Recherche avancée       Liste groupes



      
METAL PROG  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

2004 Khali

KHALI - Khali (2004)
Par JEREMY le 12 Mars 2005          Consultée 1691 fois

Sorti initialement en 2000, et réédité en fin 2004 par Limb Music, ce premier et unique album de Khali n'est autre que le side-project des musiciens de Time Machine, emmené par son fameux bassiste Lorenzo Deho' (qui s'est d'ailleurs occupé de la production du disque). Comme d'habitude, Lorenzo est accompagné de Falco Orlandini - connu pour avoir également poussé la chansonnette entre autres avec White Skull, Skylark et Mesmerize - Joe Taccone et Nick Rossetti, respectivement guitariste et batteur. Et quand on connait la qualité du groupe d'où sont issus ces musiciens, on n'avait guère de soucis à se faire quant à la réussite de ce projet.

Il fallait s'y attendre : la musique proposée ici n'a rien de révolutionnaire : Khali joue un heavy metal à forte consonnance progressive, ou plutôt un metal prog' à forte consonnance heavy, c'est selon. Mais par progressif, n'entendez point ici de morceaux à rallonges qui partent dans tous les sens à l'instar d'un Dream Theater, mais plutôt de morceaux posés, de structure assez classique, mais laissant suffisament de place aux musiciens pour s'exprimer.

En fait, le prog' de Khali est plutôt à ranger à côté de celui de Threshold pour l'atmosphère générale, et de Queensryche (époque Operation Mindcrime / Empire) ou d'Elegy pour le côté heavy assez prononcé. D'ailleurs l'influence du premier se ressent particulièrement sur "Somebody Haunts Me" dans sa construction, avec son refrain enlevé, ses parties planantes mises en valeur par une batterie trépidantes qui ne marque d'ailleurs pas de réel rythme mais plutôt une approche "percussioniste", la rythmique étant assurée par des guitares aux riffs tranchants et appuyés. Threshold, qui n'en était pourtant qu'à ses débuts à l'heure où fût composé l'album, est également encore très proche sur des morceaux comme "Another Day" (ses arpèges de guitares sur les couplets et son approche progressive), "Cyberpleasure" (titre sans aucun doute le plus difficile d'accès de l'album, mais également le plus prenant grâce à son côté mélancolique).

D'une manière générale, Khali se démarque assez peu de ce que les mêmes musiciens proposent chez Time Machine : on retrouve donc des morceaux efficaces, faciles d'accès, pas trop long et avec des refrains qui rentrent dans la tête au bout de deux écoutes ("Heaven Again", Another Day", "Spiritual Distortion", ...). Le côté quelque peu symphonique de Time Machine est en revanche mis à l'écart au profit d'une partie progressive bien plus accentuée. La seule pièce qui sort des sentiers battus est "Winds Of Ages" qui s'étend avec ses deux chapitres sur plus de dix minutes, très épique, avec des choeurs de toute beauté. Mais globalement, ceux qui aiment Time Machine apprécieront Khali sans aucun doutes.

Cet unique album éponyme des musiciens de Time Machine sous le nom de Khali à donc de fortes chances de plaire aux amateurs de heavy metal progressif comme le propose les Threshold, Queensryche, et à un degré moindre Fates Warning, ainsi qu'évidemment aux fans de Time Machine. "Khali" est donc un album bien sympathique, certes loin d'être indispensable, mais qui permet de patienter de façon fort agréable entre les sorties des grosses pointures du genre.

A lire aussi en METAL PROG par JEREMY :


ANDROMEDA
Chimera (2006)
Le grand retour des suédois ! album magistral !




THRESHOLD
Hypothetical (2001)
Metal prog


Marquez et partagez




 
   JEREMY

 
  N/A



- Lorenzo Deho (basse, clavier)
- Folco Orlandini (chant)
- Joe Taccone (guitare)
- Nick Rossetti (batterie)


1. Another Day
2. Somebody Haunts Me
3. Cyberpleasure
4. Wind Of Ages (chapter 1)
5. Wind Of Ages (chapter 2)
6. Spiritual Distortions
7. Heaven Again
8. So Far Away
9. Will You Remember (bonus)



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod