Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Balance Of Power

USM - Silver Step Child (2000)
Par FREDOUILLE le 25 Septembre 2006          Consultée 1450 fois

"Ten more tales of grand illusion" ne vous dit peut-être pas grand chose mais pourtant... Il s'agit tout simplement d'un très très bon album de heavy metal mélodique sorti en 1999 et délivré par un groupe injustement méconnu se nommant BALANCE OF POWER. Pour ma part, BALANCE OF POWER fût une très grande découverte cette année là.
Au passage, et si vous ne connaissez pas encore le combo Britannique, je vous invite tout simplement à consulter les chroniques disponibles des albums du groupe sur le site.
A la tête du combo Britannique, la paire Pete Southern (Guitare / compositeur) / Tony Ritchie (Compositeur sur "Ten more tales of grand illusion" puis bassiste sur l'album "Perfect balance" (2001)), musiciens hors pairs et principaux compositeurs du groupe, et un chanteur Lance King carrément époustouflant (parti rejoindre PYRAMAZE depuis!). Enfin, on n'oubliera pas le batteur Lionel Hicks, particulièrement efficace dans son registre.

En 2000, le combo Britannique remet le couvert mais sous forme d'un side project du nom d'USM (United States of Mind), sans son deuxième guitariste Bill Yates et surtout sans son excellent chanteur Lance king, puisque pour l'occasion c'est le bassiste Tony Ritchie qui se tient derrière le micro. Et il s'en sort plutôt bien le bougre! Son chant étant moins aigu que celui de Lance King dans BALANCE OF POWER.

Alors à quoi ressemble USM stylistiquement parlant me direz-vous? Et bien je vous le donne dans le mille, à du BALANCE OF POWER bien sur. En effet, peu de différences entre USM et BALANCE OF POWER :
- les guitares me semblent pourtant plus groovy sur ce "Silver step child",
- le coté prog et claviers si caréctéristiques de BALANCE OF POWER sont ici quasi inexistants.
Et c'est à peu près tout pour les différences.

USM oscille donc dans un heavy/hard metal ultra mélodique puissant et toujours très teinté FM (d'ailleurs c'est un peu ce coté FM qui me dérange dans la musique de USM et de BALANCE OF POWER - C'est pour ma part un certain désaccord si l'on confronte ce coté FM avec la puissance musicale du groupe).

Le coté FM donc, est renforcé par le chant de Tony Ritchie et des choeurs (trop?)souvent placés très en avant ("Silver step child"). Coté puissance, nous avons toujours de très grosses guitares, au groove certain à l'image des premières notes du décapant "Beneath the low" lequel possède un refrain fédérateur imposant. Genre de refrains (force première du groupe) dont USM use et abuse tout au long de l'album lequel alterne habilement titres rapides ("Silver step child", "The time of our lives" et son intro en trompe l'oeil - le meilleur morceau de l'album pour ma part - ), mid-tempos ("Beneath the low", le surprenant "Terrorphobiac", "Believe it or not" au refrain quelque peu sirupeux ou encore "Kiss the sun" sur lequel la basse est mise à son avantage) et ballades dans lequel le groupe n'excelle ici que moyennement ("It's all over now", "The weird and the wonderful" quelque peu prog sur les bords). Dommage!

Néanmoins, le groupe possède d'indéniables qualités notamment au niveau de la section rythmique implacable sur les morceaux les plus "virulents" (c'est un bien grand mot tout de même) tels "Silver step child" ou "The time of our lives", mais surtout au niveau des soli de haute voltige du guitariste Pete southern qui nous laissent parfois sur le cul (sur "The time of our lives" ou encore sur l'excellent "Silver step child". Mais Pete a quand même déjà fait mieux sur les albums de BALANCE OF POWER!

Globalement et avec recul, "Silver step child" est un album très agréable à écouter, carrémment correct mais ô combien raboteux il faut bien le reconnaître. C'est un album en dents de scie qui cotoie l'excellent mais aussi le moins bon avec les ballades. Pas mal de longueurs sont quand même à notifier sur cet album, longueurs que l'on ne retrouvait pas sur l'excellent "Ten more tales of grand illusion" par exemple.
Les fans de BALANCE OF POWER ne manqueront certainement pas de s'attarder sur cet album mais qu'ils ne se leurrent pas, les albums "Ten more tales of grand illusion" (1999), "Perfect balance"(2001) ou encore "Heathen machine" (2004) sont quand même meilleurs que ce "Silver Step child".

A noter que l'album a été mixé par Dennis Ward (Pink Cream 69)

A lire aussi en HEAVY METAL par FREDOUILLE :


GRAVE DIGGER
Ballads Of A Hangman (2009)
Les Allemands ont retrouvé la patate ! Yeah !!!

(+ 1 kro-express)



METAL CHURCH
The Human Factor (1991)
Le meilleur album de Metal Church !

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   FREDOUILLE

 
  N/A



- Tony Ritchie (vocals & bass)
- Pete Southern (lead & rythm guitars)
- Lionel Hicks (drums)


1. Beneath The Low
2. Silver Step Child
3. Believe It Or Not
4. The Time Of Our Lives
5. It's All Over Now
6. Kiss The Sun
7. The Weird And The Wonderful
8. Terrorphobiac
9. The Other Side Of Paradise
10. That Paranoia Thing



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod