Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


TATTOO RODEO - Skin (1995)
Par THE MARGINAL le 9 Décembre 2006          Consultée 1964 fois

Le mouvement Hard US n'a pas résisté aux bouleversements qui ont été opérés dans le paysage musical américain au cours des 90's. De nombreux groupes ont été impitoyablement balayés et lorsque Tattoo Rodeo revient en 1995 avec "Skin" comme second album studio sous le bras, il fait figure de miraculé, de rescapé.

Ceci dit, par rapport à son premier album("Rode hard - put away wet"), sorti 4 ans plus tôt, il y a eu quelques changements non négligeables: Tattoo Rodeo évolue désormais en quintette puisqu'un nouveau bassiste(Robert Berg) a intégré l'équipage. D'autre part, le groupe n'est plus sur une major, mais sur le label indépendant Mausoleum, ce qui n'est pas étonnant par rapport au contexte de l'industrie musicale en 1995.

Tous ces changements n'ont cependant pas affecté les gars de Tattoo Rodeo dans le domaine de l'inspiration. Ceux-ci restent fidèles au hard bluesy aux relents sudistes qu'ils pratiquaient sur leur premier album et rassurent tout de suite ses fans avec 2 compos énormes, de haute volée: le mid-tempo très roots "Too daze gone" sur lequel guitares électriques et acoustiques cohabitent de fort belle manière et le magnifique "Feels like love" qui se caractérise par un début calme, une montée en puissance des guitares et fleure bon l'Amérique profonde. Ayant délaissé le côté hard FM de sa musique pour le coup, Tattoo Rodeo est plutôt bon lorsqu'il s'agit de composer des mid-tempos hard bluesy(ceci dit, il est difficile d'écrire des mauvais titres quand on maîtrise ce style musical). Ainsi, on se laisse convaincre sans trop de difficulté par "Can't keep my woman down" qui, appuyée par une basse ronronnante, fait taper du pied, par l'accrocheur "Train" gorgé d'harmonica et, dans un créneau un peu différent, le très prenant "Blackened", un mid-tempo sombre, résolument teinté 90's qui alterne passages calmes, mélancoliques et refrain plus heavy, plus furibard, mais toujours foncièrement bluesy dans son propos.

On recense aussi 4 ballades sur cet album. Et c'est un peu le point négatif d'un album de 9 titres. Les ballades ne sont pourtant pas mauvaises dans l'ensemble, mais elles représentent presque la moitié de ce "Skin". On retiendra tout de même les très réussies "Chamber of Mary's gun", une ballade bluesy cool, pleine de classe, avec pas mal d'accompagnements au piano, à l'orgue Hammond(dans le genre, THUNDER en a fait aussi de très belles) et "Charity" qui, gorgée de piano et de guitares acoustiques, est très mélancolique, émotive, belle à pleurer. En revanche, il serait préférable d'oublier "Waiting for you" qui est intrinsèquement la ballade la moins bonne, la plus laborieuse du disque.

Ce second effort discographique de Tattoo Rodeo est plutôt plaisant à écouter dans son ensemble. La voix chaleureuse du chanteur Denis Churchill-Dries fait des merveilles et la présence de l'orgue Hammond, en plus d'être agréable, apporte un plus indéniable aux compos. "Skin" n'est pas forcément un MUST du genre, mais a le potentiel pour plaire aux amateurs de hard bluesy, très roots dans l'âme, pour peu qu'on fasse abstraction du trop-plein de ballades.

A lire aussi en HARD ROCK par THE MARGINAL :


WILD FORCE
Jungle Of Love (1990)
Très bonne surprise hard rock/hard fm méconnue




BEAUTIFUL CREATURES
Beautiful Creatures (2001)
Hard rock


Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Dennis Churchill-dries (chant)
- Rick Chadock (guitare)
- Michael Lord (orgue hammond b3, piano, mello)
- Richard Wright Batterie)
- Robert Berg (basse)


1. Too Daze Gone
2. Feels Like Love
3. Chamber Of Mary's Gun
4. Can't Keep My Woman Down
5. Charity
6. Train
7. Sure Enough
8. Waiting For You
9. Blackened



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod