Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

Commentaires (2)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Zan Clan, The Throbs
- Membre : Brides Of Destruction, Contraband
- Style + Membre : Love/hate, Guns N' Roses, Hollywood Rose

L.A. GUNS - Cocked And Loaded (1989)
Par THE MARGINAL le 20 Décembre 2002          Consultée 5094 fois

1 an après un 1er album éponyme prometteur, L.A. Guns revient à la charge avec un opus aux compos plus travaillées, plus abouties. Comme Guns N'Roses à cette époque, Tracii Guns et son gang arborent fièrement blousons en cuir, tatouages, bandanas. Tout un programme!

Mais revenons à "Cocked and loaded"... Après "Letting go", une courte mise en jambe qui ouvre l'album, on entre tout de suite dans le vif du sujet avec un "Slap in the face" rageur, insolent et subversif. D'entrée, L.A.Guns annonce son ambition de rivaliser avec le monumental "Appetite for destruction". Les autres titres montrent un groupe plein de ressources et d'énergie, inspiré et qui en veut énormément. Le mid-tempo "Sleazy come easy go" a un swing d'enfer, tout en restant foncièrement hard, "Malaria" est delicieusement contagieux (écoutez un peu les divers sons de guitares) et "Never enough" est plus catchy avec son refrain limite pop et son riff entêtant.

Des titres comme "Rip and tear" (avec cette basse omniprésente) et "Give a little"(et cette partie d'harmonica plantée juste avant le solo) évoque le meilleur d'Aerosmith. "The ballad of Jane" est une ballade acoustique bluesy avec un feeling bourré d'émotion.
Sur l'instrumental "I'm addicted", Tracii Guns fait une démonstration de ses talents de solistes et bénéficie de l'appui du tandem basse/batterie. "17 Crash" est l'hymne de l'album avec son refrain accéléré et explosif.
Enfin, "Showdown (Riot on Sunset)" et "Wheels of fire", à la fois vindicatifs et mélodiques, concluent cet album en apothéose.

L.A. Guns a réalisé SON chef-d'oeuvre: le chant de Phil Lewis (tantôt criard, tantôt mélodique) donne sa pleine mesure, Tracii Guns s'affirme comme un excellent guitariste en alignant des solos époustouflants. "Cocked and loaded" reste d'ailleurs le plus gros succès du groupe, mais n'a pas permis à celui-ci d'atteindre la consécration mondiale escomptée: en plus d'avoir dû rester dans l'ombre de Guns N'Roses, le gang à Tracii Guns eut aussi la malchance d'être en concurrence avec Mötley Crüe ("Dr.Feelgood") et Skid Row ("Skid Row") à l'époque.

Un (grand) album à (re)découvrir pour ceux qui ne connaissent pas.

A lire aussi en HARD ROCK par THE MARGINAL :


DOOMFOXX
Doomfoxx (2005)
Nouveau groupe de hard rock australien prometteur




ZODIAC MINDWARP
Tattooed Beat Messiah (1988)
Un must du hard rock déjanté des 80's


Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Phil Lewis (chant)
- Tracii Guns (guitare, chant)
- Mick Cripps (chant, guitare, claviers)
- Kelly Nickels (basse, chant)
- Steve Riley (batterie, chant, percussions)


1. Letting Go
2. Slap In The Face
3. Rip And Tear
4. Sleazy Come Easy Go
5. Never Enough
6. Malaria
7. The Ballad Of Jayne
8. Magdalaine
9. Give A Little
10. I'm Addicted (guitar Solo)
11. 17 Crash
12. Showdown (riot On Sunset)
13. Wheels Of Fire
14. I Wanna Be Your Man



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod