Recherche avancée       Liste groupes



      
FOLK METAL  |  STUDIO

Commentaires (4)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

2013 Enradigats
2016 Volentat
2020 1 La Halha
 

- Style : MÄgo De Oz
 

 Site Officiel (75)

BOISSON DIVINE - La Halha (2020)
Par JEFF KANJI le 3 Juin 2020          Consultée 252 fois

Ce nom fabuleux… BOISSON DIVINE. Je dois vous avouer que je m'attendais à quelque chose de nettement plus soft, façon GRYLLE au départ. Et puis je dois avouer, ce sont les réactions de deux lecteurs qui m'ont fait réagir. Du BLIND GUARDIAN et du Folk Metal ? Je devais écouter ça.

Alors : BOISSON DIVINE c'est très bien mais n'y cherchez aucune trace de Heavy allemand et encore moins de BLIND GUARDIAN. Si on voulait vraiment chercher la petite bête, Chapouk vous dirait que la façon d'envoyer certains mots pourrait très vaguement rappeler Hansi Kürsch, mais vraiment…

Bref, inutile d'épiloguer là-dessus, le plus important est d'avoir découvert cette remarquable formation indépendante qui mêle Folk gascon et Heavy Metal. Dans la démarche, on n'est pas loin d'un MÄGO DE OZ, en moins bordélique toutefois. Ici les guitares sont clairement Heavy, ne se refusant même pas quelques tierces, dans une musique traditionnelle qui a longtemps ignoré ces intervalles (et ramenées dans la région par les trouvères de pays d'oïl et notamment par la cour de Richard Cœur de Lion pour les amateurs d'Histoire de la musique).

Ainsi les instruments traditionnels sont bel et bien présents, quasi omniprésents en réalité, mais c'est aussi le cas de la section Metal. Ici l'une n'est pas le faire-valoir de l'autre. Et pour couronner le tout, "La Halha" dont la pochette représente la Croix du Béliou, est admirablement écrit. C'est punchy, festif sans jamais faire fête au village, les mélodies sont hyper accrocheuses, servies par un vocaliste au timbre très sympa et des textes en gascon. La coloration que donne la langue est bien entendu une partie forte de l'identité de BOISSON DIVINE, donnant la sensation d'écouter un mélange de catalan, de basque et d'italien avec de temps en temps des mots français intelligibles qui n'ont pas trop changé au fil des siècles.

BOISSON DIVINE est une formation totalement indépendante, comme beaucoup des talents que nous avons découvert ces derniers temps, et les labels seraient bien avisés de jeter les deux oreilles sur un combo qui en trois albums a su conserver un standard de qualité qui manque parfois depuis longtemps aux ténors du genre. Une très belle surprise en tout cas… Même s'il n'y a pas de BLIND GUARDIAN à l'intérieur !

A lire aussi en FOLK METAL :


CRIMFALL
The Writ Of Sword (2011)
Je te fais chevalier !




TUATHA DE DANANN
Tingaralatingadun (2001)
Excellent folk metal musclé et verdoyant


Marquez et partagez






 
   GEGERS

 
   JEFF KANJI

 
   (2 chroniques)



- Baptiste Labenne (chant, guitare, basse, mandoline, banjo, accordéon, piano)
- Adrian Gilles (batterie)
- Ayla Bona (flabuta, tambourin à cordes, vielle à roue)
- Pierre Delaporte (boha, accordéon, clari)


1. Lo Pèla Pòrc
2. Novempopulania
3. Suu Camin Estelat
4. Xivalièr De Sentralha
5. Rei De Suèda
6. La Sicolana
7. Abelion
8. Un Darrèr Còp
9. Libertat
10. Milharis



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod