Recherche avancée       Liste groupes



      
VIKING DISCO METAL  |  SINGLE

Commentaires (4)
Questions / Réponses (1 / 3)
Lexique viking metal
L' auteur
Acheter Ce Single
 


 

- Style : Ensiferum, Bal Sagoth
 

 Site Officiel (1036)

TURISAS - Rasputin (2007)
Par VOLTHORD le 8 Novembre 2007          Consultée 5211 fois

Après nous avoir épaté (quoi que pas entièrement) avec son dernier opus, voilà que l'entité déjà culte qu'est TURISAS choisit, pour le délire (et aussi dans un souci de cohérence remarquable) de pondre pour single non pas un des titres de The Varangian Way qui se verrait alors délier de la trame narrative de l'opus, mais un petit "inédit" qui s'avère en fait être un grand classique du répertoire Live des Varègues.

Mesdames Messieurs, après la très fameuse mise à jour VIKING du tout aussi fameux titre de Mary Hopkins "Those Were The Days" lors de ses débuts, TURISAS s'attaque à la Disco-des-îles et son ambassadeur suprême (?) Boney M, et ce, en une sublime reprise du déjà franchement trippant "Rasputin".

Je reprends mon souffle, et constate une nouvelle fois en cliquant sur PLAY que TURISAS traite son sujet avec la plus grande pertinence, s'approprie la mélodie à tel point qu'on jurerait qu'elle était faite pour eux. Ils insistent à mort sur l'aspect très "Europe de l'est" du morceau, conservent le côté irrémédiablement dansant du truc, et y ajoutent tous les éléments propre à leur art : rythmique dynamique, rugissements guerriers en début de morceau, choeurs Vikings du premier effet et beuglements d'ours en chaleur, mélodies résolument folks et guitares rythmiques certes un peu facilement transposées, mais assez percutantes pour faire de cette reprise un instant de Metalodélire simplement DANTESQUE.

Cependant, ce qui me plaisait dans la reprise de Mary Hopkins c'était également la manière dont nos Finlandais jouaient avec le second sens du texte pour le recadrer dans un univers guerrier.
Pas de tout ça avec "Rasputin", qui sonne un peu HS dans ses textes (pas vraiment médiéval hein), mais son clip rattrape facilement l'affaire, sorte de version à corne d'un clip de Lordi.

La version Live montre "seulement" un groupe à l'aise sur scène (et que, bordel, j'aimerais foutrement aller voir autre part que dans des premières parties de groupes américains prétentieux), qui s'approprie bien le public du Download Festival (alors qu'il n'y est pas invité d'honneur)... Bon, on aurait pu rêver mieux au niveau de la qualité sonore du truc, mais je vais éviter de trop râler là dessus, c'est pas plus mal.

Alors le seul truc qu'on pourra reprocher, c'est la manoeuvre en elle-même. En somme proposer un single avec uniquement un seul titre au lieu de se le garder pour un prochain DVD par exemple, ou dans un EP de reprises, je sais pas moi. Ou dans ces cas là, nous proposer au moins plus d'un titre (car le fan de TURISAS est gourmand), pourquoi pas une nouvelle version de la superbe reprise de "Those Were The Days" sur The Heart Of Turisas.

Ainsi donc Rasputin est surtout à voir comme un petit délire de passage entre deux albums, histoire de profiter un peu d'un succès grandissant (il faut savoir qu'en Finlande ce genre de trucs second degré plaît à bien plus de gens qu'en France), et surtout de bien trancher d'un côté les albums concepts sérieux et les encartades burlesques. Difficile de voir quoique ce soit de négatif là dedans, difficile quand même de sortir le porte monnaie pour autant.

Et puis comme toujours, vivement la suite.

A lire aussi en VIKING METAL par VOLTHORD :


EINHERJER
Blot (2003)
L'album ultime avant le ragnarok!!!




HEL
Falland Vörandi (2005)
Viking metal... anthologique mais presque frustrant


Marquez et partagez




 
   VOLTHORD

 
  N/A



- Warlord Nygård (chant)
- Jussi Wickström (guitares)
- Hannu Horma (basse)
- Tude Lehtonen (batterie, percus)
- Olli Olli Vänskä (violon)
- Pormestari Laurila (accordéon)
- Lisko Mäkinen (accordéon)


1. Rasputin (boney M Cover)



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod