Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY THRASH METAL  |  STUDIO

Lexique thrash metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Megadeth, Suicidal Tendencies, Alice Cooper, Y&t, White Lion, Md.45, Altitudes & Attitude
 

 Site Officiel Du Groupe (569)
 Myspace Officiel Du Groupe (498)

F5 - The Reckoning (2009)
Par FENRYL le 13 Mars 2009          Consultée 2432 fois

F5, me revoilà !
Et oui les mecs, si je suis venu vous voir en 2005 pour votre premier effort « A drug for all seasons », ce n'est pas pour vos beaux yeux ni pour le néometal popisant proposé, encore moins pour votre réputation incommensurable... Non, je l'avoue, je suis venu vers vous suite à la découverte de votre line-up: Dave « Junior » Ellefson était votre bassiste. Littéralement humilié par MegaDave Mustaine en 2002 lors de son éviction de MEGADETH, j'avais voulu voir comment ce p'tit gars allait pouvoir remonter la pente...
Premier effort accueilli plus que fraîchement par la critique à l'époque (et c'est rien de le dire...), en ce début d'année, F5 veut enfoncer le clou et s'inscrire dans la durée.
Pour cela, Ellefson a fait venir à lui Jimmy DeGrasso, lui aussi viré en 2002 au moment de la blessure de Mustaine. Ce type est LA raison de mon retour chez F5: ce n'est pas n'importe qui ! Il a précédemment officié derrière les fûts de SUICIDAL TENDENCIES, M.D 45, Y&T, fait le drummer de session de nombreux groupes et suppléé Singer chez ALICE COOPER quand il s'en est retourné voir ses potes de KISS... Pas un guignol, je vous assure ! Tout heureux de pouvoir le retrouver sur un album, je me suis donc procuré ce « The reckoning » à l'artwork plaisant (accroche de l'oeil... Un premier point positif !).

Approche rapide et constat amer...
Passés les premiers morceaux d'une surprenante linéarité, « Rank and File » et son refrain ou « Through Hell » très DISTURBED (au niveau de la voix de Dale Steele) font oeuvrer définitivement F5 dans les eaux d'un heavy thrash catchy durant lequel on reconnaît la frappe de DeGrasso. Plus les titres s'enchaînent et plus cette filiation en devient dérangeante: j'ai presque l'impression d'entendre David Draiman à chaque track...
Mais le souci de cette catégorisation « heavy thrash », c'est qu'elle sous-entend le syndrome du « cul entre deux chaises ». Entendez par là que la galette nous offre des compos dont on imagine (espère) à tout moment qu'elles vont basculer dans une dimension plus rapide et agressive (thrash) ou bien plus mélodieuse et entêtante (heavy)... Mais rien n'y fait. F5, comme un élève scolaire et très appliqué, récite ses gammes et respecte le cahier des charges fonctionnel en nous délivrant des titres proprets, avec des soli systématiques (« Love is dead » assure bien dans ce domaine, tout comme « Through Hell », « My End » ou « Control »), des riffs irrémédiablement composés d'une touche orientalisante (je ne sais pas si je me fais comprendre mais à l'écoute de l'album, tout deviendra clair !). La preuve flagrante: l'intro de « Cause of Concern » qui semble lâcher les chevaux (enfin, serait-on tenté de dire) avant de se raviser. Vous savez, comme un chien partant comme un taré vers un de ses congénères et qui freine de toutes ses forces, réalisant qu'il n'est pas autorisé à quitter son maître... Retour la queue entre les jambes dans le giron familial...
Mais le principal défaut de cette galette est son homogénéité traduisant son incapacité à nous délivrer des titres marquants: tout cela ronronne, frise le gnangnan parfois (« Wake up » et son refrain emmerdant à souhait). La réalisation sans réelle grosse faille sauve l'ensemble d'un aspect « fade » outrancier...

Au final, pour tous ceux qui s'attendaient à trouver ici la réponse de Ellefson au thrash de MEGADETH seront déçus. F5 lorgne désormais ouvertement sur des influences très (trop ?) proches d'un groupe comme NEVERMORE et son thrash progressif... Non pas que cela soit une tare, loin de là mais déjà la comparaison est impressionnante et les efforts à consentir plus que conséquents pour pouvoir espérer prétendre à un tel niveau de reconnaissance...
Quand on pense que F5 est la touche qui est censé rafraîchir une page internet... En tout cas musicalement, ce n'est assurément pas la caractéristique première de ce combo...

Verdict: 2/5.

Sympa: « Control », « Love is dead », « Final Hour » (refrain exclu).

A lire aussi en THRASH METAL par FENRYL :


SKELETONWITCH
Serpents Unleashed (2013)
Black thrash

(+ 1 kro-express)



FUELED BY FIRE
Spread The Fire (2007)
Thrash new school très pro !


Marquez et partagez




 
   FENRYL

 
  N/A



- Dale Steele (chant)
- John Davis (guitare)
- Steve Conley (guitare)
- David Ellefson (basse)
- Jimmy Degrasso (batterie)


1. No Escuse
2. I Am The Taker
3. The Reckoning
4. Rank And File
5. Love Is Dead
6. Through Hell
7. Wake Up
8. Cause For Concern
9. My End
10. Control
11. Final Hour



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod