Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Commentaires (1)
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


DESTINATION'S CALLING - Invisible Walls (2006)
Par BAST le 15 Mai 2007          Consultée 2429 fois
Le premier album de ce combo allemand ne laissera pas un souvenir impérissable. Non que la qualité lui fît défaut, « Invisable Walls » détient même quelques atouts étonnants pour une formation autoproduite. Mais face à toutes les sorties qui inondent le marché en ce début d’année, il sera difficile à ce heavy metal teinté de prog de dénicher une place réellement confortable.

Bien que l’influence principale de son gratteux soit METALLICA, DESTINATION’S CALLING joue un metal plutôt proche de la scène speed mélodique, avec une touche prog d’un côté et hard FM de l’autre qui font irrémédiablement songer au trop mésestimé VOICE ou au grand MOB RULES.

Et si ce dernier propose d’album en album des compos souvent géniales, son compatriote quant à lui nous sert avec ce « Invisible Walls » beaucoup de moyen pour trop peu de bon. Le bon, c’est l’hymne aéré « Sinthetic », les deux ballades « Bleeding Again » et « Disconnected » ou encore l’éponyme « Destination’s Calling », épique et mélodique comme il faut.
Le moyen complète l’album, cela veut tout dire. Car outre ces quatre titres bien accrocheurs, on s’ennuie plus qu’autre chose, la faute à un manque de punch - un comble pour des compos qui se veulent power, la faute à un chant à qui la conviction fait parfois défaut, la faute à des mélodies qui ne touchent pas assez au but.

« Invisible WAlls » s’avère donc en demi-teinte. Tout dépend de la manière dont on le considère, en fait. Pour un album autoproduit, force est de constater que les allemands s’en tirent honorablement. Rien n’interdit d’ailleurs de s’attendre à un second opus de qualité.
Par contre, pour une production de power/heavy, DESTINATION’S CALLING fait pâle figure face à des ainés nettement plus convaincants.

Finalement, si vous souhaitez vous confronter à un groupe de heavy qui n’hésite pas à lorgner vers le prog ou le hard FM, vous orienter vers MOB RULES, VOICE ou encore SUPREME MAJESTY me semble bien plus judicieux !




Marquez et partagez




 
   BAST

 
  N/A



- Christian Gräter (chant, guitare)
- Markus Göller (chant, guitare)
- Christian Frank (batterie)
- Steffen Singler (basse)


1. Intro
2. Fallen From Grace
3. Sinthetic
4. Trapped In Silence
5. Bleeding Again
6. Prolog
7. Invisible Walls
8. Disconnected
9. Sentenced
10. Turning Away
11. Destination`s Calling



             



1999 - 2014 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod