Recherche avancée       Liste groupes



      
STONER  |  STUDIO

Commentaires (1)
Lexique stoner
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

1994 No One Rides For Free
2014 Gigantoid
 

- Style : Kyuss, High On Wheels
- Membre : Slower
- Style + Membre : StÖner
 

 Myspace (663)
 Site Officiel Du Groupe (1159)

FU MANCHU - Signs Of Infinite Power (2009)
Par FENRYL le 13 Novembre 2009          Consultée 3751 fois

Le moins que l'on puisse dire, c'est que nos Californiens ont la peau dure : rien ne peut les user. A croire que le soleil, le sel et les excès en tout genre n'auront pas eu raison des membres de FU MANCHU. Il faut dire que depuis 1990, ces Américains n'ont pas perdu leur temps et nous proposent en ce début d'automne leur 10e LP !

Alors, quoi de neuf du côté de FU MANCHU ? Si vous réussissez à passer outre un artwork des plus laids et ridicules (non mais franchement ?), vous constaterez que nos bougres nous ont resservi une livrée des plus classiques.

Pour les non initiés, on pourra donc retrouver un son gras, très gras, ultra gras. Si KYUSS peut représenter une sorte de guide dans le genre, FU MANCHU lorgne davantage vers un son sec, gorgée de fuzz (trop, beaucoup trop) qui donne un côté très "psyché 70's" aux sonorités générales du groupe ("Take It Away"). Ce qui frappe le plus, c'est que la première écoute m'aura une nouvelle fois façonné un sentiment de redondance et de "bordel" avant de laisser place à un aspect plus "festif".

Ajoutez à cela un son des plus nasillards et vous toucherez des oreilles ce que ce combo est capable de nous offrir. Un bon Stoner de derrière les fagots, avec ce petit "je ne sais quoi" qui lui donne son charme si particulier !

Tout se met petit à petit en place : du groove ("Eyes X10") à base de riffs acérés de grattes, du groove plus typé sur l'éponyme, de petits break bien doomeux ("Bionic Astronautics"), une basse omniprésente (géniale sur "Steel Beast Defeated"), des relents punk sur le très bon et énervé "El Busta" . Si tout cela ronronne, il faut bien avouer que l'on peut aussi rapidement s'emmerder : un "Webfoot Witch Hat" ultra répétitif mais sauvé par un break/solo réussi (ouf...) ce qui ne sera pas le cas d'un pénible "Gargantuan March" chiant à mourir et pénible pour les mêmes raisons que son aîné...

Mais ce qui frappe comme toujours avec FU MANCHU, c'est l'homogénéité des compos : de qualité, difficilement attaquables sans pour autant être capable de soulever des foules. Vlan : 10 titres, 37 minutes et l'affaire est pliée...

Vous l'aurez aisément compris : zéro prise de risque = zéro originalité (et vice versa)... FU MANCHU ne change pas une équipe qui gagne et nous délivre un opus gavé de Stoner ultra conventionnel qui saura sans doute tout juste satisfaire un néophyte du genre mais en aucun cas rassasier les plus affamés dans la catégorie...

Note réelle : 2,5/5.

Top : "El Busta".

A lire aussi en STONER :


KARMA TO BURN
Karma To Burn (1997)
Encore des visionnaires déchus !!!




ROADSAW
Rawk N' Roll (2001)
Du stoner costaud, bien foutu


Marquez et partagez




 
   FENRYL

 
  N/A



- Scott Hill (chant, guitare)
- Bob Balch (guitare)
- Brad Davis (basse)
- Scott Reeder (batterie)


1. Bionic Astronautics
2. Steel.beast.defeated
3. Against The Ground
4. Webfoot Witch Hat
5. El Busta
6. Signs Of Infinite Power
7. Eyes X 10
8. Gragantuan March
9. Take It Away
10. One Step Too Far



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod