Recherche avancée       Liste groupes



      
GRIND/DEATH  |  STUDIO

Lexique grindcore
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Carcass
- Membre : Avulsed, Hellfest Open Air Edition

HAEMORRHAGE - Morgue Sweet Home (2002)
Par ROOTSPACOROOTS le 27 Novembre 2007          Consultée 2551 fois

Grindeux tout pourri : Docteur je peux vous parler le temps de la durée de "you suffer" ?

Dr herpèsiphilicephalogramme : Oh! même plus si vous voulez, quel est votre problème ?

G : Ben voilà depuis l’album Hearthwork de Carcass ça ne va plus du tout, toute cette mélodie, ces chansons trop lentes et trop longues et puis surtout leur split tout cela me perturbe à un plus haut point ; j’en peux plus, faut que vous m’aidiez, j’ai qu’une envie c’est en finir en m’ouvrant le bide à la pierre ponce. Mais d’abord je buterai tous ces enfoirés de rockeurs progressif, je suis sûr que c’est eux les fautifs, enfoirés de fans de Dream Theater, vous m’entendez? Je vais vous élaguer les intestins au papier de verre !

Dr : Voyons il faut pas dire ça, vous ne voyez pas quelque chose qui pourrait vous raccrocher à la vie ?

G : Oh! Y a bien le dernier Napalm Death mais j’avoue que Carcass me manque : ces vocaux glaireux et sanguinolents, ces mid tempos tout en finesses, ces riffs chirurgicaux, ces accélérations grindiloquantes, ces paroles immondes… Je vous en prie, aidez moi !

Dr : Ok ! j’ai exactement ce qu’il vous faut. Vous êtes fan de la période Symphony of Sickness vous ?

G : Oh que oui !

Dr : Alors c’est simple, une seule solution : le Morgue Sweet Home d’Haemorrhage, nom d’un vers solitaire ! Le Morgue Sweet Home!

G : Haemorrhage?

Dr : Oui, c’est un groupe espagnol formé par un ancien membre d’Avulsed et qui perpétue le style Carcass des 3 premiers albums.

G : Oh, je vois... mais je ne veux pas d’une pâle copie de ce grinditissime groupe!

Dr : Mais c’est qu’il commence à me faire c****! Cet album est une pure tuerie avec un son énorme, deux chanteurs énormes, avec alternance chant growlé et chant vociféré, et un grind énorme et qui non, ne se contente pas de singer Carcass mais simplement de s’en inspirer, certes fortement, mais pas au point d’être taxé de pâle copie. Et puis m**** écoute-moi donc ces ambiances malsaines comme sur le très death instrumental Dirge for the Sick, ce côté joussif sur le très punk Unlock the Morgue ! Ou sur Midnight Mortician avec son intro à la tronçonneuse! Et puis tous ces moments où l’on perçoit des vomissements : magnifique !!!! rien qu’au titre de l’album on sent que les gaillards et la gaillarde ne se prennent pas au sérieux. En gros cet album est la bande son idéale d’un bon Troma bien gras et bien controversé. C’est frais et fun ! Donc si t’aimes Carcass, aime ces enfants ; aussi attardés soient ils ! C’est un ordre !

G : Et j’achèterai cet album pour l’amour du Grind et de Carcass !!!

A lire aussi en GRINDCORE par ROOTSPACOROOTS :


ANAL CUNT
Defenders Of The Hate (2001)
Exhutoire crétiniste




NASUM
Grind Finale (2006)
GRIIIIIIIIIIIIIIIIIIND!


Marquez et partagez




 
   ROOTSPACOROOTS

 
  N/A



- Lugubrious (chant)
- Ana (guitare)
- Luisma (guitare)
- Ramón Checa (bass)
- Daniel Rojas (batterie)


1. Mortuary Riot
2. Oozing Molten Gristle
3. Midnight Mortician
4. Virulent Mass Necropsy
5. Funeral Carnage
6. Obnxious (surgeon Of The Dead)
7. Exhuming Impulse
8. Unlock The Morgue
9. Sublime Surgical Epitaph
10. Morgue Sweet Home
11. Mangled Surgical Epitaph
12. The Forensic Requiems
13. Dirge For The Sick
14. Intravenous Molestation Of Obstructionist Arteries



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod