Recherche avancée       Liste groupes



      
POWER METAL  |  STUDIO

Lexique power metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


FREQUENCY - When Dream And Fate Collide (2006)
Par BAST le 7 Juillet 2006          Consultée 2542 fois

FREQUENCY est la nouvelle signature heavy de Scarlet Records, label Italien qui ne cesse d’étoffer son catalogue, à coups de groupes prometteurs ou accomplis.

« When Dream And fate Collide » est le premier album de ces Suédois et pour un premier essai, c’est très prometteur. On sent un tel professionnalisme chez les musiciens qu’on se doute vite qu’ils ont eu une carrière avant FREQUENCY.

Effectivement, FREQUENCY comprend des membres de deux formations, pas forcément connues, mais plutôt réputées à l’époque, dans le milieu underground : LOTHLORIEN, excellent groupe de death mélodique et MELODRAMA, groupe de heavy classique.

Quoique FREQUENCY soit un groupe de power metal à l’allemande, il reste quelques relents du death de LOTHLORIEN : une guitare incisive et mixés très en avant, une batterie qui cogne et un son bien lourd, hormis sur les refrains.

Il s’agit d’ailleurs de l’une des forces de FREQUENCY ; avoir su jouer sur le contraste entre la section heavy très pesante et des refrains plus légers, mélodiques, aérés.

FREQUENCY pourrait être comparé à un croisement entre CHINCHILLA (du power avec des refrains plus légers), NOSTRADAMEUS (la rythmique) et ANGEL DUST (le chant par moment, les touches FM sur une base heavy).

Le style de FREQUENCY est intense, avec ces lignes de chant qui montent en puissance et cette rythmique appuyée (« Oblivion », « The Wicked Is Born », « Dimension For The Week »), épique (« Pitch Black »), entraînant (The Wicked Is Born »), plutôt lourd (« Facing Destiny ») et mid-tempo, exceptés deux titres speed (« Time » et Fire And Steel »), FM (« Time »).

Les refrains fédérateurs (« Pitch Black », « Distant Light »), les Suédois ont recours à ce propos à des chœurs typés FM plutôt que guerriers (« When Dreal And Fate Collide ») constituent l’un des points forts des compositions. Quelques touches modernes sont à noter (des effets électroniques, notamment sur la voix).

Enfin, tous ces paramètres sont apposés sur des titres plutôt courts et directs, efficaces.

Côté line-up, c’est du tout bon. Les musiciens s’avèrent très adroits, avec une mention spéciale pour le chanteur ; Glenn Laurén impose un timbre chaud et écorché qui lui permet de souligner l’intensité des lignes de chant, notamment sur les passages précédant les refrains.

La production, tout bonnement excellente, apporte beaucoup à la force des titres.

Un groupe suédois de plus dans la scène heavy, j’en conviens.
FREQUENCY n’est pas sensationnel, certes.
Mais force est de reconnaître que la formation s’acquitte de sa tâche avec adresse, conviction et un enthousiasme dévastateur (l’excellent « Time »).

Un album qui plaira aux amateurs de power à l’allemande. La suite est attendue de pied ferme, pourvu que le groupe sache à l’avenir s’affranchir des ses influences et proposer davantage de nouveauté.

Note : 3,5 / 5

A lire aussi en POWER METAL par BAST :


ZONATA
Buried Alive (2002)
Power metal




SOULITUDE
The Crawlian Supremacy (2006)
Projet d'un seul homme aux influences multiples


Marquez et partagez




 
   BAST

 
  N/A



- Linus Wikstrom (guitare)
- Daniel Hannedahl (batterie)
- Tobias Birgersson (guitare)
- Glenn Laurén (chant)
- Mats Halldin (basse)


1. Oblivion
2. Pitch Black
3. Distant Light
4. Time
5. When Dream And Fate Collide
6. Facing Destiny
7. Fire And Steel
8. The Wicked Is Born
9. Dimension For The Week



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod