Recherche avancée       Liste groupes



      
VIKING METAL  |  STUDIO

Commentaires (2)
Questions / Réponses (1 / 3)
Metalhit
Lexique viking metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Bathory
 

 Site Officiel (1179)

SIG:AR:TYR - Beyond The North Winds (2008)
Par VOLTHORD le 12 Octobre 2008          Consultée 5632 fois

Sailing the Seas Of Fate était un premier voyage dans un Nord désert et monotone, et nous aspirant dans son hiver invariable. Beyond The North Winds est la suite, voir l'aboutissement de ce premier voyage. Le marin, seul dans son bateau, se prend à rêver d'ailleurs, d'un soleil chaud, de ce qu'il y avait avant le départ, et à ce qu'il trouvera à l'arrivée. Il y a un goût de rêve et de conquête, et l'arrière-goût froid et amer de la solitude, les souvenirs et les espoirs recouverts par une brume épaisse.

Beyond The North Winds n'a pas perdu la sensibilité de son prédécesseur, ni même la réserve toujours hallucinante dont fait preuve son auteur. Pour être plus clair, STSOF était un album osé, et son minimalisme satisfaisait les moyens du bord, qui n'avaient qu'une prétention infime: raconter sobrement un mythe, inviter à l'évasion avec un travail d'écriture instinctif autant que prolifique, timide mais d'une profondeur des plus touchantes. Mais là où STSOF plongeait dans une expérimentation (l'électrique, l'acoustique, un chuchotement de fond, et c'est tout) que beaucoup ont dû trouver insuffisante, Beyond The North Winds au contraire, offre toujours plus à chaque écoute.

Daemonskald crée davantage de cohérences entre les parties métalliques et acoustiques, étire ses compositions à la manière d'un MOONSORROW pour que l'écouteur patient intègre son monde. Une rythmique souvent lente et hypnotisante est désormais clairement audible et structure plus clairement les morceaux, le seul murmure poétique qui s'évadait de Sailing The Seas Of Fate ne parcours l'album que ça et là, alterné par un chant clair déclamé de premier choix ou une voix black âpre et mystérieuse.

Dans la forme, la grande différence vient d'un son bien plus metallisé (STSOF n'étant parfois ni plus ni moins que de l'ambient avec un fond de distorsion) et de compositions plus longues et variables. Là où les repères pouvaient manquer sur le premier album, ici ils sont clairs, à droite à gauche des noms nous viennent en têtes : BATHORY (« King Of The World »), encore et toujours, FALKENBACH, lorsque le riff d'« Under The Mountains » vient rejoindre celui du grandiose « Farewell », PRIMORDIAL pour cette lenteur metallique alliée à un rendu presque martial de l'acoustique (« The Way »), les premiers AGALLOCH, pour ce folklore aux couleurs « pâles » et brumeuses, qui semble être la pierre d'angle de l'édifice.

Car des albums avec de tels passages acoustiques, si vous en connaissez, s'il vous plaît, faites m'en part ! Daemonskald à la guitare sèche, c'est un rendu émotif lourd de sens, de quelques simples accords au solo orientalisant.
Et l'acoustique prend d'autant plus de sens qu'il est clairement ancré à des parties metal limpides, plus sobres (quoiqu'on ait le droit à quelques très bons soli également !) mais plantant sans relâche ce décor sombre, ce fond de colère dormante, une rage toujours recouverte par un voile glacial, dilué dans un fond d'air parfois orageux, parfois hivernal.

Même quand semble venir l'aurore, on en garde des frissons... « Far Away » devrait vous en assurer.

Par ses côtés plus formel, « Beyond The North Winds » côtoie les plus grosses pointures, et parvient néanmoins à garder les lignes de conduites de Sailing The Seas Of Fate : pas de superflu, seulement nous et cette présence sacrée, mystique, reportée à l'essentiel, débarrassée de ses stéréotypes et de sa superbe, et qui a pourtant énormément à donner. Seuls Un « The Way (The Path Less Chosen) » et quelques longueurs ça et là me feront passer juste à côté de la note maximale.

Une ode au Nord (avec un grand N, j'insiste) par un musicien des plus inspirés.

A lire aussi en VIKING METAL par VOLTHORD :


ENSIFERUM
Unsung Heroes (2012)
Un nouveau couronnement pour les finlandais




MYRKGRAV
Trollskau, Skrømt Og Kølabrenning (2006)
Black Viking 'WINDIRIEN'...au moins prometteur


Marquez et partagez



Par VOLTHORD




 
   VOLTHORD

 
  N/A



- Daemonskald (tout)


1. King Of The World
2. Beyond The North Winds
3. Pale Autumnal Moon
4. Under The Mountain
5. Sword From An Unknown Hand
6. Etched In Stone
7. Among The Ruins
8. The Way
9. Far Away



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod