Recherche avancée       Liste groupes



      
POWER BLACK MéLO  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Children Of Bodom
- Style + Membre : Archeon
 

 Myspace Officiel Du Groupe (248)

MADE OF HATE - Pathogen (2010)
Par FENRYL le 22 Avril 2011          Consultée 1364 fois

Aaaah, je les attendais mes petits polonais pour leur troisième album studio.
Il faut dire que "Bullet In Your Head" avait sacrément éclaté votre serviteur en lui servant une cinglante belle dose de "COB-Like" en ces temps de disette prononcée du côté du père fondateur du genre.
Les soli m'avaient halluciné et MADE OF HATE avait frappé un très gros coup (n'hésitez pas à combler vos lacunes, je vous assure que vous allez adorer ! Formule "satisfait ou remboursé" inside !).

Alors, quid pour celui là ? Une première surprise immédiate à prévoir côté micro, et pas des moindres ! Une bizarrerie côté line-up qui change sans changer... Je m'explique : on garde les mêmes types mais Michael délaisse le chant pour la guitare tandis que Radek fait le chemin inverse. Assez inhabituel pour être souligné. Évidemment, le chant s'en trouve bouleversé et personnellement je regrette cette décision. MADE OF HATE lorgne davantage vers des combos Thrashisant (je pense aux autrichiens de WOLFPACK UNLEACHED par exemple).
Plus gras, plus grave (parfois clair), plus quelconque, et donc plus fadasse au final. Adieu le chant typé à la "Alexi Laiho", ce qui à la base a du être l'une des principales motivations pour "espérer" se démarquer dudit groupe ??! C'est le royaume du Power qui prend forme ici désormais...

Délicat et difficile à partir de ce premier constat de poursuivre sa chronique en toute sérénité.
MADE OF HATE avait su m'enthousiasmer par des soli de guitares dantesques, inspirés et techniquement bluffants. Même si on retrouve parfois quelques reliquats de cette période de façon disséminée au cours de "Pathogen", on est bien loin de la furie de décibels et d'orgie de notes à la seconde que "Bullet In Your Head" avait su nous balancer.
Toujours pas de claviers, ce qui était une marque de fabrique, ce qui ne vient pas entacher les morceaux, mais en aucun cas les transcender pour autant.

Un riff sympa par là (l'intro de "Pathogen" ou son solo mais pas son final en tout cas) mais également des plans plus pénibles au fil des écoutes ("Russian Roulette" qui, en plus, est présent à la fin de la galette en version instrumentale bien quelconque).
Ce côté "emotionless" fait que les titres sont compilés et passent les uns à la suite des autres sans susciter de réel enthousiasme.

Un passage à la chaine donc, pour des morceaux à la production parfois hasardeuse. C'est froid et presque monolithique : comprenez que la construction apparaît franchement similaire, la section rythmique est sous mixé et les grattes ont un traitement variable ("False Flag" en est un bel exemple).
Certains pourront me taxer d'ingratitude mais franchement quand vous avez pris une telle claque auparavant, il est difficile de se contenter du "moyen" quand on a goûté à du "très bon".

MADE OF HATE s'est sans doute tiré une balle dans le pied en tentant de se démarquer. A trop vouloir quitter le giron du "COB-like", le combo polonais en a oublié que les finlandais eux ne faisaient plus grand chose dans le rayon Heavy Black mélodique épique et virevoltant.
A croire qu'ils ont tourné la tête au mauvais moment, ne voyant pas que CHILDREN OF BODOM était resté sur le bas côté. Attention, je n'ai pas dit qu'ils allaient les remplacer mais il y avait sans doute moyen d'occuper un peu l'espace laissé vacant.

Bref, vous l'aurez compris, c'est bien déçu que je tente d'achever cette chronique. "Pathogen" n'est pas une daube, ni encore moins une bouse infâme qui mérite d'être sanctionnée. Il n'est qu'un album anonyme, sans génie.
MADE OF HATE ou comment rentrer dans le rang...VDM tiens...

A lire aussi en BLACK MELODIQUE par FENRYL :


NORTHER
Death Unlimited (2004)
Cousin éloigné de CHILDREN OF BODOM ? Très bon !




DRUDKH
Handful Of Stars (2010)
La tête dans les étoiles ? Moi oui.

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   FENRYL

 
  N/A



- Michal Kostrzynski (guitare)
- Tomek Grochowski (batterie)
- Radek Polrolniczak (chant)
- Jarek Kajszczak (basse)


1. Friend
2. Russian Roulette
3. You Departed
4. I Can't Believe
5. Lock 'n' Load
6. Pathogen
7. False Flag
8. Questions
9. Russian Roulette (instrumental)



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod