Recherche avancée       Liste groupes



      
NéO DEATH MéLO SYMPHO  |  STUDIO

Lexique neo metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Apocalyptica

HEVEIN - Sound Over Matter (2005)
Par METAL le 24 Novembre 2006          Consultée 1800 fois

Y a t-il une vie après APOCALYPTICA ?
A cette question, Max Lilja tente d’y répondre par l’affirmatif en nous proposant avec son nouveau groupe HEVEIN, une musique moderne qui se veut originale et probablement destinée à la nouvelle génération de métalleux, fraîchement sortie du collège.

Mais pour sortir ce premier album, HEVEIN aura prit son temps :
Originaire d’Helsinki et formé en 1992, HEVEIN aura subi de nombreux changements de personnels et d’innombrables sorties de démos (5 ou 6 peut-être… mais après tout, on s’en fout) avant de proposer au grand publique ce Sound Over Matter.
Mais plus que le simple groupe d’un ex-APOCALYPTICA (Max Lilja pour ceux qui dorment) HEVEIN est avant tout la création de son principal compositeur : Leif Hedström (Guitare – Chant). Sa création se veut
unique et leur style difficilement définissable de part de nombreuses influences et une section symphonique inhabituelle pour une formation Metal.

Que peut-on penser du style d’HEVEIN ?
A première vue, coté line-up, ça paraît effectivement ambitieux. En plus de la section rythmique habituelle (Guitare - Basse - Batterie), HEVEIN nous propose comme surprise, la présence d’une violoniste et d’un violoncelliste ainsi que deux chanteurs différents. On est donc en droit de s’attendre à une certaine originalité… et pourtant on a beau trouver l’ensemble plaisant, on est un poil déçu par le résultat.
D’un point de vue global, HEVEIN fait du convenu, du déjà entendu et de l’opportuniste en nous proposant souvent un mix entre du Metalcore et du Death Mélodique (Soit deux des styles ayant le vent en poupe ces dernières années). Tous les ingrédients pour "djeunz" sont présents à savoir des "power couplets" avec un chant limite Death qui font frémir les mamans, des refrains en chant clair, ultra efficaces (et ultra répétés à l’infini) pour montrer qu’on sait faire de jolies mélodies et de grosses guitares qui font "brr brrr brrrr" pour montrer qu’on fait pas de la musique de tata.

Que l’on soit bien d’accord, le tout dépote bien et se montre même très agréable. Mais la part d’originalité apportée par le duo "Violon - Violoncelle" qui excelle sur certains titres comme sur "Beg to Differ" ce voit amoindrie par la banalité du reste. Les arrangements symphoniques sont donc indéniablement réussis et il ne fait guère de doute que Max Lilja est à la base un musicien classique talentueux. Capable d’incorporer avec ses lignes mélodiques, une multitude de sentiments allant de la mélancolie à la folie et permet à Sound Over Matter, de sortir légèrement du lot.

Alors HEVEIN, c’est quoi exactement ?
Disons que le groupe a deux facettes. La première est brutale avec un son lourd, une ambiance oppressante et un chant puissant signé Juha Immonen. La deuxième est plus posée de part un tempo ralenti et des phrasés plus retenus de Leif Hedström. Le tout est mixé judicieusement par la partie symphonique qui en plus de lier entres-elles ces deux facettes, accentue également leurs différences pour donner au groupe un brin d’originalité et faire de ce Sound Over Matter une réussite.

Au final, HEVEIN est parvenu à un agréable mélange des saveurs, sans malheureusement réussir à masquer le goût de son ingrédient principal : le Néo Metal.
Frais et agréable mais encore une fois un peu trop banal de part quelques refrains limite "Pop Metal" HEVEIN est une belle découverte qui ne demande qu’à s’éloigner d’avantage de ses influences "djeunz" pour réellement prendre son envol… Dès le prochain album peut-être ?

A lire aussi en NEO METAL :


AQME
Dévisager Dieu (2014)
Le changement, c'est maintenant !




SYSTEM OF A DOWN
System Of A Down (1998)
Fuckin' Metal

(+ 2 kros-express)

Marquez et partagez




 
   METAL

 
  N/A



- Aino Piipari (violon)
- Max Lilja (violoncelle)
- Leif Hedström (guitare - chant)
- Juha Immonen (chant)
- Janne Jaakkola (basse)
- Alpo Oksaharju (batterie)


1. Break Out The Hammers
2. Worth Fighting For
3. Iota
4. As Far As The Eye Can See
5. Only Human
6. Bleed The Day
7. Beg To Differ
8. Hold Fast
9. New Hope (instrumental)
10. Last Drop Of Innocence



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod