Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Sonata Arctica
- Style + Membre : Cain's Offering

ALTARIA - The Fallen Empire (2006)
Par AKRON le 28 Avril 2006          Consultée 2590 fois

À l’heure où j’écris ces lignes, il est tellement tard qu’il en est presque tôt ; dehors l’orage gronde et ça fait trois fois de suite que je me repasse le nouvel album d’ALTARIA, me creusant désespérément les méninges pour rédiger une chronique pertinente. Pour planter un peu mieux le décor, je ne connais du groupe que ce que les critiques lues ici et là ont pu m’apprendre, aussi je ne vais pas pouvoir me référer à la discographie antérieure du groupe. Mais je me lance.

Affublé d’une pochette aussi hideuse que bien réalisée, l’album lui-même est pour moi tout autant paradoxal. J’ignore si je dois le descendre en flèche ou louer ses qualités.
Au rang desquelles on ne signalera pas l’originalité. Cependant, d’après ce que j’avais pu lire à propos du groupe, je m’attendais à un pompage éhonté de SONATA ARCTICA, et il n’en est finalement rien. Sauf… la voix du chanteur qui renvoie pas mal à celle de Tony Kakko, mais en plus juste – il faut avouer qu’il force moins.

Bref, au niveau musique c’est plutôt basique : des mid-tempos, quelques jolis solos, une production soignée et une rythmique efficace et carrée. Comme précisé plus haut, vraiment rien d’original ; l’album finit d’ailleurs par tourner en rond : mélodies un peu trop lisses, quoique jolies, trop peu de variations de tempos… eh oui, l’ennui nous guette.
C’est là que mon dilemme prend tout son sens : à ce moment, je ne devrais pas chercher plus loin et faire le procès en règle de l’album, mais malgré tout il y a un petit quelque chose de sympathique dans tout ça. Est-ce la touche mélodique mâtinée de hard FM, la rythmique prenante, les refrains qui sans accrocher vraiment frappent l’oreille ? Difficile à dire. Mais cet album a indéniablement un petit quelque chose qui retient l’attention. Pour se faire une idée de l’ensemble de l’album, il faut poser une oreille sur un morceau comme « Outlaw Blood », qui résume bien toutes les qualités de l’album : la technique carrée des musiciens, ces mélodies tout de même bien foutues malgré leur côté un peu convenu, le coté catchy des compositions… Un ensemble qui confère au groupe un fort capital sympathie, il faut le reconnaître.

Du coup, on se prend à pardonner au groupe ses faiblesses ; on a déjà entendu ça mais le groupe a presque une manière personnelle de jouer cette musique qui si peu originale… Paradoxale, je vous dis.


Au final, c’est toujours la nuit et il y a toujours de l’orage, et je n’ai toujours pas réussi à trancher pour ce Fallen Empire. Cet album ne fera pas date dans l’histoire du métal, voilà ce qui est sûr, mais il pourra certainement séduire quelques amateurs en mal de découvertes…

Un 2.5/5 aussi mitigé que mes impressions (ou l'art de ne pas se mouiller).

A lire aussi en HEAVY METAL par AKRON :


MANOWAR
Kings Of Metal (1988)
We're the kings of metal comin' to town

(+ 5 kros-express)



FALCONER
Northwind (2006)
Trve métal puissant et lyrique


Marquez et partagez




 
   AKRON

 
  N/A



- Taage Laiho (chant)
- J-p Alanen (guitare)
- Marko Pukkila (basse)
- Tony Smedjebacka (batterie)
- +
- Rowan Robertson (guitare)
- Henrik Klingenberg (clavier)


1. Disciples
2. Valley Of Rainbows
3. Frozenhearts
4. Abyss Of Twilight
5. Crucifix
6. Showdown
7. The Lion
8. Outlaw Blood
9. Chosen One
10. Acces Denied
11. The Dying Flame



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod