Recherche avancée       Liste groupes



      
METALCORE  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


JOHNNY TRUANT - In The Library Of Horrific Events (2005)
Par UDUFRU le 18 Novembre 2005          Consultée 2366 fois

Depuis quelques années, un nouvel hybride musical envahit nos disquaires favoris sous la dénomination ésotérique de « metalcore ». Ce mélange de hardcore et de metal, qui compte dans ses rangs des têtes connues telles que AS I LAY DYING, KILLSWITCH ENGAGE, POISON THE WELL ou encore SHAI HULUD, ne satisfait finalement pas grand monde : les coreux n’aiment pas forcément la touche « death suédois » dont se pare le style, et les métalleux haïssent le chant gueulé typique du hardcore. Pourtant, cette nouvelle scène connaît un succès mérité grâce à quelques opus qui sortent du lot… Se pourrait-il que In the Library of Horrific Events en fasse partie ?

Après un premier album dont la notoriété n’a pas franchi les frontières maritimes de la Grande Bretagne, la troupe de JOHNNY TRUANT décide de conquérir la scène mondiale avec ce second opus. Produit par le guitariste de KILLSWITCH ENGAGE, cet album tire son inspiration des puissances contradictoires que sont l’amour et la perte, la douleur et l’espoir, mais aussi et surtout de la disparition tragique d’un ami très proche. Aussi est-il sombre, dur, toxique pour l’âme, violent pour le corps.

Une des caractéristiques du metalcore repose sur les variations stylistiques très nombreuses au cours d’un même titre. JOHNNY TRUANT ne fait pas exception, et émaille ses morceaux de nombreux passages différents formant un patchwork musical paradoxalement très cohérent. "The Bloodening" illustre parfaitement cet état de fait, avec son intro relativement linéaire, où le chant parlé s’approche de l’emo sans devenir geignard, puis les guitares légères et douces prennent le pouvoir, accompagnées d’une batterie virevoltante, qui devient soudain pachydermique pour un final hardcore dans la plus pure tradition du genre : obscur, lourdissime, aux relents death conférés par un chant guttural intermittent. L’émotion atteint alors des sommets.
En effet, il est évident tout au long des 40 minutes du disque que ce n’est pas la technique qui meut les membres du groupe, mais bel et bien l’intime désir d’évoquer des sensations, des sentiments à l’auditeur. Non pas que les musiciens soient mauvais ! Mais il ne faut pas chercher dans leurs riffs ou rythmiques hachés une quelconque prétention. Le sujet n’est pas la branlette, mais bel et bien le ressenti, et à ce titre, JOHNNY TRUANT offre un metalcore intense, aidé en cela par un magnifique travail sur la voix, tantôt écorchée, tantôt growlée, tantôt gueulée, jusqu’à approcher parfois le timbre unique de Scott Kelly de NEUROSIS ("Realist Surrealist"). L’émotion est aussi servie par des passages acoustiques de toute beauté, rappelant ENVY et ses montées en puissance lyriques ("Vultures").
La violence n’en est pas moins présente, évidemment. C’est d’ailleurs par elle que démarre l’album sur les chapeaux de roues, ainsi que "A Day in the Death", dont l’aspect très pesant et belliqueux rappelle les grandes heures de BREACH. Douleur, colère, mélancolie, espérance aussi, "Footprints in the Thunder" est le final rêvé pour un album de cette trempe, où death, hardcore, stoner et emo se côtoient dans la plus grande homogénéité.

Je n’attendais plus grand-chose du metalcore après que celui-ci m’ait déçue à en vomir au fury fest 2005. Mais c’était avant d’avoir entendu cet opus de JOHNNY TRUANT, qui n’est certes pas riche en originalité, mais se distingue par sa puissance d’évocation. Ames insensibles s’abstenir. Pour les autres, la découverte s’impose.

A lire aussi en DIVERS :


MAJESTIC VANGUARD
Beyond The Moon (2005)
Une nouvelle bombe de chez rivel records!




TRASHLIGHT VISION
Alibis & Ammunition (2006)
Mixture punk/sleaze/hard rock décapante


Marquez et partagez




 
   UDUFRU

 
  N/A



- Olly (chant)
- Stuart (guitare)
- James (basse)
- Paul (batterie)


1. I Love You Even Though You’re A Zombie Now
2. The Bloodening
3. Realist Surrealist
4. Dirty Vampire Feeding Frenzy
5. Throne Vertigo
6. Vultures
7. A Day In The Death
8. Necropolis Junction
9. I The Exploder
10. Footprints In The Thunder



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod