Recherche avancée       Liste groupes



      
PROGRESSIF TENDANCE BLACK  |  E.P

L' auteur
Acheter Cet E.P
 


ALBUMS STUDIO

2004 1 Acceleration

E.P

2005 Complication : Trilogy Of Intr...
 

- Membre : BØrknÅgar, Troll, Solefald, Shining, Nidingr, Mezzerschmitt, Madder Mortem, Dimmu Borgir, Den Saakaldte, Carpathian Forest, Ásmegin, The Kovenant, Rage, Winds
- Style + Membre : Arcturus
 

 Myspace (10)

AGE OF SILENCE - Complication : Trilogy Of Intricacy (2005)
Par BIONIC2802 le 13 Septembre 2010          Consultée 2280 fois

A peine un an après la sortie de son premier album, AGE OF SILENCE récidive avec cet E.P. de trois titres. Mais cette fois-ci, sans se départir des premières bases instaurées sur "Acceleration", les compositions s’étendent en atmosphère… comme si leur fluide se répandait dans l’espace, errant insidieusement vers des contrées musicales, certes déjà abordées, mais en plus fouillées artistiquement. Je m’explique : ce Metal est aéré, progressif, plus classe que la moyenne des groupes, et pourtant, puisant dans toutes les références connues - bien souvent classiques - afin de nous pondre un objet hors du commun malgré tout. Performance, n’est-ce-pas ?

Là où je me suis réjoui, c’est à l’écoute de la partie vocale. Celle-ci est plus stimulante et diversifiée que par le passé, ouf ! Mais pas assez, hélas ! Ensuite, les morceaux s’étirent vers de plus en plus de breaks - dont les structures relèvent d’un casse-tête pour tout qui appréhende le groupe à sa première écoute - en donnant ainsi l’impression de voyages sidéraux et de, bizarrement, bien-être à son écoute. Cette "Complication" est des plus sereines et vaut la peine que nous nous y attardions quelque peu…

L’expérimentation continue bel et bien sur ce maxi. Cependant, c’est dans l’abord de l’écoute que nous nous rendons compte que la "Trilogie" se veut plus accessible aux tympans (oh, la technique est bien présente, rassurez-vous ! Disons qu’ici, nous rentrons plus aisément dans l’univers d’AGE OF SILENCE), et même si certains passages s’alourdissent - en agressivité, notamment - le tout reste cohérent… Oui mais, en parallèle l’aspect novateur nous laisse un peu désabusé. Dommage.

En effet, je vous narrais le fait "hors du commun" à la fin du premier paragraphe. Pourquoi ? Parce que ce groupe est au-dessus de la mêlée actuelle et, à ce titre, possède des qualités techniques de très haut vol. Y'a pas à disserter plus longtemps là-dessus. En revanche, l’émotion, la sensibilité et l’harmonie que nous sommes en droit d’attendre de ces musiciens d’exception n’arrivent que rarement. Le feeling, indéniablement présent, n’arrive tout simplement pas à être partagé avec son auditoire - du moins avec votre serviteur et ses quelques connaissances partageant la même passion musicale. Alors quid ?

"Complication : Trilogy Of Intricacy" est une formidable carte de visite sonore… pour musiciens et/ou amateurs avertis ! Trois titres qui s’enchaînent, j’ai envie de dire tout de même, à la perfection mais qui n’apportent pas de l’eau à notre soif de nouveautés et d’explorations auditives (quelles qu’elles soient !). Nous n’en sommes pas vraiment rassasiés… d’autant plus que ce sont seize petites minutes qui tentent de nous cajoler en vue d’un futur (peu probable ?) deuxième album de ce groupe de studio ?

Reste que le mid-tempo reste le fil conducteur des compositions ; que les trouvailles au niveau des enchaînements sont toujours majestueuses et que la qualité sonore est indéniable. Manque un fifrelin de sensibilité pour nous faire fondre à nouveau…

L’artwork, quant à lui, est encore une fois des plus sublimes et nous aurions presque l'envie d’acheter, envers et contre tout, que… pour sa qualité artistique !

Nous resterons cependant quelques-uns à attendre la suite, au cas où…

A lire aussi en AVANT-GARDE par BIONIC2802 :


WINDS
Of Entity And Mind (2001)
Pour un coup d'essai, c'est un coup de maître !




WINDS
Reflections Of The I (2002)
L'intelligentsia norvégienne en matière de musique


Marquez et partagez




 
   BIONIC2802

 
  N/A



- Lars 'lazare' Nedland (chant)
- Lars Eric 'eikind' Si ( basse)
- Jan Axel 'hellhammer' Von Bloomberg (batterie)
- Extant (guitare)
- K. 'kobbergaard' Haugen (guitare)
- Andy Winter (claviers)


1. The Idea Of Independence And The Reason Why It’s A
2. Mr M, Man Of Muzak
3. Vouchers, Coupons And The End Of A Shopping Sessio



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod