Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Commentaires (3)
Questions / Réponses (1 / 1)
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Yngwie Malmsteen , The Reign Of Terror , Concerto Moon
- Style + Membre : Wisdom Call

NARNIA - Enter The Gate (2006)
Par NAUSICA75 le 31 Mai 2006          Consultée 4865 fois

Cinquième album des Suédois de Narnia, voici le nouvelle perle de métal mélodique, teintée métal progressif, néo-classique, et orientée métal chrétien. Tout cela pour un seul groupe! En cette année 2006, revoici donc le lion de Narnia avec cet album "Enter the gate". Le groupe tatonne légèrement se cherchant une nouvelle identité, essayant de se débarasser de ses racines malmsteeniennes envahissantes qui frolaient le plagiat sur les deux premiers albums. Après une légère déception concernant le précédent album "The great Fall" paru en 2003, on espère que ce nouvel album sera l'occasion de redorer son blason d'éternel candidat à la montée en première division des groupes de métal mélodique. Pas de changement de line-up, cet album constitué de 9 titres évolue entre hard néo-classique (un peu), métal progressif (beaucoup) et heavy mélodique.

Le premier titre de l'album est aussi le plus speed. "Into the game" n'est certainement pas le meilleur titre de cette galette même si il possède tous les ingrédients du titre heavy mélodique, au rythme échevelé. Le refrain est excellent mais la sauce ne prend pas. Le riff tout en étant efficace est du déjà vu et aucune originalité ne vient sauver le morceau de la banalité (à noter le solo de grande qualité comme toujours avec Narnia). Dommage! Cependant, le groupe se reprend sur le titre suivant "People of the bloodred cross" qui est dans le même registre. Un peu plus progressif dans l'âme grâce aux claviers et aux changements de rythmes incessants. Le refrain est un modèle du genre, fin, efficace. La guitare est bien en place, tandis que le solo, légèrement oriental au début se fait plus néo-classique après, bien pris en relais par les claviers. D'autres influences resurgissent sur cet album et notamment sur le titre "Show all the world", assez nettement influencé par le groupe finlandais Stratovarius. Surtout au niveau du refrain, caractéristique du Stratovarius des années 90. Le solo est impressionnant mais sans saveur. Bref, ce titre n'est pas le meilleur de cet opus.

Changement de style, place à un métal plus progressif sur le titre "Another World" (un peu comme sur le titre "Aiming higher"). Ralentissement de la rythmique. Un effort tout particulier a été fait au niveau de l'atmosphère, de l'ambiance. Narnia possède, comme peu de groupes savent le faire, un don au niveau mélodique qui lui permet de "pondre" la mélodie juste, efficace. Le refrain est encore excellent, une nouvelle fois, tandis que le solo de guitare est plus planant que sur les autres titres de l'album. Le guitariste est vraiment un virtuose et le prouve sur ce morceau où parties techniques font bon ménage avec des passages beaucoup plus planants.
Le titre éponyme "Enter the gate" possède tous les ingrédients pour faire un bon morceau : rythmique alambiquée mais efficace, refrain ultra-efficace (peut-être le meilleur de cet album), utilisation des claviers à bon escient. Tout cela donne au morceau une efficacité redoutable bien épaulé par l'extraordinaire solo qui conclut de façon magistrale ce titre.

Belle introduction tout au piano sur le titre "Take me home", qui est de loin le titre le plus mélancolique, le plus triste de cet album. Le chanteur parvient sans problème à nous faire partager l'émotion, tandis que la mélodie au piano est de toute beauté. Le refrain, est comme toujours, un modèle du genre.
Encore un titre assez progressif dans l'âme : "This is my life" est assez plaisant à écouter. Au niveau du refrain et du chant, c'est sans conteste le plus agressif de l'album. Ce titre est assez original et on sent que Narnia a les moyens d'évoluer dans un style musical plus abouti, moins stéréotypé qu'à ses débuts.
Le dernier titre est un gros chapitre de cet album, c'est le morceau phare. "The man from Nazareth" dure près de 9mn et représente toutes les facettes du groupe. Même si le morceau est long à se mettre en place, celui-ci possède un petit coté épique, faisant penser à certains moments à Dream Theater surtout au niveau des riffs et de l'accompagnement avec les claviers. Le morceau s'étend pendant ces 9mn sans véritablement provoquer chez l'auditeur des moments d'extase. Le morceau est bon, y'a rien à dire à ce sujet mais tout cela est bien poussif, et il ne parvient pas à convaincre. Heureusement le solo proposé est de toute beauté, tout simplement magique.

Une nouvelle fois, Narnia nous propose un bien bel ouvrage. Belles mélodies, mélange de soli virtuoses et de refrains entêtants, cet album est vraiment une belle surprise. Même si le groupe ne fait pas d'effort surhumain au niveau de l'originalité, le travail effectué sur cet album est un modèle du genre.
Note : 4/5

A lire aussi en HEAVY METAL par NAUSICA75 :


Yngwie MALMSTEEN
Alchemy (1999)
Son meilleur album des années 90 ...




FATAL FORCE
Fatal Force (2006)
Excellent premier album ...


Marquez et partagez




 
   NAUSICA75

 
  N/A



- Christian Rivel (vocals)
- Carl Johan Grimmark (guitars, vocals)
- Andreas Olsson (bass)
- Andreas Johansson (drums, triangle)


1. Into This Game
2. People Of The Bloodred Cross
3. Another World
4. Show All The World
5. Enter The Gate
6. Take Me Home
7. This Is My Life
8. Aiming Higher
9. The Man From Nazareth



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod