Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK PSYCHéDéLIQUE  |  STUDIO

Commentaires (6)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

2011 The Thousandfold Epic...
 

- Style : Blood Ceremony, Luciferian Light Orchestra, Jess And The Ancient Ones, Spiral Skies, Ghost
- Membre : Dool
 

 Site Officiel (264)
 Page Facebook (194)
 Bandcamp (189)

The DEVIL'S BLOOD - The Time Of No Time Evermore (2009)
Par FIGHTFIREWITHFIRE le 27 Septembre 2010          Consultée 6203 fois

Une attitude morbide (les musiciens sont maculés de sang sur scène et qualifient leurs prestations de rituels) des textes diaboliques et un satanisme affirmé haut et fort, le tout enveloppé dans une musique de type rock psychédélique (l’originalité devant forcément finir par arriver, la voilà).

C’est ce qui caractérise un groupe qui, s’il revendique pratiquer une musique influencée par les plus grands noms du genre (on retrouve parmi leurs références ROKY ERICKSON, BLACK WIDOW, COVEN et BLACK SABBATH) en se refusant rigoureusement à y intégrer quelque ajout moderne, réfute néanmoins s’assimiler à un tribute band et prétend proposer une œuvre personnelle dont l’inspiration est simplement puisée dans la manière de procéder de leurs idoles précitées.

Car l’apparente simplicité de la musique de THE DEVIL’S BLOOD cache en réalité une personnalité impressionnante qui rend presque la catégorisation du groupe délicate.
Certes, les hollandais délivrent un rock psychédélique de facture classique, mais ce serait leur rendre bien peu d’honneur que de ne pas s’attacher plus longuement à écouter avec attention cet album afin de gratter la couche et y déceler les monceaux de trésors qui y sont disséminés avec un savoir faire plutôt bluffant. Il suffira d’ailleurs de peu d’écoutes pour s’apercevoir que l’on a affaire à quelque chose de bien plus profond et complexe qu’il ne peut y paraître de prime abord.

Par une musique efficace, accrocheuse, des refrains puissants portés par l’importante capacité vocale de la vocaliste F.The Mouth Of Satan qui parvient à moduler son chant des graves les plus profonds aux aigus les plus stridents ce "Time Of No Time Evermore" distille une ambiance mystique, sombre de par des mélodies simples mais très astucieusement intégrées et mises en valeur. Et poussiéreuse via un son authentique, travaillé mais dans le but de permettre à toute la malignité qu'offrent les compositions de s'échapper de la manière la plus pernicieuse qui soit. D'une pureté exceptionnelle.

Cependant n'espérez pas lire les paroles ni même comprendre quoique ce soit aux inscriptions que renferme le livret, le mystère qui plane autour du groupe ne touche pas que l'identité des musiciens qui le composent!

Cela n'empêche pas ces derniers d'être adroits et de proposer des soli complètement barrés et habités, aux mélodies qui évoquent l’âge d’or des LED ZEPPELIN ou HENDRIX et des plans d'une mélancolie frissonnante. On est pas loin de voir tournoyer des prismes colorés et se gondoler des arcs en ciel bariolés de couleurs improbables, le tout mêlé aux pyramides et inscriptions mystiques issues du monde de la magie noire pour un cocktail absolument détonant.
C’est qu’ils inciteraient presque les âmes pures à se procurer des substances illicites pour profiter pleinement de leur univers les vilains.

Si cet album est une réussite "The Anti Kosmik Magik" en est sans conteste le morceau de bravoure, le chef d’œuvre dans le chef d’œuvre, une piste épique d’exactement 11 minutes 11 (sûrement pas une coïncidence lorsque l’on connaît l’importance de ce chiffre chez les adeptes du satanisme défendu par THE DEVIL’S BLOOD).

Car n’oublions pas que sous son apparence de rock psyché, une musique plus propre et légère en apparence que le Metal, ce groupe distille des émotions habitées d’une violence et d’une profondeur que ne renieraient pas les meilleurs groupes de black occultes (après tout le rock psyché n’est il pas le genre de musique le plus occulte qui soit ?) et saura à n’en pas douter séduire nombre de métalleux bornés et autocentrés (de métalleux quoi) s’ils cèdent aux exigences qu’imposent ce genre de formations à la démarche artistique plutôt élitiste.

Un groupe proprement unique, bouleversant et magique, pour peu que l’on se laisse totalement emporter dans son univers et que l’on offre ainsi à son premier album l’attention qu’il mérite afin de se dévoiler complètement.

A lire aussi en POP ROCK / METAL :


RED HOT CHILI PEPPERS
By The Way (2002)
La merveille pop absolue du nouveau millénaire

(+ 1 kro-express)



QUEEN
Greatest Hits Ii (1991)
The show must go on


Marquez et partagez






 
   FIGHTFIREWITHFIRE

 
  N/A



- F.the Mouth Of Satan (chant)
- S.l (guitares)
- T (guitares)
- B (batterie)


1. The Time Of No Time Evermore
2. Evermore
3. I'll Be Your Ghost
4. The Yonder Beckons
5. House Of 10,000 Voices
6. Christ Or Cocaine
7. Queen Of My Burning Heart
8. Angel's Prayer
9. Feeding The Fire With Tears And Blood
10. Rake Your Nails Across The Firmament
11. The Antikosmik Magick



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod