeunes qui arrivent à faire ça, elles courent pas les rues. Ou plutôt 'elles couraient pas les rues'… Puisque les HOLD FAST ont visiblement splitté courant 2017, ce qui est vraiment dommage quand on entend un premier album de cette qualité, on aurait forcément souhaité qu'il y ait une suite.

A lire aussi en PUNK par CHAPOUK :


The DAMNED
Phantasmagoria (1985)
Sortez les froufrous et les clavecins !




VISION
Watching The World Burn (2000)
Le monde brûle et les skateurs passent !


Marquez et partagez




 
   CHAPOUK

 
  N/A



- - Espen (chant)
- - Krister (guitare, chœurs)
- - Daniel (guitare, chœurs)
- - Andreas (basse, chœurs)
- - Hans (batterie)


1. Run Kolossus
2. Bottom Of The Barrel
3. Rodent
4. Chapel & Breath
5. Foreign Town
6. Just Fine
7. Wayward
8. Hellvisions
9. Back In The Haze
10. Parasite
11. Interlude, Red Sand
12. Thief
13. Vicious Pearl



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod