Recherche avancée       Liste groupes



      
FOLK METAL  |  STUDIO

Commentaires (4)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

2013 Enradigats
2016 Volentat
2020 2 La Halha
 

- Style : MÄgo De Oz
 

 Site Officiel (84)

BOISSON DIVINE - La Halha (2020)
Par VOLTHORD le 1er Août 2020          Consultée 116 fois

On l'a enfin, notre équivalent national du "Trova Di Danu" de TUATHA DE DANANN ou du "Finisterra" de MÄGO DE OZ. Mélange entre une imbrication de gimmick Power Metal et Folk Metal connus, avec un ancrage culturel d'autant plus fort qu'il n'a jamais été exploité auparavant, on a l'équivalent gascon du coup de pied dans la fourmilière balkane qu'était "Dirtylicious" de DIRTY SHIRT.

Gegers aura très bien fait état des qualités de l'album, et je ne saurais trouver plus d'adjectifs pour décrire la richesse de l'album. Je ne vais même pas citer les quelques titres que je trouve en-dessous du lot, tant l'album demeure solide de bout en bout. Le seul bémol restera pour moi le chant, qui manque de puissance et mériterait au moins une "mise en scène" plus impactante (surtout pour les chœurs, qui manquent souvent cruellement d'ampleur). Loin, très loin d'être rédhibitoire.

Si en 2020, ALESTORM est le produit de supermarché, BOISSON DIVINE en est son alternative bio locale et sans arômes artificiels, qui garde un goût un peu rêche mais vous rappelle ce qu'est la définition du genre qu'il joue. Proche de la Terre et de ses terres, avec une compréhension accrue de ce qui fait du bon Power (du riff, du refrain et de la virtuosité) et une manière à la fois bluffante et pourtant extrêmement naturelle d'y accoler son orchestre traditionnel, c'est avant tout un sentiment de chaleur et de convivialité qui émane de "La Halha" (même si "Volentat", un peu moins abouti, était déjà une très belle surprise).

A lire aussi en FOLK METAL par VOLTHORD :


NACHTGESCHREI
Hoffnungsschimmer (2008)
SUBWAY TO SALLY et IN EXTREMO ont un nouveau pote




SUBWAY TO SALLY
Bannkreis (1997)
Folk metal des plus inventif. méconnu mais génial


Marquez et partagez






 
   GEGERS

 
   JEFF KANJI
   VOLTHORD

 
   (3 chroniques)



- Baptiste Labenne (chant, guitare, basse, mandoline, banjo, accordéon, piano)
- Adrian Gilles (batterie)
- Ayla Bona (flabuta, tambourin à cordes, vielle à roue)
- Pierre Delaporte (boha, accordéon, clari)


1. Lo Pèla Pòrc
2. Novempopulania
3. Suu Camin Estelat
4. Xivalièr De Sentralha
5. Rei De Suèda
6. La Sicolana
7. Abelion
8. Un Darrèr Còp
9. Libertat
10. Milharis



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod