Recherche avancée       Liste groupes



      
THRASH METAL  |  STUDIO

Commentaires (1)
Lexique thrash metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

 Myspace (210)

ATROPHY - Violent By Nature (1990)
Par FREDOUILLE le 21 Novembre 2007          Consultée 2930 fois

Le thrash des années 80's pourrait bien évidemment se résumer au quatuor américain METALLICA-SLAYER-ANTHRAX-MEGADETH (le fameux carré magique de Canard WC!) plus quelques autres comme FORBIDDEN, EXODUS, HEATHEN ou encore DEATH ANGEL... On en oublierait presque d'autres groupes, considérés comme des seconds couteaux et passés quasiment inaperçus tels les Européens de XENTRIX, de PARADOX ou encore les Américains d'ATROPHY. Ces petits derniers ont d'aillleurs un point commun avec les Anglais de XENTRIX et les Allemands de PARADOX; ils figuraient sur une excellente compilation intitulée "Thrash the wall" (1990) et sortie chez Roadrunner music, le "thrash label" du moment. Une compilation qui m'a permis à l'époque de découvrir une tripotée de bons groupes comme ANNIHILATOR, SODOM, OBITUARY, RUNNING WILD (cherchez l'intrus?), XENTRIX.... et donc bien entendu ATROPHY.
ATROPHY formé en 1986, nous vient de l'Arizona et a sorti 2 bons albums: le détonnant "Socialized hate" en 1988 et donc "Violent by nature" en 1990. A l'instar de la discographie de XENTRIX (je vous conseille d'ailleurs leur album "Shattered existence"), les 2 albums cités ci-avant viennent d'être récemment réédités en édition limitée et en version remasterisée. Cela tombe à point nommé puisque si vous aimez le thrash metal puissant, dévastateur, énergique et qui puise ses sources dans le thrash metal de la Bay Area, "Violent by nature" est fait pour vous à n'en point douter.

Musicalement, moins immédiat que son prédécesseur (eh ouais "Socialized hate" était rapide, tapageur, fougueux et ne laissait aucune seconde de répit à l'auditeur) et plus diversifié, "Violent by nature" n'en demeure pas moins un album à se mettre sous la dent. D'ailleurs, le groupe reprend là où il nous avait laissés avec "Socialized hate". "Puppies and friends" débute en effet tambour battant ce second album : speed, riffs assassins, rythmiques saccadées, chant toujours aussi abrasif et écorché de Brian Zimmerman, breaks efficaces qui en feront headbanguer plus d'un. Le titre qui se rapproche d'ailleurs le plus du 1er album avec certainement le très bon "Forgotten but not gone".
Fort heureusement pour nos esgourdes la suite est un poil plus diversifiée avec quelques variations de tempo bienvenues ("Violent by nature" qui n'est d'ailleurs pas sans rappeler un certain EXODUS dixit ses choeurs, "In their eyes"), d'ambiances comme sur l'introduction sombre acoustique de "Too late for change" qui ne nous laissera toutefois pas un souvenir impérissable. Faut dire que le chant de Brian est parfois à la limite du supportable sur ce titre.
Néanmoins, on pourra toujours s'extasier sur l'excellent morceau qu'est "Slipped through the craks" (celui qui figurait donc sur la compilation "Thrash the wall") qui possède de putains de riffs solides, un refrain particulièrement prenant doté d'un chant emphatique et efficace, et des solis harmoniques plutôt dévastateurs. Incontestablement, le meilleur titre du skeud. Enfin, "Process of elimination" et "Things change" valent également leur petit pesant de cacahuète.

Moins étincelant et fougueux que "Socialized hate" son prédecesseur, "Violent by nature" s'avère malgré tout un bon album de thrash metal, sans génie certes, mais qui satisfera certainement les afficionados du genre. On regrettera tout de même ce manque évident de mélodies, qui renforce quelque peu l'aspect parfois décousu de certaines compositions.
Un album à découvrir toutefois. Il y a quand même de la bonne came là dessus.

PS: ATROPHY splittera suite au départ de son leader compositeur Chris Lykins après la tournée avec CORONER. Le groupe tentera bien de sortir un troisième album avec de nouveaux membres mais aura perdu la confiance de leur label. Un troisième album qui ne verra donc jamais le jour.

A lire aussi en THRASH METAL par FREDOUILLE :


WARPATH
Damnation (2008)
Une tuerie thrash !!!




HATESPHERE
Ballet Of The Brute (2004)
Thrash death scandinave à la sauce slayerienne!


Marquez et partagez




 
   FREDOUILLE

 
  N/A



- Brian Zimmerman (vocals)
- Chris Lykins (guitars)
- Rick Skowron (guitars)
- James Gulotta (bass)
- Tim Kelly (drums)


1. Puppies And Friends
2. Violent By Nature
3. In Their Eyes
4. Too Late To Change
5. Slipped Through The Cracks
6. Forgotten But Not Gone
7. Process Of Elimination
8. Right To Die
9. Things Change



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod