Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


PLEASURE MAKER - Love On The Rocks (2004)
Par THE MARGINAL le 8 Mars 2007          Consultée 1427 fois

Quand on évoque la scène hard rock/metal brésilienne, on pense immédiatement à Sepultura, Soulfly, Angra, Viper(le groupe dans lequel jouait André Matos avant de rejoindre Angra), Shaaman, ou encore Ratos Do Porao... Ce qu'on sait moins, c'est qu'il existe aussi au Brésil des groupes influencés par le Hard US, le hard mélodique des 80's. Parmi ces groupes, il y a Pleasure Maker.

Pleasure Maker est un bien joli nom et on serait tenté d'attendre de ce combo brésilien qu'il nous offre des compos enchanteresses, envoûtantes... Bref, qu'il nous emmène au pays des rêves. C'est donc avec leur première offrande "Love on the rocks", qui sort en 2004 qu'on va pouvoir faire plus ample connaissance avec ce groupe.

Le premier titre de l'album "Fast n' wild" démarre sur de bonnes bases: on a là affaire à du gros hard mélodique énergique, punchy, de surcroît appuyé par de gros choeurs et un chanteur(C. Marshall) qui pousse parfois dans les aigus. Ce titre est dans la lignée des Mr.Big, Dokken, Whitesnake, Winger, voire Danger Danger. Et dans ce créneau-là, Pleasure Maker n'est pas maladroit du tout. Ainsi, il réussit à nous pondre quelques titres de haut calibre comme "Out of control", un très bon mid-tempo avec un refrain accrocheur, une basse slappée, quelques subtiles harmonies mélodiques, "Just thinkin' about U" servi par des vocaux chaleureux et puissants, ainsi que quelques discrètes nappes de claviers, "Hard 2 say goodbye" qui se situe à mi-chemin entre hard mélodique FM(le refrain est vraiment typé FM) et hard bluesy, "Know how", une superbe compo hard mélodique bien que de facture ultra-classique, le mordant et incisif "Give it all" avec son refrain entêtant, ou encore "Face 2 face"(keep the fire burnin')", une grosse compo accrocheuse avec les guitares bien mises en exergue.

Malgré toutes les bonnes intentions affichées par Pleasure Maker, on trouve pas mal de "fillers", ou si vous préferez, titres de remplissage sur ce premier album. C'est le cas de "Bad reputation", un titre bizarre avec des changements de rythme incongrus, incohérents, assez déroutants, "Pleasure maker", un titre pop dans la lignée des Duran Duran, Jimmy Sommerville(la fin est un clin d'oeil à "You make me feel") avec une couche hard mélodique qui marque le retour des synthés des 80's et qui s'avère être de mauvais goût, la ballade sans relief "Stay with me", ou encore l'instrumental "Neon stars" gâché par la présence d'une boite à rythme qui empêche d'apprécier le talent du guitariste Alex Meister.

Pour un premier album, Pleasure Maker s'en tire assez honorablement, même s'il y a beaucoup d'imperfections qui demandent à être gommées à l'avenir. "Love on the rocks" fleure bon le revival 80's. Bien que perfectible, le groupe brésilien sait écrire quelques brulôts qui font mouche et s'il s'améliore, il peut devenir intéressant, d'autant que le guitariste est très doué. Le groupe a bien bossé sur les refrains et on peut ajouter qu'il manque un titre rapide sur cet album. Enfin, le chanteur C. Marshall a des capacités vocales intéressantes, mais s'il peut corriger certains défauts(quand il part dans les aigus, voire le chant en falsetto, notamment), ce serait encore mieux. Pleasure Maker est un groupe qu'il faudra suivre avec attention à l'avenir, donc...

A lire aussi en HARD ROCK par THE MARGINAL :


GRAVEYARD TRAIN
Graveyard Train (1993)
Bonne surprise hard bluesy de l'année 1993




KILL FOR THRILLS
Dynamite From Nightmareland (1990)
Hard rock


Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Adrianno Morais (batterie)
- Mark Sant´anna (basse)
- Alex Meister (guitare, chant)
- C. Marshall (chant)


1. Fast N´ Wild
2. Out Of Control
3. Just Thinkin´ About U
4. Hard 2 Say Goodbye
5. Pleasure Maker
6. Know How
7. Stay With Me
8. Only A Dream
9. Neon Stars [instrumental]
10. Give It All
11. Open Your Eyes
12. Face 2 Face



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod