Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


ALBUMS STUDIO

2007 1 Lady Luck
2009 Game Of Fools
2015 Night Goes On For Days
2023 Long Overdue

VHS/DVD/BLURAYS

2008 Red Live Joint
 

- Style + Membre : Green Dollar Colour

KORITNI - Night Goes On For Days (2015)
Par GEGERS le 18 Juin 2015          Consultée 3642 fois

Où en était Lex KORITNI il y a 10 ans ? Jean-Paul Ollivier, veuillez ouvrir la boîte à archives. Fraîchement débarqué de son Australie natale, ayant répondu à une annonce passée dans un magazine musical, le jeune chanteur arrive en France pour écrire et enregistrer en compagnie d'Anthony De Lemos (Alerte enlèvement – N'agissez pas seul !) le premier album de GREEN DOLLAR COLOUR, projet commun des deux artistes. Un album exceptionnel, foisonnant d'idées et de riffs, mixé par un certain Mike Fraser que les amateurs du groupe d'un écolier espiègle connaissent bien. Déçu par le manque d'ambition de son acolyte, qui ne souhaite pas se produire en live (malgré des compositions au potentiel évident), Lex décide bien vite de voler de ses propres ailes.

10 ans plus tard, le chanteur est bien installé dans le paysage Hard Rock français. S'il peine à se faire un nom dans son pays natal, KORITNI a, grâce à trois albums fort bien troussés et des premières parties prestigieuses (SCORPIONS, MÖTLEY CRÜE...) réussi à bâtir une carrière durable, et à s'inscrire dans un cercle vertueux qui l'a vu progresser et gagner en popularité au fil des années. Artistiquement, les changements sont pour leur part restés minimes. Le Hard Rock tel que pratiqué par l'artiste, s'il semble indémodable, n'a pas connu de grands changements. Les fidèles lieutenants, Eddy Santacreu et Luke Cuerden en tête, sont toujours de la partie, de même que cette volonté de proposer des sorties de qualité, puisque le groupe fait cette fois-ci appel au célèbre Kevin Shirley (IRON MAIDEN, AEROSMITH...) pour produire ce "Night Goes On For Days" qui ne désarçonnera personne.

Seule petite évolution, ce quatrième album de KORITNI voit le groupe renforcer ses intonations bluesy, en atteste l'alambiqué "Water Of Life", qui bénéficie de la présence de l'ex-batteur de STATUS QUO John Coghlan, récemment embarqué dans un nouveau tour de manège avec ses ex-acolytes. La voix de Lex n'a, bien entendu, pas changé. S'il donne l'impression d'être constamment au bord de la rupture, le trentenaire est au sommet de ses capacités vocales. Quelle puissance ! Le bonhomme fait ce qu'il veut de son organe, et n'hésite pas à en faire la démonstration, à l'image de cette prestation éblouissante (et non dénuée d'humour) que l'on peut entendre sur le break de l'excellent "Rock'n'Roll Ain't No Crime".

Les refrains, bien entendu, constituent les éléments les plus marquants de l'opus. Si celui du morceau précité est sans doute celui qui marque le plus les esprits, celui du morceau-titre, plus sombre et alambiqué, ou celui du survolté "Seal The Deal" fonctionnent à merveille. Quelque part entre AC/DC, BON JOVI (l'intro de "Woman In Love" rappelle celle de "Dead Or Alive) et les jeunes générations (THE ANSWER, AIRBOURNE), KORITNI fait montre de son talent sur un terrain ultra-balisé, où il est difficile de surprendre. En renforçant ses accointances avec le blues fondateur, l'artiste tente donc de modifier légèrement son angle d'attaque et de ne pas se laisser noyer sous la masse. L'efficacité et l'inspiration sont au rendez-vous, même si, 10 ans après GREEN DOLLAR COLOUR, Lex ne donne pas l'impression d'être devenu un meilleur compositeur et auteur. Mission difficile, tant la qualité de cet album de 2005 semble difficilement reproductible.

Tant pis, car l'album, s'il ne se fait pas ébouriffant, se fait inspiré de bout en bout. Les petits plus, notamment la présence de Vivi Brusco et Farid Medjane de Trust sur trois titres, renforcent l'aspect festif d'un album qui, de manière sincère et authentique, célèbre le Hard Rock 80's de fort belle manière. Chanteur d'exception, Lex KORITNI poursuit son petit bonhomme de chemin sans forcer, et livre des sorties qui font honneur à son talent. Un artiste et un groupe dont la constance est à saluer.

A lire aussi en HARD ROCK par GEGERS :


CRUCIFIED BARBARA
In The Red (2014)
Votre dose de Hard'N'Roll, en patch




DRENALIZE
Edge Of Tomorrow (2022)
7 ans de réflexion


Marquez et partagez




 
   GEGERS

 
  N/A



- Lex Koritni (chant)
- Chris Brown (batterie)
- Matt Hunter (basse)
- Eddy Santacreu (guitare)
- Luke Cuerden (guitare)


1. Horns Up
2. Try To Live (a Little Bit)
3. Rock 'n' Roll Ain't No Crime
4. Carousel
5. Night Goes On For Days
6. Woman In Love
7. Seal The Deal
8. Breakdown
9. The Mississippi Delta
10. Water Of Life
11. Little Man
12. Waking Up The Neighbours



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod