Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACK INDUS  |  STUDIO

Commentaires (2)
Lexique black metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

2000 Thorns
 

- Style : Mysticum, Aborym
- Membre : DØdheimsgard, Emperor, Mayhem, Satyricon
- Style + Membre : God Seed, Gorgoroth, Thorns Vs Emperor
 

 Site Officiel (42)

THORNS - Thorns (2000)
Par POSSOPO le 17 Novembre 2006          Consultée 3135 fois

Snorre Ruch le marginalisé, celui qu’il est impossible de compter dans un camp ou dans l’autre, celui qui accompagna Varg Vikernes avant la tragédie, celui qui fit preuve d’une faiblesse indigne dans le petit milieu du black norvégien et avoua ces actes comme ceux de son compère. Snorre Ruch n’est ni bon, ni mauvais, il est le lâche incapable d’assister le comte dans son crime, le lâche incapable d’arrêter le drame.

Musicalement, la marginalité de THORNS est nettement plus contestable. Immédiatement vient aux lèvres le nom de DØDHEIMSGARD, peut-être aussi celui de MAYHEM à l’époque ou Hellhammer et sa troupe décidaient de côtoyer l’électronique et l’expérimental. La toile est ainsi tissée selon une méthode connue et éprouvée. Le triumvirat paraît même tellement évident qu’un surlignage semble presque indispensable. THORNS évolue dans un univers black cyber, comme ces deux compatriotes. Les armes des trois guerriers se ressemblent, froides et douloureuses. Un classement vient également bien vite à l’esprit. DØDHEIMSGARD domine les débats, par son talent, son flot d’idées baignant dans un fascinant magma cryogénique. MAYHEM se perd un peu, affirme sa lourdeur bancale bien que ses tentatives méritent les plus grands encouragements. THORNS se couvre donc d’argent. Sans réellement combattre d’ailleurs. Culte de chez culte, ce disque est le premier enregistrement officiel longue durée de celui que certains considèrent comme un des parrains du black metal moderne. Hellhammer ne s’y est pas trompé, sa participation à l’œuvre ajoute à son curriculum vitae incroyablement garni une ligne plus remarquable que beaucoup d’autres. Aldrahn, qui usa beaucoup ses cordes vocales chez le grand vainqueur de cette modeste compétition, le merveilleux DØDHEIMSGARD, fait aussi partie de l’aventure, tout comme un autre de ces omniscients, le tout-puissant Satyr.

A line-up héroïque, chef-d’œuvre incontournable ou flan trop sucré ? La médaille d’argent fièrement arborée ne permet pas de toucher le ciel, privilège des possesseurs du plus précieux des métaux. Elle sauve en même temps l’orchestre du ridicule et du pathétique. Thorns sera donc un disque valeureux, pas forcément à la hauteur des espérances des fous qui voient en tous les protagonistes des événements médiatiques de 1992 et 1993 des génies potentiels, pas forcément à la hauteur de demos introuvables censées avoir influencé l’intégralité de l’underground metallique norvégien. Thorns sera simplement un opus particulièrement valable mêlant comme d’autres déjà cités dans cette chronique un black relativement orthodoxe et un climat apocalyptique et futuriste par le biais de moyens similaires à ses deux compères. Les guitares passent brièvement au congélateur, quelques perturbations électroniques enrichissent un discours novateur, un tempérament martial fait office de chef d’orchestre décidé à infliger à l’ensemble une douloureuse précision.

Tous ces artistes se seraient-ils passé le mot? Comment, en deux courtes années, tous ces albums sincèrement novateurs et formidablement similaires ont-ils vu le jour? Quid et peu importe. Vous l’avez déjà lu, 666 International est meilleur (il est également l’aîné des trois), A Grand Declaration Of War légèrement moins passionnant, également plus fourre-tout et aventureux. A vous maintenant de décider si Thorns mérite ou non que vous vous attardiez sur son cas.

A lire aussi en BLACK METAL par POSSOPO :


BEHERIT
Engram (2009)
Le retour de la vraie bête




DØDHEIMSGARD
Satanic Art (1998)
The VERY BEST du black indus !!!


Marquez et partagez




 
   POSSOPO

 
  N/A



- Snorre Ruch (guitares)
- Aldrahn (voix)
- Satyr (voix)
- Hellhammer (batterie)


1. Existence
2. World Playground Deceit
3. Shifting Channels
4. Stellar Master Elite
5. Underneath The Universe - Part I
6. Underneath The Universe - Part Ii
7. Interface To God
8. Vortex



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod