Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Impellitteri

ANIMETAL USA - Animetal Usa (2011)
Par FENRYL le 3 Décembre 2016          Consultée 1727 fois

Je tiens a remercier ici publiquement les lecteurs m'ayant conseillés cet opus et à m'excuser d'avoir pris autant de temps à le savourer avant de venir vous en parler !

ANIMETAL USA nécessite pas mal de digressions et de topos pour être appréhendé à sa juste valeur...

Il s'agit d'un groupe fondé en hommage au musicien japonais Eizo Sakamoto qui est à l'origine du cultissime combo ANIMETAL dans son pays. Ce chanteur propose depuis 1990 des covers des grands thèmes des animes du Japon…

Je vous vois déjà venir en vous demandant dans quelle galère vous vous êtes fourrés, mais restez forts et ne lâchez rien !
En effet, si vous êtes un amoureux de la culture nippone comme votre humble serviteur, vous savez déjà à quel point le Heavy Metal peut représenter une trame fondamentale dans la composition des morceaux accompagnant les fameux et fabuleux dessins animés du Pays du Soleil Levant. Je ne vais pas entrer dans le détail mais je ne vous citerais que les fantastiques B.O. d'un "Saint Seiya" ("Les Chevaliers Du Zodiaque" en France pour les incultes !) pour saisir à quel point des guitares bien heavy donnent un sacré coup de fouet à nombre de productions. C'est bien simple, le générique nippon (à des années lumières de celui interprété en France par un certain Bernard Minet… sic) est une tuerie portant le nom de "Pegasus Fantasy" mais qui connaît un paquet de petites sœurs aussi sublimes dans les innombrables cd tirés de l'anime.

Bref, j'ai décidé de faire court et je peux vous affirmer que la bande-son est un domaine aussi important pour les réalisateurs de ces OAV que la qualité du scénario à leurs yeux, c'est dire. Certains interprètes sont des "demi-dieux" dans leur pays et font salle comble en proposant leur prestation de ces génériques.
Ainsi, en 2011, quelques musiciens américains décident de se réunir pour rendre donc hommage à ce groupe ANIMETAL en réenregistrant 11 titres cultes en langue anglaise. Ils se basent au Japon tout de même et se font produire par un certain… Marty Friedman ! Mais si, le guitariste de MEGADETH période "Rust In Peace" qui vit au Japon comme un Dieu vivant !
Mais ne vous méprenez pas, je ne suis pas arrivé ici simplement pour un producteur ayant officié dans mon album préféré de tous les temps !
Non, le CV est intéressant côté zicos ! Jugez plutôt : Mike Vescera (ex-LOUDNESS, Yngwie MALMSTEEN et OBSESSION) au chant, Chris Impellitteri (IMPELLITTERI) virtuose de la 6 cordes, Rudy Sarzo (ex- QUIET RIOT, Ozzy OSBOURNE, WHITESNAKE) à la basse et Scott Travis (JUDAS PRIEST) à la batterie ! Alors ? Ça en a de la gueule nan ???!!!

Ok, j'ai toujours été méfiant avec les all star bands mais là mes ami(e)s, c'est du pur bonheur, dès les premiers instants.
Il faut bien comprendre que ce petit disque sans prétention a plusieurs cordes à son arc : soit il vous choppe avec la fibre nostalgique (vous connaissez les titres originaux grâce aux animes, ce qui est mon cas), soit il vous gifle par la maestria de ses zicos (ce qui est mon cas), soit le Heavy/Speed Metal est votre truc (ce qui est mon cas)… J'ai été littéralement transpercé par les différentes flèches, comme un foutu bleu… Je n'ai rien vu venir…
Alors, oui, j'exagère un peu : avec "Pegasus Fantasy" en 8ème position (titre que je vous citais en exemple de référence ultime à mon petit cœur de Metalleux un peu plus haut si vous suivez encore), forcément j'étais intéressé ! Mais mon espoir a été comblé, totalement.

En ouvrant avec "Space Battleship Yamato", ANIMETAL USA frappe fort : les harmoniques artificielles pleuvent, Vescera part dans des aigus bluffants, Travis galope déjà son Heavy Speed comme un malade.
"Gatchaman No Uta" - plus connu sous le nom de "La Bataille Des Planètes" chez nous - donne dans le Heavy mélodieux, avec une prestation ciselée de Chris Impellitteri, virtuose méconnu à mon goût.
La pression ne retombera jamais : entre le medley "Mazinger" (série d'animes contenant "Goldorak", avec un solo épique), un hommage à "Neon Genesis Evanglion" ("Zankokuna Tenshi No Thesis"), ou à "Dokaben" puis "Star Of The Giants" avec "Yuke Yuke Jyuuma", les mangas sur le baseball. Même "Muscleman" est de la partie avec un Heavy chantant/dansant "Kinnikuman Go Fight !"
ANIMETAL singe SCORPIONS avec la ballade "Ike Tiger Mask" ("Tiger Mask", anime sur le catch !) se terminant dans une speederie sans nom !

On touche au divin avec "Ai O Torimodose!!" tiré de "Fist Of The North Star" aka "Ken Le Survivant" ! Puissant, épique et ultra pêchu, ce morceau est d'une efficacité monstrueuse à l'image de ce Heavy Speed qui défouraille. C'est bien simple, ne tentez pas de résister au refrain qui défonce tout, le groupe se permet même de le terminer la première fois avec le riff de "The Trooper" ! Ultra bien vu !
La reprise de "Pegasus Fantasy" est de qualité, je regrette la prestation de Scott à la batterie, trop mise en avant. L'originale reste ma préférée, en VO of course ! Mode "pasobjectif" !

Vous l'aurez donc compris, j'ai pris un pied dingue à écouter ce délire hommage ! Musicalement, personne ne pourra nier le talent débordant de chaque note et de chaque ligne de chant. On peut ne pas connaître les animes et simplement prendre son pied, loin de toutes les considérations abordées ici (et si vous saviez comme j'ai fait l'impasse sur l'aspect dessin animé pour tenter de rester dans la musique "uniquement" !!).
Je vais donc poursuivre avec bonheur ce voyage nostalgique dans cette dimension, en espérant prendre autant de plaisir qu'avec ce "Animetal USA" qui rend un vibrant hommage à un monde malheureusement trop méconnu. Ne tentez pas de résister, ce serait franchement dommage de ne pas adorer ces 42 minutes !

Note réelle : 4,5/5.

A lire aussi en HEAVY METAL par FENRYL :


CHILDREN OF BODOM
Follow The Reaper (2001)
Le sommet de COB... une référence.

(+ 4 kros-express)



AVENGED SEVENFOLD
Live At The Grammy Museum® (2017)
Unplugged mais pas pour MTV !


Marquez et partagez




 
   FENRYL

 
  N/A



- Mike Vescera  (chant)
- Chris Impelliterri  (guitare)
- Rudy Sarzo  (basse)
- Scott Travis   (batterie)


1. Space Battleship Yamato
2. Gatchaman No Uta
3. Mazinger Medley
4. Makafushigi Adventure!
5. Zankoku Na Tenshi No These
6. Ai O Torimodose!!
7. Ganbare Dokaben
8. Pegasus Fantasy
9. Ike Tiger Mask
10. Kinnikuman Go Fight!
11. Yuke Yuke Hyuuma



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod