Recherche avancée       Liste groupes



      
DEATH METAL  |  STUDIO

Commentaires (3)
Questions / Réponses (1 / 2)
Lexique death metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Insidious Disease
- Membre : Therion
 

 Site Officiel (196)
 Myspace (217)

ENTOMBED - Wolverine Blues (1993)
Par DAVID le 12 Août 2006          Consultée 6869 fois

Retour pragmatique au bercail de LG Petrov après la parenthèse COMECON, il était temps, il en allait même de la survie d'ENTOMBED ! "Clandestine" était loin d'être mauvais, mais mal produit et mal "chanté", il aurait mérité un meilleur traitement. Le live "Monkey Puss (Live in London)" de 92 est toujours là pour prouver que "Clandestine" contient d'excellents titres. Avec "Wolverine Blues", ENTOMBED commence à s'éloigner des clichés du Death Metal, bien conscient que cette scène est déjà saturée et qu'il vaut mieux se démarquer de la masse pour survivre.

Déjà, rien que le titre de l'album annonce la couleur : l'association entre un terme "maléfique" (Wolverine) et un style de musique aux antipodes du Death (le Blues). On retrouve donc dès le premier titre, "Eyemaster", l'efficacité Hardcore déjà présente sur le classique "Left Hand Path", ainsi que les riffs "evil" typiques du Death Metal. Ce qui est assez nouveau par contre est bien la touche Rock qui apporte beaucoup de fraîcheur, que ce soit au niveau des riffs, de la batterie (pas étonnant que Nicke Andersson soit allé fonder les HELLACOPTERS après) ou même des soli qui n'ont rien à voir avec la bouillie sonore du Death Metal. Rien qu'à écouter les intros à la batterie de "Blood Song" et "Out Of Hand", on remarque de suite les clins d'œil faits à la musique Rock.

ENTOMBED prend en plus un malin plaisir à s'amuser avec les clichés du Death, que ce soit dans les paroles débiles

"I've got sympathy for the devil and demon is in my vein.
I'm organized chaos but don't call me stupid I'm insane"

ou même dans les titres ridicules de certains morceaux ("Full Of Hell", "Blood Song"). Attention, "Wolverine Blues" c'est du lourd, la recette mid-tempo et riffs bien gras est appliquée à tout l'album. Il est même surprenant qu'il y ait aussi peu de titres speeds, hormis "Eyemaster" et "Out Of Hand". Un ou deux titres speed supplémentaires auraient permis de rendre l'album moins linéaire mais bon. "To Ride, Shoot Straight... And Speak The Truth" aura l'avantage d'être plus varié.

Avec "Wolverine Blues", ENTOMBED tient là un de ses gros classiques, avec pas mal de titres phares ("Heavens Die", "Blood Song" et surtout "Hollowman") qui en font l'album le plus populaire avec "Left Hand Path", celui qui représente le mieux ENTOMBED, le compromis idéal entre Death et Rock. Les fans de Death purs et durs n'ont pas encore lâché le groupe, mais cela ne saurait tarder. ENTOMBED tiendra d'abord à s'éloigner de "Wolverine Blues" (avec "To Ride, Shoot Straight... And Speak The Truth" et "Same Difference") avant de tenter maladroitement de s'en rapprocher à nouveau sur "Uprising" et "Morning Star".

A lire aussi en DEATH METAL par DAVID :


DEICIDE
Once Upon The Cross (1995)
Death metal

(+ 3 kros-express)



NAPALM DEATH
Diatribes (1996)
Le début d'une ère créative


Marquez et partagez




 
   DAVID

 
  N/A



- Nicke Andersson (batterie, guitare)
- L-g Petrov (chant)
- Uffe Cederlund (guitare)
- Lars Rosenberg (basse)
- Alex Hellid (guitare)


1. Eyemaster
2. Rotten Soil
3. Wolverine Blues
4. Demon
5. Contempt
6. Full Of Hell
7. Blood Song
8. Hollowman
9. Heavens Die
10. Out Of Hand



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod