Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACK METAL  |  STUDIO

Commentaires (2)
Questions / Réponses (2 / 3)
Lexique black metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


XASTHUR - Nocturnal Poisoning (2002)
Par POSSOPO le 16 Janvier 2006          Consultée 3776 fois

Le black metal n’est pas le fort des américains. Et lorsque ABSU tenta, il y a plus de dix ans, de revêtir le costume du démon, certains se sont mis à rire, d’autres ont grogné. Il est vrai que The Sun Of Tipareth ou The Third Storm Of Cythraul n’avaient pas convaincu tout le monde, loin s’en est fallu. XASTHUR est une formation plus récente, également plus noire et figure parmi les très rares combos à bénéficier d’un véritable soutien de l’underground européen, plus connaisseur qu’un public américain clairsemé et plus jeune.

Le groupe connût de nombreux déboires avant de pouvoir enregistrer son premier album. Malefic, tête pensante de XASTHUR, eut du mal à s’entendre avec les différents musiciens ayant travaillé avec lui. Aujourd’hui, l’homme est seul avec sa misanthropie.

A en juger par la pochette très réussie de Nocturnal Poisoning, le black de l’homme-orchestre est sombre, certainement fortement dépressif ou inhumain.
Les premières notes sortent donc des enceintes sans provoquer de réelle surprise. Et immédiatement, un nom déboule dans son costume satanique. B, u, r, z, u m, mon nom à moi, c’est BURZUM, tu l’avais deviné. Nul besoin de ressortir sa panoplie d’adjectifs, XASTHUR s’inspire très fortement des disques référentiels de Varg Vikernes. Il y a donc surtout lieu d’évoquer les différences et non les ressemblances.

Le canevas sur lequel XASTHUR tisse sa toile est moins uniforme que celui du détenu nordique. Les changements de rythme existent, les cassures mélodiques aussi. Elles sont même nombreuses, pas toujours à propos mais évitent de faire tomber l’auditeur dans une léthargie fatale. Autre différence essentielle, la voix. Seulement, la comparaison pèse en la défaveur de XASTHUR. Alors que chez BURZUM modèle Huis Lyset Tar Oss, son déchirement et sa souffrance sont beaux à pleurer, le chant utilisé sur cet opus est probablement plombé par des effets qui lui ôtent toute humanité, surtout très nettement sous-mixé, jusqu’à en devenir inutile…puisque on ne l’entend souvent pas.

Mais la différence première tient malheureusement dans cet être fantomatique et impalpable, impossible à dompter ni même à capturer, cet être qui choisit qui il vient visiter et quand il vient le visiter. La fée inspiration s’est posée sur l’épaule de Malefic, mais n’y est certainement pas restée suffisamment longtemps pour faire de Nocturnal Poisoning un disque indispensable. Tout dépend alors des espérances du lecteur. Cette galette étanchera efficacement la soif des amateurs de black dépressif qui ont mangé trop salé mais elle rebutera bon nombre d’oreilles, lasses de ces sonorités devenues uniformes. Quelques-uns apprécieront la structure complexe des compositions et l’effort de variété tandis que les autres verront en elle un cache-misère destiné à masquer le manque de véritables idées fortes. Ces derniers auront d’ailleurs tout le loisir de railler un dernier morceau constitué de nappes de claviers imitables par tout bipède pensant.

Je me situerai, que cela n’étonne personne, dans la deuxième catégorique et je reste encore quelque peu sceptique sur le talent de XASTHUR. Stylistiquement et géographiquement proche puisque les deux entités viennent de Californie, je lui préfère, et d’assez loin, le maladif WEAKLING.

A lire aussi en BLACK METAL par POSSOPO :


NOKTURNAL MORTUM
Нехристь (2000)
Slave!!!




DRUDKH
Forgotten Legends (2003)
Black metal

(+ 2 kros-express)

Marquez et partagez




 
   POSSOPO

 
  N/A



- Malefic (tout)


1. In The Hate Of Battle
2. Soul Abduction Ceremony
3. A Gate Through Bloodstained Mirrors
4. Black Imperial Blood
5. Legion Of Sin And Necromancy
6. A Walk Beyond Utter Blackness
7. Nocturnal Poisoning
8. Forgotten Depths Of Nowhere



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod