Recherche avancée       Liste groupes



      
METAL SYMPHONIQUE  |  STUDIO

Commentaires (8)
Questions / Réponses (1 / 1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Delain

KRYPTERIA - Bloodangel's Cry (2007)
Par BAST le 4 Février 2008          Consultée 5443 fois

Les formations avec chanteuse éclosent comme bourgeons au soleil. C’est bien ça, l’expression, hein ? Et s’il est bien un genre où les bourgeons se sont rabougris puis étiolés avant la fructification, c’est celui-là, où les nouveaux prétendants n’ont pris aucun détour pour se gorger des rayons NIGHTWISH et EPICA. La pauvreté des réparties proposées, les répétitivités des plans recomposés plombent depuis bien longtemps un registre qui étouffe sous les nouveaux prétendants. A part TACERE (et encore, mon enthousiasme n’était pas partagé par tous) ou LUCA TURILLI et son fort joli DREAMQUEST, les nouveaux-venus n’ont guère bénéficié de retours favorables ces dernières années.
Alors quand débarque enfin une formations détentrice d’un petit vent de fraicheur, je ne passe pas à côté. Cette formation, c’est KRYPTERIA. Elle est allemande et emprunte sa base heavy aux formations de power teutonnes, ses lignes de chant à EPICA, sa base orchestrale ou ses chœurs à THERION et sa pêche à tout ce que l’Allemagne a pu compter de groupes conquérants.

Le premier titre met immédiatement dans le bain. KRYPTERIA se singularise avec des guitares charnues et râpeuses, une rythmique taillée à la serpe et une vocaliste vindicative. Le titre démarre tambour-battant et ne lâche rien, passant en revue une acception du metal accrocheuse et énergique. Mention spéciale à ce refrain haut en couleurs. Même verdict sur le titre suivant où il va être question d’une évocation de THERION plus nette encore sur le refrain. Pour le reste, on lorgne nettement du côté d’EPICA avec des lignes de chant éthérées. La suite va relancer le diptyque référentiel sous les mêmes formes, alternant les titres plus rentre-dedans et ceux où la part belle est faite à l’émotion. Le tout avec les mêmes éléments formateurs, entre des chœurs décidemment THERIONesques, une guitare qui pourrait faire songer à du RAMMSTEIN et des mélodies plutôt personnelles. Entre « Somebody Save Me » qui parvient à jeter de la mélancolie sans surenchère et malgré une rythmique appuyée, « Scream » et son appel au secours, « Lost » dans une version intelligemment revisitée de la pop aisément balancée par EVANESCENCE, « The Night All Angels Cry » et son côté jazzy léger, « Sweet Revenge » et sa martialité ou encore le long et somptueux final « At The Gates Of Retribution », KRYPTERIA a sorti le grand jeu, avec cette force incontestable : éviter le mélo ou le langoureux, oser l’agressivité et la mélancolie avec des effets parcimonieux. Ji-In Cho, chanteuse coréenne, joue pour beaucoup dans cette réussite, elle qui évolue avec justesse et à-propos.

Son troisième opus, KRYPTERIA l’a fignolé à l’extrême et peut enfin se targuer de jouer dans la cour des grands. Sa capacité à recomposer à sa façon un genre difficile d’accès est bluffante. Et il règne sur cet opus un savoir-faire indéniable où les idées sont employées dans leur meilleur rôle, sans surexposition, sans exagération, au contraire d’autres formations qui supputent à tort qu’il faut appuyer outrageusement sur la corde sensible pour émouvoir. Il suffit d’écouter « At The Gates Of Retribution » pour se convaincre qu’une économie d’effets produit parfois un aboutissement décuplé.
Une excellente surprise, là où je ne l’attendais plus.

A lire aussi en METAL SYMPHONIQUE par BAST :


WITHIN TEMPTATION
The Silent Force (2004)
Pop, peut-être. Plus ambitieux, certainement

(+ 3 kros-express)



DRAGONLAND
Holy War (2002)
Metal symphonique


Marquez et partagez






 
   BAST

 
  N/A



- Ji-in Cho (chant)
- Chris Siemons (guitare)
- Frank Stumvoll (basse, chant)
- S.c. Kuschnerus (batterie)


1. All Systems Go
2. The Promise
3. Time To Bring The Pain
4. Somebody Save Me
5. Scream
6. Lost
7. Out Of Tears
8. I Can't Breath
9. The Night All Angels Cry
10. Dream Yourself Far Away
11. Sweet Revenge
12. At The Gates Of Retribution



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod