Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACK METAL  |  STUDIO

Commentaires (3)
Metalhit
Lexique black metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Thy Catafalque
- Membre : BØrknÅgar, Age Of Silence, Ásmegin

SOLEFALD - The Linear Scaffold (1997)
Par LESOMBRE le 16 Août 2008          Consultée 7856 fois

Que cet album est beau, puissant, inspiré et émouvant !
Après une première démo ("Jernlov") produite en 1995, c’est Avant-garde music qui signe les Norvégiens de SOLEFALD pour leur premier album et bien lui en pris. Le label italien a manifestement compris quel trésor lui était tombé entre les mains et lui offre d’emblée une sortie dans un superbe digipack avec en couverture un magnifique tableau du peintre norvégien Odd NERDRUM (à découvrir, par ailleurs).

C’est que "The Linear Scaffold" constitue une véritable expérience musicale.
SOLEFALD propose ce que l’on peut appeler, faute de mieux, un « avant Black » de haute volée, incroyablement novateur, inspiré et maîtrisé, offrant d’incessants moments de pure beauté et une brutalité/agressivité parfaitement contenue et délivrée à bon escient (un peu à la manière d’OTAINED ENSLAVEMENT mais sans s’apparenter au Black Sympho). SOLEFALD utilise avec talent la structure classique de la musique extrême, fondée sur une alternance subtile entre moments calmes et brutaux, pour créer des morceaux extrêmement vivants, agrémentés d’orchestrations exceptionnelles : tout est riche dans cette musique, les chants, les tempos, les ambiances et même les textes qui sont à la hauteur de la qualité musicale proposée, bien écrits et en lien étroit avec la recherche constante d’expérimentation de cet album. La musique proposée ne ressemble à pas grand-chose de connu : des dizaines d’influences sont reconnaissables, dans tous les genres, parfaitement assimilées et agencées.

SOLEFALD surprend constamment et parvient sans cesse à se dépasser : après le bon riff qui fait balancer la tête, voici celui qui commence à vous secouer sérieusement et ce n’est pas fini, vient ensuite celui qui vous transporte littéralement (écoutez cet enchaînement magique dans le somptueux "Philosophical Revolt"). Cornélius et Lazare (les maîtres d’œuvre) nous interpellent, remuent forcément quelque chose au fond de nous que ce soit sur le très Black "Jernlov", le quasi jazzy "Countryside Bohemians", ou l’ovni "Red View" et son passage à la guimbarde.

Après, cette surenchère intellectuelle (références à la peinture, littérature, philosophie, Cornélius se représentant même en train de boire du vin dans une fort seyante chemise de satin rouge !) peut agacer, voire détourner le fan de Black de base plus habitué à voir des nonnes les tripes à l’air en pochette. Ce serait une erreur.
Ne passez pas votre chemin et découvrez, ce qu’il est pour une fois juste d’appeler, un chef d’œuvre.

A lire aussi en BLACK METAL par LESOMBRE :


AVERSE SEFIRA
Advent Parallax (2008)
L'apocalypse musicale




DIABOLICUM
The Grandeur Of Hell (1999)
Du grand, du beau black metal !


Marquez et partagez



Par MEFISTO




 
   LESOMBRE

 
   MEFISTO

 
   (2 chroniques)



- Cornelius (chant, guitare, basse)
- Lazare (chant, claviers, batterie)


1. Jernlov
2. Philosophical Revolt
3. Red View
4. Floating Magenta
5. The Macho Vehicle
6. Countryside Bohemians
7. Tequila Sunrise
8. When The Moon Is On The Wave



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod