Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD FM / A.O.R   |  STUDIO

Commentaires (2)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Jack Blades , Over The Edge, Dokken, Revolution Saints

NIGHT RANGER - Midnight Madness (1983)
Par THE MARGINAL le 10 Novembre 2005          Consultée 2835 fois

La sortie de "Dawn patrol" en 1982 avait installé Night Ranger au firmament du hard FM. Il faut dire que le quintette americain, en plus d'avoir sorti un album de grande qualité, a contribué à redonner un souffle nouveau, plus de vigueur au hard FM. Un an plus tard, Night Ranger remet le couvert avec "Midnight madness", un deuxième album qui a la lourde tâche de confirmer après un prédécesseur qui a placé la barre aussi haut.

Produit par Pat Glasser, cet opus met en évidence les guitares tranchantes. Dès lors, on comprend mieux pourquoi Night Ranger était considéré dans les 80's comme le groupe le plus heavy du mouvement hard FM, surtout si on se replace dans le contexte de l'époque.

D'ailleurs, les pendules sont mises à l'heure dès le début avec "(You can still) rock in America", un veritable hymne big-rock US mélodique en puissance qui reste dans les mémoires tant le refrain est imparable, fédérateur. Et ne parlons pas des guitares, tant en rythmique qu'en solo, qui déchirent tout sur leur passage... La suite de cet opus prouve que le quintette américain n'a rien perdu de son inspiration. Lorsqu'on écoute des brûlots de la trempe de l'entrainant "Why does love have to change", "Touch of madness" qui débute comme une berceuse avant de basculer résolument dans l'électricité, le subtil "Passion play", "When you closee your eyes" qui alterne couplets calmes et refrain plus musclé, ou encore l'accrocheur "Chippin' away", on est convaincu de l'efficacité du groupe à Jack Blades. Il faut dire que l'équilibre entre énergie et mélodie est toujours bien respecté.

Dans un tout autre registre, la ballade "Sister christian" est d'un bon niveau et fut, par ailleurs, un hit majeur Outre-Atlantique(d'ailleurs, Night Ranger a souvent été associé à ce titre par certaines personnes). En revanche, l'autre ballade "Let hit run", pas assez travaillée, manque cruellement de conviction et fait un peu figure de remplissage.

Globalement, même s'il est tout de même un cran en dessous de "Dawn patrol", "Midnight madness" reste quand même une belle réussite et possède de nombreux atouts pour séduire les adeptes du hard FM. Il est vrai que ce disque fourmille d'arrangements subtils, judicieux et que Night Ranger a joué ses bonnes cartes. A titre anecdotique, "Midnight madness" s'est bien vendu aux USA puisqu'il s'y est écoulé quelques millions d'exemplaires.

A lire aussi en HARD FM / A.O.R par THE MARGINAL :


LAOS
We Want It (1990)
Joyau rare de hard mélodique punchy




HONEYMOON SUITE
Honeymoon Suite (1984)
1er album prometteur du groupe canadien


Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Brad Gillis (guitare)
- Jeff Watson (guitare)
- Jack Blades (basse, chant)
- Alan Fitzgerald (clavier)
- Kelly Keagy (batterie)


1. (you Can Still) Rock In America
2. Rumours In The Air
3. Why Does Love Have To Change
4. Sister Christian
5. Touch Of Madness
6. Passion Play
7. When You Close Your Eyes
8. Chippin' Away
9. Let Him Run



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod