Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD RETRO  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


DOLLHOUSE - The Rock And Soul Circus (2004)
Par THE BLUE OYSTER le 7 Mai 2008          Consultée 1098 fois
Vous êtes prêts pour un retour de 39min dans le passé? Ce quatuor suédois sous le nom de Dollhouse nous a concocté un album dans la lignée directe de ce qui se faisait fin 60s / début 70s, les années hippies, "pattes d'eph" et autres délires psychédéliques... bref une autre époque! Les Dollhouse sont apparemment fans des MC5 et ça s'entend, le groupe nous propose un rock n'roll sans compromis, explosif avec des relents soul, un bon vieux p'tit hard qui soulève de la nostalgie pour les chanceux ayant vécus en cette époque bénite. Alors les fans de bons vieux rock d'allumés à la Grand Funk ou MC5 approchez...

Déjà comme gage de qualité: la production. Ce disque sonne vraiment comme dans les 70s (avec un son très live également) et pour cause, c'est Michael Davis qui justement était bassiste chez les MC5 (en même temps qui de mieux pouvait produire ce genre de disque?), qui le produit. C'est après avoir entendu leur premier 45 tours que celui-ci décida de travailler avec eux, se rappelant forcément de ses jeunes années.

C'est à une véritable débauche d'énergie que nous avons affaire durant tout le disque, très peu de moments de répit, des délires fougueux de jeunesse, des parties de batterie intenses et de la pédale wah-wah à gogo. Tous les titres sont dans cette lignée, alléchant non? Je conseille en priorité les titres "Bang Bang Bang"; "Hear 'em Talkin'"; " I'm a Man on the Move" et aussi l'énorme "Come on Baby" d'une intensité sans nom. A noter trois reprises: "The Human Being Lawnmower" des MC5; "Born Under a Bad Sign" de Booker T. Jones et mention spéciale à "I Got the Feelin" de James Brown totalement nerveux... le groupe ne renie pas ses quelques influences soul.

Cependant on pourrait reprocher à toute cette vitalité un manque de cohérence... ça part vraiment dans tous les sens, cela pourrait déplaire à certains mais pour ma part j'adhère. On peut signaler un petit manque de personnalité et la présence des trois reprises est un peu excessive même si les titres sont bien interprétés. Sinon la qualité générale de l'album est vraiment bonne, mis à part "I Know you Want Me" qui me tape sur le système et "Ode to Ra" (si on peut bien parler de titre...), qui sert d'intro à l'énorme "Come on Baby", totalement inutile...

Donc un bon disque qui renvoie l'auditeur dans le passé avec plaisir, zéro prise de tête, très spontané et le tout avec une énergie débordante. Un peu brouillon et immature aussi mais pour un début on peut saluer la performance. En tout cas, il est sûr qu'en live cela doit dépoter sévèrement, à ne pas rater si ils passent dans le coin! Ce combo est avant tout un groupe de scène et se pousse dans ses derniers retranchements en live. Ce premier album et ces premières performances live ont laissé entrevoir que Dollhouse est un groupe à suivre de près.




Marquez et partagez




 
   THE BLUE OYSTER

 
  N/A



- Chris Winter (guitare et chant)
- Andreas Heed (guitare)
- Marcus S. Davis (batterie)
- Yoda Chrome (basse)


1. Shangrila Tiger
2. Bang Bang Bang
3. The Human Being Lawnmower
4. Born Under A Bad Sign
5. Ode To Ra
6. Come On Baby
7. Hear 'em Talkin'
8. I Know You Want Me
9. I Miss Someone
10. I'm A Man On The Move
11. I Got The Feelin



             



1999 - 2014 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod