Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACK METAL  |  STUDIO

Lexique black metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Dimmu Borgir, Mystic Circle, Wintersun
- Membre : Ultimatium

CATAMENIA - Location : Cold (2006)
Par BAST le 26 Décembre 2006          Consultée 2852 fois

Le meilleur moyen de ne pas se faire oublier, c’est peut-être bien de sortir ses albums selon une cadence élevée et soutenue. CATAMENIA l’aurait bien compris lui qui nous inonde de ses compositions black mélodique depuis de nombreuses années maintenant. Sept albums en huit ans, jugez plutôt…

Après, forcément, on prend le risque de bâcler son travail. C’est déjà arrivé par le passé (Chaos Born et Winternight Tragedy, c’est à dire les deux derniers opus du groupe avant celui-ci). Ils n’étaient pas mauvais, donnaient juste l’impression d’une recette appliquée consciencieusement, sans prise de risque, sans surprise. Bref, un black mélodique parfaitement ficelé, très bien produit mais dénué de relief, œuvre d’un savoir-faire devenu mécanique, au point qu’on n’était plus très loin de ce black fraîchement aseptisé du début des années 2000.
Qui plus est avec l’apparition d’un chant clair, copie conforme de ce que l’on avait déjà entendu mille fois. Du reste, CATAMENIA s’est trompé en voulant se rapprocher ainsi de son compatriote CHILDREN OF BODOM - car c’était bien de cela dont il s’agissait.

Location : COLD semble maintenant rompre quelque peu cette tendance. Car on retrouve de cette inventivité qui avait fait de Eskahata un magnifique album. En proportion prudente, néanmoins. Il transparaît toujours l’influence CHILDREN OF BODOM, mais les compos black à la DIMMU font leur retour. Et c’est sur ces compos que CATAMENIA se montre le plus adroit.

Gallery Of Fear, par exemple, est un hit black aux guitares inspirées, tout comme le vénéneux Closed Gates Of Hope, petit bijou de noirceur, ou encore le chaotique Zero Gravity. The Day When The Sun Faded Away est du même acabit avec, pour une fois, un chant clair parfaitement intégré. Enfin, le malsain Expect No Mercy se décline sur un rythme obsédant.

A côté, un morceau tel Coldbound à l’intro prometteuse, s’enfonce dans une succession de chant clair raté, Location : COLD, excellents par moments, agace par ses changements de rythme maladroits.

La production, froide et carrée est un modèle du genre. De même que la prestation des musiciens. CATAMENIA est doué, c’est indéniable, fort d’une expérience studio à faire pâlir d’envie nombre de formations.

Meilleur que ses deux prédécesseurs, Location : COLD s’avère donc au final un album plutôt bon.
Alors que je finissais par me faire une raison, faisant le deuil du CATAMENIA de Eskhata, la découverte de Location : COLD est rassurante. L’album du renouveau ?

A lire aussi en BLACK METAL par BAST :


MYSTIC CIRCLE
Damien (2002)
Black metal




LORD BELIAL
The Unholy Crusade (1999)
« Enter The Moonlight Gate » cocufié


Marquez et partagez




 
   BAST

 
  N/A



- Riku Hopeakoski (guitare)
- Ari Nissilä (guitare)
- Olli Mustonen (chant)
- Veikko Jumisko (batterie)
- Tero Nevala (clavier)
- Toni Kansanoja (basse)


1. Tribe Of Eternity
2. Gallery Of Fear
3. Coldbound
4. Tuhat Vuotta
5. Closed Gates Of Hope
6. Zero Gravity
7. Location:cold
8. The Day When The Sun Faded Away
9. Expect No Mercy
10. I Wanna Be Somebody (w.a.s.p. Cover)



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod