Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  E.P

Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet E.P
 


 

- Style : Wasp
- Membre : Death Dealer, Halford
- Style + Membre : Ozzy Osbourne
 

 Site Officiel (323)

LIZZY BORDEN - Give'em The Axe (1984)
Par DARK SCHNEIDER le 11 Octobre 2013          Consultée 1539 fois

Groupe qui tire son nom d’un personnage réel entré dans le folklore américain, adepte des shows théâtraux et sanguinolents, optant pour un look outrancier et provocateur… ALICE COOPER, WASP ? Non, LIZZY BORDEN ! Ça ne vous dit sans doute pas grand-chose et c’est au fond assez normal. Très actif dans les années 80, LIZZY BORDEN s’est gentiment fait oublier pendant 10 ans avant de se reformer en 2000, mais sans se montrer très prolifique en studio. Il faut dire que le concept même de LIZZY BORDEN était usé d’avance : adepte du Shock Rock, le groupe ne renouvelait cependant rien par rapport à ALICE COOPER, qui lui est antérieur d’une bonne décennie…ils eurent beau faire dans la surenchère en y rajoutant des litres de sang : pas de bol pour eux, WASP venait juste de rafler la mise. Typiquement le groupe qui ne pouvait que se faire oublier durant les 90’s.

Vous l’aurez compris, ce n’est pas l’aspect visuel qui fait franchement l’intérêt de ce groupe, sauf à nous rappeler qu’on a pas attendu l’émergence du Black Metal pour assister à tout ce déballage grand-guignolesque. Cela dit, c’est toujours sympa et marrant à voir en live.
Parlons musique donc. LIZZY BORDEN c’est… du classique ! Et oui pas de surprise, on est ici en plein dans le Heavy Metal des années 80, du traditionnel de la bonne époque donc. Oui mais LIZZY BORDEN c’est de la très bonne came et les amateurs feraient bien de s’y ruer, ils ne seront pas déçus.

La bande à Lizzy et son frangin de batteur ont donc ouvert les hostilités avec un EP 4 titres quelque peu frugal. Avec moins de 12 minutes au compteur, c’est un peu court jeune homme ! Trop court pour se faire vraiment une bonne idée du potentiel de ce combo.

3 compositions personnelles dont aucune ne dépasse les 3 minutes plus une reprise de RAINBOW. On a donc droit à un "Long Live Rock’n’Roll" passé à la moulinette du Heavy ricain qui comme il se doit accélère le tempo et y rajoute une bonne grande dose de distorsion : c’est fait sans aucune finesse, mais c’est ma foi plutôt efficace. Le problème étant que cette reprise fait de l’ombre au reste de l’EP.
"Give'Em The Axe", le titre d’ouverture, n’en reste pas moins un petit hymne pour le groupe. Des paroles clin d’œil (faites un tour sur Wikipedia pour connaître l’histoire de la véritable Lizzy Borden pour comprendre), un refrain franchement efficace, un tempo plutôt élevé mais une structure rythmique qui ne s’apparente ni au Speed ni au Thrash Metal. Bref, une recette typique des groupes de Heavy US qui surboostent la NWOBHM et se qualifieront bientôt de Power Metal. Mais la durée trop courte du morceau fait que le plaisir de cette invitation pure au headbanging s’estompe rapidement.
Les deux autres titres originaux sont forcément un ton un peu en dessous de ce "Give’Em The Axe" sans trop démériter cela-dit, c’est du solide, mais du très classique pour l’époque, pour ne pas dire assez quelconque.

Un EP qui fait vraiment office d’apéritif pour découvrir la discographie de ce groupe (qui s’avérera bien plus intéressante que l’idée que l’on peut s'en faire a priori). C’est rapide, percutant, efficace, mais le groupe pêche un peu par précipitation et ne développe pas suffisamment ses idées. Pas le genre d’EP qui fait dire qu’on tient là un groupe au potentiel incroyable. Pourtant, le chanteur Lizzy affiche déjà des capacités vocales très intéressantes : clairement sous influence de Bruce Dickinson, bien moins classe mais avec un surplus d’agressivité de bon aloi.

Le contrat est certes rempli, mais avec le recul cet EP s’avère un peu anecdotique. Il n’en reste pas moins une œuvre qui s’écoute sans aucun déplaisir, d’un groupe qui mérite d’être redécouvert.

A lire aussi en HEAVY METAL par DARK SCHNEIDER :


ANGEL WITCH
Angel Witch (1980)
Un album culte des 80's!




TAROT'S MYST
Odyssey (1999)
Projet solo du guitariste de stormwitch


Marquez et partagez




 
   DARK SCHNEIDER

 
  N/A



- Lizzy Borden (chant)
- Gene Allen (guitare)
- Tony Matuzak (guitare)
- Mike Davis (basse)
- Joey Scott Harges (batterie)


1. Give 'em The Axe
2. Kiss Of Death
3. No Time To Lose
4. Long Live Rock 'n' Roll



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod