Recherche avancée       Liste groupes



      
METAL SYMPHONIQUE  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

2006 Hymnal

WIZARD'S HYMN - Hymnal (2006)
Par BAST le 28 Décembre 2006          Consultée 2315 fois

Mouais… Jolie pochette. Prometteuse dirais-je même, dans la mesure où elle me faisait penser à l’excellent second album de MAGIC KINGDOM. Au final, elle n’est que l’agréable support d’un album correct mais entaché de défauts trop importants.

Commençons par le commencement. WIZARD’S HYMN est un groupe de heavy mélodique à tendances speed (évidemment, avec un nom et une pochette pareils), dont les influences sont à rechercher chez les plus gros fournisseurs de ces dix dernières années, HELLOWEEN et GAMMA RAY.
A leurs côtés, ANGRA et RHAPSODY font aussi partie des groupes pourvoyeurs d’idées. Enfin, Malmsteen semble être le mentor de Tsutomu Aruga, il suffit d’écouter deux ou trois soli pour le comprendre. Pas étonnant vu que WIZARD’S HYMN est Japonais et qu’en matière de heavy, la plupart des formations en provenance du Japon ont en leur sein un guitariste virtuose fortement inspiré par le suédois.

Sur une note moins légère et pour finir de dresser le portrait de ce groupe, il convient de signaler que le chant est assuré par Kimiko Shirao, une demoiselle… très loin d’être douée ! Son chant est faiblard, presque asthmatique, et lorsqu’elle pousse la note, il en devient criard (Olden Story Tells).

Et c’est bien là le gros problème de Hymnal tant ce chant masque, par les désagréments qu’il procure, la qualité honnête des compos.

Car le heavy épique de WIZARD’S HYMN est en effet plutôt bien fait. En dépit d’une production poussive, il procure quelques bons moments : le médiéval The Glory Of The Desert, par exemple, le mid-tempo Firestorm, le symphonique Through The Wilderness - probablement le meilleur titre de l’album - ou encore la ballade Live My Life sur laquelle Kimiko Shirao s’avère davantage à l’aise.

Le reste oscille entre franchement moyen et convenu au possible. Bien trop insuffisant vu le nombre d’opus louvoyant autour du même style qui sortent chaque mois.

Un album à oublier rapidement…

Note : 1,5 / 5

A lire aussi en METAL SYMPHONIQUE par BAST :


Luca TURILLI
The Infinite Wonders Of Creation (2006)
Fin et début de cycle pour Luca Turilli

(+ 1 kro-express)



ALMORA
Kiyamet Senfonisi (2008)
Entre EPICA et RHAPSODY


Marquez et partagez




 
   BAST

 
  N/A



- Kimiko Shirao (chant)
- Tsutomu Aruga (guitare)
- Toshimasa Kato (basse)
- Kensuke Imai (batterie)


1. Wings Of Time
2. Olden Story Tells
3. The Glory Of The Desert
4. Firestorm
5. Through The Wilderness
6. The Circle Of Fate
7. A Drop In The Ocean
8. Live My Life
9. Sun In The Night
10. The Call From The Unknown



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod