Recherche avancée       Liste groupes



      
POWER METAL  |  STUDIO

Commentaires (3)
Metalhit
Lexique power metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Sonata Arctica, Stratovarius, Insania
- Membre : Revolution Renaissance
- Style + Membre : Warmen, Beast In Black

THUNDERSTONE - Thunderstone (2002)
Par STEF le 1er Décembre 2002          Consultée 4074 fois

En s'engageant sur une voie totalement identique à Stratovarius et Sonata Arctica, Thunderstone prend un gros risque en s'exposant aux comparaisons et surtout aux critiques. Jeune groupe à peine formé et déjà signé sur le plus gros label de metal (Nuclear Blast), les finlandais doivent convaincre d'entrée avec ce premier album qui se doit d'être irréprochable.

Malheureusement, si la qualité des musiciens et surtout du très bon chanteur n'est pas à remettre en cause, Thunderstone reste dans les starting-blocks face à ses concurrents précités à cause d'un songwriting assez banal, et qui devra s'améliorer avec les prochains albums. On est loin du premier Sonata Arctica et ses compos déjà impressionnantes("full moon", "my land", "replica" pour ne citer qu'elles...).
Malgré quelques coups d'éclats (le single "virus" et sa mélodie de clavier très pop-music ou "eyes of the stranger", le meilleur titre de l'album avec son refrain méchamment accrocheur), l'ensemble s'écoute sans problème mais n'a pas déchainé chez moi des tonnes d'enthousiasme.

D'autres titres sans être exceptionnels, se détachent du lot comme "like father, like son", avec un solo signé Timo Tolkki, ou "weak", le morceau atmosphérique le plus réussi parmi les trois ou quatre dans le style que compte l'album. En morceau caché, on a droit à une reprise de "wasting years" de Maiden (sur SOMEWHERE IN TIME). Cette reprise issue d'un tribute à la vierge de fer ne présente pas d'interêt particulier, elle s'avère quasi-identique à l'original et sert peut-être juste de caution ou d'argument commercial au groupe pour justifier leur mise en avant par rapport à d'autres groupes plus talentueux.

Mais le groupe dégage beaucoup de sympathie, semble mettre du coeur à l'ouvrage pour proposer un album qui tienne la route, alors je ne tiendrais pas rigueur de ces défauts de jeunesse. Du metal qui ne ferait pas de mal à un mouche, un peu pop (la production édulcorant quelque peu la musique), idéal pour passer l'été sans se prendre la tête. Attendons la suite qui devrait être meilleure (le potentiel est perceptible et puis après tout, les premiers Strato n'étaient pas formidable), alors laissons-leur une chance et savourons ce premier effort en attendant mieux.

A lire aussi en POWER METAL par STEF :


HEAVENS GATE
Boxed (1998)
Power metal




ANGEL DUST
Enlighten The Darkness (2000)
Power metal


Marquez et partagez



Par STEF




 
   STEF

 
  N/A



- Pasi Rantanen (chant)
- Nino Laurenne (guitare)
- Kari Tornack (claviers)
- Titus Hjelm (basse)
- Mirka Rantanen (batterie)


1. Let The Demons Free
2. Virus
3. World's Cry
4. Me, My Enemy
5. Will To Power
6. Weak
7. Eyes Of A Stranger
8. Like Father, Like Son
9. Voice In A Dream
10. Spread My Wings



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod