Recherche avancée       Liste groupes



      
VIKING METAL  |  DVD

Lexique viking metal
L' auteur
Acheter Ce DVD
 


1997 Soknardalr
1999 2 Arntor
2001 1 1184
2003 1 Likferd
2004 Valfar, Ein Windir
2005 Sognametal
 

- Style : Fimbultyr, Myrkgrav, Mithotyn, Enslaved, Ferndal
- Membre : Cor Scorpii
 

 Site Officiel (752)

WINDIR - Sognametal (2005)
Par ERWIN le 30 Août 2010          Consultée 4926 fois

La musique est un don du ciel, un cadeau des dieux, une porte dimensionnelle vers des plaisirs sans cesse renouvelés, une oasis de volupté dans un monde inerte. La musique a donné naissance à certains des plus grands génies de l’histoire, des noms devant lesquels on ne peut que s'incliner respectueusement : Mozart, Vivaldi, Chostakovitch, Elvis Presley, Bob Marley, John Lennon, ou Steve Harris et Devin Townsend pour la musique qui nous intéresse. Et puis d’autres noms inconnus côtoient ces immortels de l’art majeur, parmi ceux-là s’inscrit en lettres de platine et de sang le nom de Terje « Valfar » Bakken, le leader de WINDIR.
Vous avez tous lus les fabuleuses chroniques de Julien qui brossent l’histoire du groupe de Sogndal, le destin tragique et l’épopée du jeune Valfar, décédé à seulement 25 ans. Nous ne reviendrons donc pas dessus.

Alors ce DVD ? Un simple hommage, qui prend la forme d’un split LP pour les membres de WINDIR restants, orphelins de leur leader, lors d'un concert filmé à Oslo.
Il existe dans ce DVD une intensité et une émotion à couper au couteau. La famille de Valfar, ses amis, les membres de la scène Black Metal norvégienne - Grutl de ENSLAVED, les FINNTROLL et bien d’autres - sont présents dans la petite salle, réunis en souvenir de leur compagnon.

C’est le frère de Terje, Veggard, qui officie au micro, véritable colosse bodybuildé – 2eme au championnat de Norvège -, nanti d’un tatouage WINDIR dans le dos, arborant le corpse paint, il occupe la scène avec vigueur et rend pleinement hommage aux chansons de son cadet, il alterne avec Sture, le guitariste rythmique au chant, et le résultat est tout à fait honorable.
L’excellent Strom se charge de toute la partie mélodique sur le coté droit de la scène, alors que le géant bassiste Hvall et les claviers de Gaute en occupent le coté gauche. Le petit Steingrim, minuscule derrière sa batterie, ne s’en laisse pas compter et va donner une performance de tout premier ordre, lui qui fait indéniablement partie des grands batteurs du Metal.

La scène est posée, faisons dès lors un petit tour du proprio. Des quatre albums de WINDIR sont tirés une dizaine de morceaux ; il manque à mon sens quelques-uns des meilleurs, dont l’unique "Kampen", mais aussi "Dauden" ou "Aeti Morknae". Mais allons, ne faisons pas la fine bouche, le DVD est une vraie boite de Pandore pour tout amateur de Viking Metal ou de musique tout court.
"Arntor, ein Windir" et "Svartasmenden Og Lundamyiri strollet" sont les deux grands classiques mélodiques du groupe, des lignes de guitare cristallines que l’on ne retrouvera chez aucun autre groupe, un chant d’une agressivité débordante de vitalité, une section rythmique rompue à toutes les joutes. Signalons notamment le talent de Strom qui tient en permanence l’assistance en haleine par ses licks de guitare. D’ailleurs, sur "1184", immense classique, l’accordéon de Valfar est remplacé pour le meilleur par sa guitare.
Un mot sur les claviers du jeune Gaute, discrets mais omniprésents, Gaute qui deviendra quelques mois plus tard le digne successeur de son ami Terje en créant COR SCORPII, si proche de WINDIR dans l’esprit et la puissance évocatrice.

Les classiques s’enchainent comme autant d’étoiles dans le clair ciel norvégien. La musique du Sognefjord, des montagnes et de l’histoire de ce pays, éternel écrin des thèmes chers à Valfar. "Sognariket Sine krigarar", "On The Mountain Of Goat", la fabuleuse et moderne "Bloodsvik", l’époumonante "Fagning" sont toutes là, pour établir le legs de leur créateur.
Le DVD est plein de titres bonus, dont on regrettera souvent les coupures, ainsi il nous manque une portion de "1184" joué par Valfar à l’accordéon, mais nous avons "Black New Age" et "Journey To The End". Nous disposons d’une interview donnée par le minot à une chaine norvégienne - pour ceusses qui causent Norvegien -, un petit film aussi sur les enregistrements du dernier album et le voyage du groupe aux États-Unis pour un festival.

Il n’y a pas de mot pour décrire la perte d’un être cher, il n’y en a pas plus pour stigmatiser l’étendue du vide laissé par un tout jeune musicien génial, fauché tel un Achille des temps modernes par une mort vindicative et injuste, perdu dans ses chères montagnes de Sogndal, abattu par le froid d’un hiver qu’il aura tant chanté.

Ce DVD hommage, testament de WINDIR, occupe une place à part dans ma discothèque, je le mets souvent en fond sonore ainsi que l’on fait d’un disque compagnon de vie, l’ambiance y est propice au recueillement malgré la violence de la musique.
Le destin nous aura privé d’une multitude de titres extraordinaires en nous reprenant si vite Terje Bakken. Mais le vent portera encore longtemps les mélodies angélico-infernales de Valfar, seigneur des WINDIR, entre les montagnes de Sogndal, là ou le Sognefjord se repose, puis repart vers la mer du Nord.

HEIDRA VALFAR!

A lire aussi en VIKING METAL par ERWIN :


SKÁLMÖLD
Með Vættum (2014)
Par la toute puissance de Mjölnir




SKÁLMÖLD
Vögguvísur Yggdrasils (2016)
Ragnarok


Marquez et partagez




 
   ERWIN

 
  N/A



- Sture (chant-guitare)
- Hvall (basse)
- Righ (claviers)
- Strom (guitare solo)
- Steingrim (batterie)
- Veggard (chant)
- Cosmocrator (chant clair)


1. Intro, Strid
2. Sognariket Sine Krigarar
3. On The Mountain Of Goats
4. Svartasmeden Og Lundamyrstrollet
5. Stridsmann
6. 1184
7. Blodssvik
8. Fagning
9. Krigaren Si Gravferd
10. Byrjing
11. Arntor, Ein Windir



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod