Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD FM / A.O.R   |  STUDIO

Commentaires (2)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Europe, Kelly Keeling , Red Zone Rider
- Style + Membre : Msg, Dokken

John NORUM - Total Control (1986)
Par SPHERIAN le 24 Juillet 2008          Consultée 3740 fois

L’année est 1986. EUROPE, surfant sur le succès de l’album « The final countdown », termine une tournée mondiale des stades alors que le groupe est devenu un des piliers de la scène Hard FM avec BON JOVI. Autant dire que le départ de John Norum de la machine à tube suédoise est accueilli avec moult froncements de sourcils…

John confirmera plus tard qu’il supportait mal l’attention des média, les concerts démentiels à répétition et surtout l’image de groupe à midinettes véhiculé par EUROPE. Pas faux. Après l’incroyable succès de l’album sus-cité, le groupe patinera sur une pente glissante rendant sa musique toujours plus accessible, ralentissant constamment le tempo pour élargir son public. La gnaque d’un « In the future to come » et les soli endiablés d’un « Scream of anger » seront remplacés par des ballades et des refrains bourrés de chœur. « Total control », composé pour la majorité par Norum et Marcel Jacob, sera en quelque sorte un anti « Out of this World », une sorte d’explosion heavy à tendance FM dont nous régalait EUROPE avant de se perdre dans les miasmes du music business.

Le ton est d’ailleurs donné d’emblée avec le ultra FM « Let me love you », un mid-tempo très lourd avec une batterie bien au fond du temps et des textes digne de MÖTLEY CRÜE. Quelques nappes de clavier téléphonées sur le pont complètent le tableau. La structure du titre à beau être ultra classique (couplet-pont-refrain-solo), la recette est terriblement efficace ! Le son caractéristique de la guitare de John (assez criarde et toujours perchée dans les aiguës) nous lance un message : « ça, c’est le Hard FM, les mecs ». On virevolte de solo en solo en s’extasiant devant la technique du bougre à mi-chemin entre un Malmsteen et un Friedman (période post CACOPHONY). Passages mélodiques et rapides se succèdent, le tout parsemé d’une touche de sweeping. John démontre au fil des titres qu’il était (est ?) l’un des meilleurs guitaristes du genre, assurément.

« Love is meant to last forever », l’un des singles de l’album, nous donne l’occasion de découvrir un chanteur extrêmement talentueux. Plus connu pour son travail avec Malmsteen (sur les albums « Eclipse » et « Fire and Ice »), Goran Edman fut à mes yeux le chanteur le plus intéressant d’Yngwie après Jeff Scott Soto. « In chase of the wind » (et son air de « Crying », l’instrumental de « Trilogy ») et « Eternal flames », l’un des titres les plus heavy de l’album, lorgnent d’ailleurs du côté du terrain de chasse de sa majesté Malmsteen. La voix très haute perchée et peu puissante de Goran est parfaite dans un contexte Heavy/Hard FM et il fait encore des merveilles ici, posant sa griffe sur 3 titres en lead et se partageant la plupart des chœurs avec Norum et Lindfors. Le monde du metal est décidément petit puisque Jacob, Lindfors et Hermansson se retrouveront quelques années plus tard pour former TALISMAN, (autre joyau de Hard FM) avec…Jeff Scott Soto au chant !

Bien qu’il soit très souvent cité comme l’un des tous meilleurs albums du genre dans les sondages de magasine de guitare, je trouve tout de même à ce « Total control » quelques défauts. Bien sûr, la production n’est pas très « clean », mais ce son si typique des années 80 (similaire aux premiers albums d’EUROPE) donne un certain charme. Par contre, l’album souffre à mon goût du syndrome du « ventre mou ». « Too many hearts », la ballade de rigueur, n’est pas transcendante, « Eternal flame » manque de conviction pour accrocher les fans de heavy et je reste étrangement assez hermétique au WHITESNAKE-ien « Blind », malgré un solo d’enfer. C’est pourquoi ma note initiale, proche des 4 étoiles sera légèrement tempérée.

« Total control » disparut de la circulation dans les années 90 et, bien qu’il fut réédité, il est toujours assez difficile à trouver en CD version d’époque. Je conseille néanmoins aux fans de Hard FM et de guitares déchaînées de garder l’œil ouvert lors de la traditionnelle fouille des bacs. Cet album est un grand moment.

A lire aussi en HARD FM / A.O.R  :


ELEMENTS OF FRICTION
Elements Of Friction (2001)
Une agréable surprise inattendue dans le Hard FM




LAOS
We Want It (1990)
Joyau rare de hard mélodique punchy


Marquez et partagez




 
   SPHERIAN

 
  N/A



- John Norum (guitares, chant)
- Göran Edman (chant)
- Marcel Jacob (basse)
- Per Blom (claviers)
- Peter Hermansson (batterie)
- Mats Lindfors (chant)


- Total Control
1. Let Me Love You
2. Love Is Meant To Last Forever
3. Too Many Hearts
4. Someone Else Here
5. Eternal Flame
6. Back On The Streets (reprise Vinnie Vincent Invasi
7. Blind
8. Law Of Life
9. We'll Do What It Takes Together
10. In Chase Of The Wind
11. Wild One (reprise Thin Lizzy)



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod