Recherche avancée       Liste groupes



      
METAL PROG  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


CLOUDSCAPE - Cloudscape (2005)
Par THE MARGINAL le 20 Avril 2008          Consultée 1888 fois

Comme tant de groupes, Cloudscape est originaire de Suède. Formé en 2001, ce quintette a dû patienter de nombreuses années avant d'être signé et de sortir enfin son tout premier album. La première galette de Cloudscape, éponyme, sort sur le label Metal Heaven, qui est une branche du site AOR Heaven (ceux qui commandent sur le Net des albums de hard FM, de Hard US ou de metal mélodique le connaissent bien).

Musicalement, on peut situer Cloudscape à la croisée des chemins entre metal mélodique et metal progressif. Ce qui me semble évident, c'est qu'on ne peut pas franchement ranger ce groupe dans l'une des 2 catégories. Les influences de Cloudscape vont de Rush à Symphony X, en passant par Stratovarius, Queensrÿche, Deep Purple.

Ce premier album permet de faire plus ample connaissance avec ce groupe: on apprend que les musiciens sont talentueux, maitrisent parfaitement ce qu'ils font, et aussi qu'ils ont le sens de la mélodie, savent écrire des compos accrocheuses, voire catchys, chose qui n'est pas forcément évidente pour tous les groupes qui s'aventurent dans le prog. Ainsi, sans forcément être un accro du metal (ou rock) progressif, certains auditeurs pourraient se surprendre à aimer "As the light leads the way", un mid-tempo ponctué de quelques accélérations (provoquant des montées d'adrénaline) et de nappes de claviers de circonstances, "Under fire", une compo alambiquée, enlevée, très travaillée, qui met l'accent sur les riffs saignants, acérés et n'est pas sans évoquer le Stratovarius d'antan, le mid-tempo "Witching hour" qui progresse crescendo et valorise fort bien la dualité guitare/claviers, ou encore des titres plus sombres tels que "In these walls", très heavy et hargneux dans son propos, le pesant "Slave" qui est vraiment l'archétype de la compo progressive, et le rythmé et entrainant "Out of the shadows" (paradoxal, mais vrai, vu son enrobage sombre). Mais là où Cloudscape surprend le plus agréablement, c'est quand il balance, l'air de ne pas y toucher, des titres catchys et même carrément tubesques. Oui, quand on écoute le mélodique "Everyday is up to you" ou "Dawn of fury", avec son final à couper le souffle, on se dit que ce combo suédois a là des titres aptes à passer sur les ondes radiophoniques, sans pour autant être vulgaires ou racoleurs (rassurez-vous, on est quand même à des années lumière de Tokio Hotel ou Placebo).

Bon, bien sûr, il n'y a pas pour autant de quoi crier au génie à l'écoute de cet opus. Après tout, Cloudscape ne réinvente pas le style dans lequel il officie, les compos n'ont rien de foncièrement révolutionnaire. Ceci dit, Cloudscape a réussi à sortir un album qui tient la route, grâce à des compos solides qu'on peut retenir et, de ce fait, a le potentiel pour plaire, fédérer au-delà de la frange prog-metal. Bref, il y a de fortes chances pour que, parmi ceux qui veulent bien lui accorder une chance, certains ne soient pas insensibles au charme que peuvent dégager certains titres.

A lire aussi en METAL PROG par THE MARGINAL :


LETHAL
Programmed (1990)
Prog metal bien fait dans la lignée de queensryche




Tim DONAHUE
Madmen & Sinners (2004)
Metal prog


Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Mike Andersson (chant, claviers)
- Patrik Svärd (guitare)
- Björn Eliasson (guitare, claviers)
- Hans Persson (basse)
- Roger Landin (batterie)


1. As The Light Leads The Way
2. Under Fire
3. Aqua 275
4. Witching Hour
5. In These Walls
6. Out Of The Shadows
7. Everyday Is Up To You
8. Dawn Of Fury
9. Slave
10. The Presence Of Spirits
11. Scream
12. Losing Faith



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod